Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Lois fédérales et d'états, Politique intérieure, Plaidoyer (politique), CPG, MAT

Abus d'alcool au volant : Il y a bien plus à faire que le projet de loi 165 pour améliorer la sécurité routière



QUÉBEC, le 13 févr. 2018 /CNW Telbec/ - Bien qu'appuyant, à certaines conditions, les mesures du projet de loi 165 relatives aux récidivistes, c'est davantage ce qu'il ne contient pas qui préoccupe au plus haut point Éduc'alcool. L'organisme était de passage à l'Assemblée nationale ce matin pour participer à la commission parlementaire sur le projet de loi 165. Il y a dénoncé l'absence de plusieurs mesures pourtant essentielles à un meilleur bilan routier. Éduc'alcool s'explique mal ce manque, surtout que les mesures en question sont prouvées scientifiquement et qu'elles obtiennent l'appui de tous les partis politiques.

« Il nous apparaît inconcevable qu'après plus de 15 ans de représentations et de consensus sur diverses mesures essentielles, dont celle de rendre obligatoire la formation « Action Service » pour les serveurs des restaurants et des bars, rien n'ait encore été fait et rien ne semble non plus vouloir être fait », a déclaré le directeur général d'Éduc'alcool, Hubert Sacy à la commission parlementaire.

L'organisme revendique donc avec force l'implantation « immédiate et sans plus de tergiversations », des mesures suivantes :

« Bien que notre bilan routier ne cesse de s'améliorer depuis un quart de siècle, il n'en demeure pas moins qu'il est encore largement perfectible. On aurait pu donc s'attendre à ce que le projet de loi 165 comporte ces trois mesures dont l'efficacité a été amplement démontrée. Nous pressons donc le gouvernement de les mettre en oeuvre sans plus tarder », de conclure le directeur général d'Éduc'alcool.

Des nuances à apporter à certaines mesures

Mis à part les trois actions qu'Éduc'alcool exhorte le gouvernement d'appliquer rapidement, l'organisme pose également des conditions aux succès de certaines mesures contenues dans le projet de loi. Ainsi, Éduc'alcool appuie les mesures relatives aux récidivistes de l'alcool au volant, mais uniquement dans la mesure où seront pris en considération ses commentaires sur les moyens financiers des personnes condamnées, qui ont rarement les moyens de  payer des antidémarreurs à long terme, et sur les efforts à faire pour modifier leur modèle de consommation de manière à ce que l'effet de réhabilitation soit durable. 

 

SOURCE Éduc'alcool


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 oct 2018
Alors que les négociations se poursuivent, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a publié un avis annonçant son intention de déclencher des grèves tournantes à Victoria, Edmonton, Windsor et Halifax, qui commenceront après...

21 oct 2018
La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le responsable de l'urbanisme, des transports et de l'Office de consultation publique de Montréal au comité exécutif, M. Éric Alan Caldwell invitent les représentants des médias à une conférence de presse...

20 oct 2018
C'est parti! Le NM Armand-Imbeau II a transporté ses tout premiers passagers cet après-midi, à 15 h. Près d'une centaine de passagers étaient à bord du nouveau navire de la Société des traversiers (STQ) pour sa toute...

19 oct 2018
Dans le communiqué Un treizième plaidoyer de culpabilité met fin aux enquêtes sur le truquage des offres dans le secteur des pièces automobiles : 86 M$ en amendes au total, diffusé le 19-Oct-2018 par Competition Bureau sur le fil de presse CNW, la...

19 oct 2018
Après deux jours d'échanges, plus de 600 élus, citoyens et experts réunis lors de la troisième Agora de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) concluent qu'il faut accélérer la cadence dès maintenant pour atteindre les objectifs fixés par le...

19 oct 2018
17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, les...




Communiqué envoyé le 13 février 2018 à 10:31 et diffusé par :