Le Lézard
Classé dans : Santé, Sports et loisir
Sujet : Nouveaux produits/services

Dévoilement de la Coalition québécoise pour la réduction de la maladie : un engagement collectif pour un système de santé durable et résilient


MONTRÉAL, 26 févr. 2024 (GLOBE NEWSWIRE) -- L'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) et 24 représentant·es du milieu de la santé, de grandes maladies et de patient·es québécois·es, sont fiers d'annoncer aujourd'hui la création de la Coalition québécoise pour la réduction de la maladie, une initiative ambitieuse et nécessaire pour l'avenir du système de soins au Québec.

La Coalition québécoise pour la réduction de la maladie appelle le gouvernement à :

  1. Reconnaitre que la réduction de la maladie est l'un des piliers d'un RSSS plus efficace, plus humain, et plus résilient ;
  2. Élaborer un plan stratégique de la réduction de la maladie ;
  3. Investir massivement en réduction de la maladie dans l'ensemble des sphères de notre société et ;
  4. Se doter d'outils et d'indicateurs gouvernementaux permettant d'observer la maladie et sa réduction.

« Un système de santé avec moins de maladies, c'est un meilleur accompagnement des patient·es, des souffrances inutiles évitées, un réseau plus efficace et résilient, des employé·es du réseau de la santé qui travaillent dans de meilleures conditions, ainsi que des finances à la fois contrôlées et réinvesties dans la santé de la population », souligne Thomas Bastien, directeur général de l'ASPQ.

Transformation du réseau : une opportunité pour la réduction de la maladie

Le Québec fait face à des défis majeurs en matière de santé. Il a du mal à répondre dans un délai raisonnable, et ce depuis plusieurs années, à la demande en soins de sa population. Et l'avenir ne s'annonce pas plus heureux, avec la prévalence de défis contemporains qui causent une augmentation de la maladie à gérer : vieillissement de la population, mode de vie, changements climatiques, inégalités socio-économiques, etc.

« Nous nous trouvons à un point tournant de l'histoire de notre système de santé au Québec, notamment avec la création de Santé Québec qui aura pour objectif la gestion du réseau de santé. Le gouvernement du Québec a la capacité de se doter d'un véritable plan de la réduction de la maladie. L'ASPQ et ses partenaires sont heureux de pouvoir collaborer à la mise en place de ce plan », ajoute M. Bastien.

Citations
« On peut prévenir environ 4 cas de cancer sur 10 en adoptant un mode de vie sain et des politiques qui protègent la santé de la population. Le nombre de cas et de décès par cancer est en augmentation constante, en raison de la croissance et du vieillissement de la population. Il est donc primordial que le gouvernement du Québec adopte de nouvelles politiques publiques pour prévenir les maladies chroniques, encadre les produits qui sont nocifs à la santé et investisse davantage dans la prévention et la promotion des saines habitudes de vie » - David Raynaud, gestionnaire principal dans l'équipe de Défense de l'intérêt public de la Société canadienne du cancer.

« Les médecins spécialistes en médecine préventive, en santé publique ou médecine du travail ont fait de la prévention des maladies et de la promotion de la santé leur quotidien. Quand l'adage « mieux vaut prévenir que guérir » prend tout son sens dans une société où le système de santé est exsangue...l'investissement dans des politiques de prévention des maladies est rentable tant du point de vue humain, sociétal, qu'économique surtout quand on connait les déterminants de ces maladies et qu'on sait comment les éviter. Réduire l'incidence des maladies permettra d'avoir une société plus en santé mais aussi une meilleure prise en charge des patients malades. Tout le monde sera gagnant dans cette approche... » - Marie-Laure Durand-Hemery, médecin spécialiste en médecine du travail, présidente de l'Association des spécialistes en médecine préventive du Québec (ASMPQ).

« L'Alliance est fière de participer à la Coalition québécoise pour la réduction de la maladie. Nous pensons que le Québec doit augmenter substantiellement le financement de la prévention et de la promotion de la santé. Objectif à atteindre : 5% du budget de la santé. » - Jérôme Di Giovanni, président de l'Alliance des patients pour la santé.

Pour en savoir plus sur la Coalition québécoise pour la réduction de la maladie, visitez le site internet moinsdemaladies.ca.

À propos de la Coalition québécoise pour la réduction de la maladie
Les membres de la Coalition sont les suivants : Alliance des communautés culturelles pour l'égalité dans la santé et les services sociaux (ACCÉSSS), Alliance des patients pour la santé, Association d'orthopédie du Québec, Association des allergoloques et immunologues du Québec (AAIQ), Association des médecins microbiologistes infectiologues du Québec (AMMIQ), Association des médecins psychiatres du Québec (AMPQ), Association des médecins omnipraticiens de Montréal (AMOM), Association des néphrologues du Québec, Association des obstétriciens et gynécologues du Québec (AOGQ), Association des physiatres du Québec (APQ), Association des pneumologues de la province de Québec, Association des radio-oncologues du Québec (AROQ), Association des spécialistes en médecine interne du Québec (ASMIQ), Association des spécialistes en médecine préventive du Québec (ASMPQ), Association québécoise de la maladie de Lyme (AQML), Coeur et AVC, Fédération des kinésiologues du Québec, Ordre des diététistes-nutritionnistes du Québec (ODNQ), Ordre des hygiénistes dentaires du Québec (OHDQ), Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ), Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ), Quartier de l'innovation en santé (QIS), Société Alzheimer de Montréal, et la Société canadienne du cancer.

À propos de l'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)
L'ASPQ regroupe citoyens et partenaires pour faire de la santé durable, par la prévention, une priorité. L'ASPQ soutient le développement social et économique par la promotion d'une conception durable de la santé et du bien-être. La santé durable s'appuie sur une vision à long terme qui, tout en fournissant des soins à tous, s'assure aussi de les garder en santé par la prévention. www.aspq.org.

Contact
Véra Ferret, Responsable des relations publiques
Association pour la santé publique du Québec
Cellulaire : 450-626-8879 ? Courriel : [email protected]



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:52
SK chemicals (PDG Ahn Jae-hyun), Dongsung Chemical (PDG Baek Jin-woo et Lee Man-woo) et BYN Black Yak (président Kang Tae-sun, ci-après Black Yak) ont annoncé le 18 qu'ils ont développé des matériaux de chaussures...

à 10:00
La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident ayant coûté la vie à un travailleur de la Ferme Sébastien Lépine inc. (9002-8069 Québec...

à 10:00
Les exportations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées et en dollars constants, ont augmenté de 4,8 % en février 2024 par rapport au mois précédent. C'est ce qui ressort de l'analyse des plus récentes données sur le commerce...

à 09:00
GSK est fière d'annoncer ses nouveaux partenariats de bienfaisance dans le...

à 08:57
LGI Solutions Santé, chef de file canadien en TI santé, annonce son partenariat stratégique avec Cegid, un leader en solutions d'affaires infonuagiques conçues pour les spécialistes des Ressources humaines (RH). Cette alliance donne naissance à une...

à 08:05
Neurenati Thérapeutique est ravi d'annoncer l'investissement du gouvernement du Québec de 1,38 million $ via son programme Impulsion PME, pour lequel Investissement Québec agit à titre de mandataire. Avec l'ajout d'anges investisseurs, le tout porte...



Communiqué envoyé le et diffusé par :