Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Politique environnementale, Première Nation, CPG, CFG

Déclaration du ministre Wilkinson sur les recommandations de la Colombie-Britannique au sujet de l'aquaculture dans l'archipel Broughton


VANCOUVER, le 14 déc. 2018 /CNW/ - Protéger la santé des océans est une priorité pour les Canadiens et le gouvernement du Canada. Nous avons une responsabilité collective de nous assurer que les poissons et leur habitat sont protégés pour les générations futures, et nous prenons cette responsabilité très au sérieux. C'est pour cette raison qu'au début de cette semaine, nous avons annoncé l'approche du gouvernement du Canada, visant à améliorer la durabilité environnementale du secteur de l'aquaculture. Cette approche comprend l'étude sur les technologies de remplacement pour l'aquaculture, y compris les technologies des systèmes de parcs clos en milieu terrestre et en milieu marin, l'adoption d'une approche de gestion de l'aquaculture par zone, la nécessité de mettre l'accent tout particulièrement sur le principe de précaution, et l'établissement d'un unique régime réglementaire exhaustif ? un règlement général sur l'aquaculture.

Aujourd'hui, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, fait la déclaration suivante sur les recommandations formulées aujourd'hui par un comité directeur, composé de représentants de la Province de la Colombie-Britannique, et des Premières Nations Namgis, Kwikwasutinuxw Haxwa'mis et Mamalilikulla, et de l'industrie aquacole axée sur la pisciculture dans l'archipel Broughton.

« Nous saluons le travail que la Province de la Colombie-Britannique a accompli en collaboration avec les partenaires autochtones et les représentants de l'industrie. Le Comité a élaboré des recommandations unanimes pour veiller à ce que l'aquaculture en Colombie-Britannique soit gérée d'une manière qui protège nos océans, notre saumon sauvage du Pacifique, et tient compte des connaissances et des préoccupations des Autochtones en faisant participer ces derniers. Nous avons hâte d'examiner leurs recommandations concernant les régimes fonciers des sites aquacoles existants dans l'archipel Broughton, et sommes impatients de travailler avec la Province de la Colombie-Britannique et les autres parties intéressées à l'avenir.

Le travail du comité directeur s'est largement inspiré des préoccupations relatives aux éventuelles répercussions sur le saumon sauvage provenant de piscicultures de saumon situées sur les voies de migration du saumon sauvage. L'annonce que j'ai faite au début de cette semaine qui soulignait la nécessité de mettre davantage l'accent sur le principe de précaution s'inspirait de préoccupations similaires.

Nous collaborerons avec la Province de la Colombie-Britannique, les dirigeants autochtones, l'industrie, les groupes environnementaux, en vue de donner suite aux recommandations du comité directeur, de manière à respecter la cohérence avec notre nouvelle approche en matière d'aquaculture, qui a été annoncée au début de cette semaine.

Avec nos partenaires, nous nous assurerons que l'aquaculture est gérée de manière responsable sur le plan environnemental, c'est-à-dire de manière à protéger nos océans et notre saumon sauvage. Nos efforts sont pleinement cohérents avec les initiatives et les investissements significatifs que nous faisons en vue de protéger et de rétablir les stocks de saumon sauvage du Pacifique. Un tel travail comprend le Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique, qui a été récemment annoncé. » 

Liens connexes :

Restez branchés

SOURCE Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:02
L'efficacité énergétique dans les bâtiments réduit les coûts, crée de l'emploi et protège l'environnement. La promotion de pratiques écoénergétiques est un élément fondamental de la transition du Canada vers une économie fondée sur l'énergie propre....

à 11:23
Notre qualité de vie -- et notre croissance future -- sont intimement liées à l'environnement. C'est pourquoi le Canada continue de s'attaquer aux changements climatiques et d'investir dans des mesures d'adaptation qui prépareront nos collectivités...

à 11:01
Une croissance respectueuse de l'environnement est cruciale pour le réseau de transport canadien - pour atteindre nos objectifs de réduction des émissions, faire croître l'économie et améliorer la capacité d'adaptation à un climat changeant. Le...

à 10:45
Dans la poursuite des actions déjà mises en place afin de soutenir le déploiement des véhicules électriques, le Gouvernement du Québec fait un pas de plus en ajoutant un nouveau volet au programme Roulez vert pour soutenir l'installation de bornes de...

à 10:43
Les inondations sont la catastrophe naturelle la plus coûteuse et la plus fréquente au Canada. Les collectivités cherchent des solutions pour atténuer les coûts et les dégâts aux entreprises et aux résidences causés par les inondations. Aujourd'hui,...

à 10:36
Kehua Hengsheng Co., Ltd (« Kehua » ou « la société »), un fournisseur de solutions d'énergie de premier plan en Chine, a constaté une augmentation substantielle de sa part de marché dans le secteur de l'alimentation sans interruption (ASI). Depuis...



Communiqué envoyé le 14 décembre 2018 à 13:32 et diffusé par :