Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Adoption de la Loi sur les normes du travail - Enfin, les disparités de traitement seront interdites


MONTRÉAL, le 12 juin 2018 /CNW Telbec/ - L'adoption de la Loi sur les normes du travail (LNT), et plus précisément des dispositions interdisant les disparités de traitement envers les nouveaux travailleurs dans les régimes de retraite et d'assurance, constitue un moment marquant de l'évolution du droit du travail québécois.

Voilà des années que des syndiqués métallos et d'autres organisations luttent contre les disparités de traitement dans les conventions collectives, aussi appelées « clauses orphelin ». « C'est une grande fierté de voir que les batailles de plusieurs métallos ont porté fruits non seulement dans des négociations collectives distinctes, mais qu'elles ont contribué à façonner le droit du travail au Québec », lance le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau

La plupart des conflits de travail des dernières années dans le secteur privé ont porté sur la volonté des compagnies d'introduire de telles disparités de traitement discriminatoire. « En 2007, les métallos de Rio Tinto Fer et Titane à Havre-Saint-Pierre ouvraient la marche de la résistance aux clauses orphelin avec leur grève de quatre mois pour ne pas céder leur PD. En 2016, c'était au tour des métallos de Ciment Lafarge à Saint-Constant de rejeter eux aussi un régime de retraite à deux vitesses, suivi après des métallos de Resco en 2017 et Samuel et Fils. À ces conflits, il faut ajouter tous ceux qui ont refusé aux tables de négociations des régimes de retraite ou d'assurance à deux vitesses désavantageux pour les nouveaux travailleurs », ajoute Alain Croteau.

Son adjoint, Dominic Lemieux, qui se penche sur le dossier des clauses orphelin depuis une dizaine d'années, alors qu'il présidait le comité des jeunes de la FTQ, se réjouit lui aussi de l'adoption unanime de la loi aujourd'hui. « Souvent, des détracteurs du mouvement syndical laissent entendre qu'il est dépassé, déconnecté des jeunes. Aujourd'hui, c'est l'aboutissement d'une bataille syndicale menée pour les jeunes, pour la solidarité dans nos milieux de travail », affirme-t-il.

Certes, le Syndicat des Métallos aurait souhaité que la nouvelle loi prévoit des mesures transitoires pour les disparités déjà introduites dans les conventions. « C'est partie remise et nous invitons les comités de négociation à mettre cet enjeu en haut de la liste des revendications », conclut Alain Croteau.

Les Métallos saluent aussi les dispositions de la nouvelle LNT en lien avec les agences de placement et les différents statuts d'emploi, qui auront aussi effet de limiter la discrimination.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le syndicat le plus important du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Pour consulter nos communiqués : https://www.metallos.org/actualites-et-medias/actualites/

Pour suivre notre page Facebook : www.facebook.com/SyndicatDesMetallos/

 

SOURCE Syndicat des Métallos (FTQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:37
Le plan de déploiement de places dans le réseau des services de garde annoncé par le ministre Lacombe ne permet pas de rassurer les travailleuses des CPE et du milieu familial régi qui craignent même des fermetures. Pour la CSN et la Fédération de la...

à 11:30
Le gouvernement a dressé un plan pour développer une nouvelle culture d'innovation qui aidera les Canadiens à trouver des solutions novatrices pour relever les défis d'aujourd'hui, stimulera la productivité et permettra au Canada de se positionner...

à 11:15
Le président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable des finances, Benoit Dorais, ainsi que le conseiller de la Ville et président de la Commission sur les finances et l'administration, Richard Deschamps, annoncent la mise en place...

à 11:11
Des représentantes du milieu familial public de toutes les régions du Québec ont voté à l'unanimité ce matin pour mettre fin à leur instance qu'elles tenaient à Montréal pour manifester devant les bureaux du ministère de la Famille à Montréal. Cette...

à 11:00
L'Office de la protection du consommateur annonce que M. Ahmad Javaid a plaidé coupable, le 4 janvier 2019, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. Il devra payer des amendes totalisant 1?950 $. L'Office lui...

à 10:58
Une nouvelle enquête révèle que seulement 26 % des Canadiens prévoient cotiser à un Régime enregistré d'épargne-retraite (REER) cette année, soit une baisse par rapport aux 33 % qui ont prévu y cotiser l'année dernière.  La date limite imminente (le...



Communiqué envoyé le 12 juin 2018 à 16:14 et diffusé par :