Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits et services, Sécurité publique

FAST et ACAMS s'attaquent aux trafiquants d'êtres humains avec la version française du certificat de lutte contre l'esclavage moderne et la traite des êtres humains


Ce certificat sera un outil important pour permettre aux professionnels du secteur financier de disposer des ressources d'apprentissage et de formation dont ils ont besoin pour identifier, signaler et atténuer ces risques.

WASHINGTON, 7 décembre 2023 /PRNewswire/ -- Dans le cadre de leurs efforts visant à renforcer les réponses globales au travail forcé et au trafic sexuel, la Finance Against Slavery and Trafficking (FAST), une initiative basée au Centre de recherche sur les politiques de l'Université des Nations Unies (UNU-CPR), et l'ACAMS lancent la version française d'un certificat de formation délivré aux professionnels de la lutte contre la criminalité financière dans les secteurs public et privé. Le certificat de formation Lutte contre l'esclavage moderne et la traite des êtres humains décrit les stratégies permettant d'identifier les activités financières liées aux trafiquants, de mener des enquêtes à leur sujet et de les signaler, notamment grâce à l'analyse de nouvelles études de cas.

ACAMS

Selon les Estimations mondiales sur l'esclavage moderne de 2021, établies par l'Organisation internationale du travail (OIT), Walk Free et l'Organisation internationale pour les migrations, le monde a connu une augmentation de 25 % des personnes victimes d'une esclavage moderne entre 2016 et 2021, qui touche désormais environ 49,6 millions de personnes dans le monde. Cette augmentation peut être en partie attribuée à l'accroissement des niveaux de pauvreté et des inégalités en raison de la pandémie de COVID-19 et des phénomènes météorologiques extrêmes qui entraînent des déplacements.

L'esclavage moderne et la traite des êtres humains sont également lucratifs pour leurs auteurs : l'exploitation des êtres humains est devenue l'économie criminelle la plus répandue dans le monde. L'OIT estime que les profits annuels générés par le travail forcé s'élèvent à 150 milliards de dollars chaque année. Une grande partie de cet argent illicite transite par le système financier mondial, et l'on s'attend de plus en plus à ce que le secteur financier joue un rôle essentiel dans les efforts d'atténuation de ce phénomène.

« On ne peut attendre du secteur financier qu'il mette fin à l'esclavage moderne et à la traite des êtres humains à lui seul. Mais il est clair que ces formes d'exploitation ne prendront fin que si le secteur financier s'implique dans leur lutte, a déclaré Alice Eckstein, directrice de projet de l'initiative FAST. Elle a ajouté : « Il faut pour cela un changement systémique. Le cours de formation ACAMS-FAST est un premier pas vers la fourniture aux praticiens des conseils dont ils ont besoin pour s'attaquer concrètement aux risques liés à l'esclavage moderne et à la traite des êtres humains. » 

S'appuyant sur les points de vue des leaders du secteur, le cours de formation Lutte contre l'esclavage moderne et la traite des êtres humains couvre les obligations et les orientations du secteur financier en matière de lutte contre le blanchiment d'argent (AML) et le financement du terrorisme (CFT), ainsi que les principes de diligence raisonnable et l'engagement des survivants.

Les professionnels du secteur financier qui suivront cette formation seront en mesure de mieux comprendre les facteurs et les flux d'argent illicites liés à l'esclavage moderne et à la traite des êtres humains, et notamment d'identifier les empreintes financières de l'esclavage moderne grâce à l'analyse des transactions, aux signaux d'alarme et aux indicateurs clés ; de gérer les risques liés à l'esclavage moderne en faisant preuve de diligence à l'égard des clients, en adoptant des politiques de lutte contre le blanchiment d'argent, en prenant des mesures d'inclusion financière et en s'engageant auprès des entreprises, des travailleurs et des survivants ; et de mettre en place des mesures de prévention, de réparation et d'autres réponses grâce à des partenariats conclus entre l'industrie, les services répressifs, la société civile et les survivants.

« L'esclavage moderne est une crise mondiale qui touche des dizaines de millions de personnes qui ont été victimes de trafic à des fins professionnelles ou sexuelles dans toutes les régions du monde, mais nous pouvons agir aujourd'hui en aidant à identifier, signaler et démanteler les réseaux financiers qui font de la traite des êtres humains une activité rentable », a déclaré Mariah Gause, directrice générale par intérim de l'ACAMS. « Ce certificat sensibilise non seulement à la manière dont les trafiquants d'êtres humains exploitent les institutions financières à des fins illicites, mais il propose également une feuille de route claire sur la manière dont les professionnels de la conformité peuvent contribuer à y mettre un terme tout en soutenant les victimes de ce trafic dans leur parcours vers la guérison. » 

Le cours Lutte contre l'esclavage moderne et la traite des êtres humains en français est accessible à l'adresse suivante : www.acams.org/fr/traitedesetreshumains

À propos de FAST
La Finance Against Slavery and Trafficking (FAST) est une initiative multipartite basée au Centre de recherche sur les politiques de l'Université des Nations Unies (UNU-CPR) qui a pour but de mobiliser le secteur financier contre l'esclavage moderne et la traite des êtres humains. FAST est un partenaire d'échange de connaissances pour les gouvernements, les organisations multilatérales et les acteurs du secteur financier. Grâce à son approche fondée sur les alliances et les survivants, FAST travaille avec ses partenaires dans le monde entier pour mettre fin à l'esclavage moderne et à la traite des êtres humains, conformément aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies, en particulier l'ODD 8.7. Pour plus d'informations : www.fastinitiative.org

À propos d'ACAMS®

L'ACAMS est une organisation internationale de premier plan dont l'objectif est d'offrir aux professionnels de la lutte contre la criminalité financière des possibilités de formation, de meilleures pratiques et de réseautage entre pairs dans le monde entier. Avec plus de 100 000 membres répartis dans 180 juridictions, l'ACAMS s'est donné pour mission de mettre fin à la criminalité financière en fournissant des services de partage des connaissances en matière de lutte contre le blanchiment d'argent, de lutte contre le terrorisme, de financement et de sanctions, un leadership éclairé, des services d'atténuation des risques, des initiatives ESG et des plates-formes de dialogue entre les secteurs public et privé. La certification CAMS de l'association est la qualification de référence pour les professionnels de la lutte contre la criminalité financière, tandis que ses certifications CGSS et CCAS s'adressent respectivement aux professionnels des sanctions et aux praticiens de la lutte contre la criminalité financière travaillant dans le domaine de la cryptographie. Les plus de 60 sections de l'ACAMS dans le monde amplifient la mission de l'association grâce à des initiatives de formation et de mise en réseau. Rendez-vous sur acams.org pour en savoir plus.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/2091157/ACAMS_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:15
Le CN a annoncé aujourd'hui qu'un nouvel accord de principe de trois ans a été conclu avec la section locale 2004 du Syndicat des Métallos. Le Syndicat des Métallos représente environ 2 500 membres du personnel de la voie et de pont au CN, qui sont...

à 17:15
À la suite de l'analyse trimestrielle, S&P Dow Jones Indices apportera les modifications suivantes à l'indice composé S&P/TSX avant l'ouverture du marché, le lundi 18 mars 2024 : INDICE COMPOSÉ S&P/TSX - 18 mars 2024 SOCIÉTÉ SECTEUR GICS...

à 16:52
Reprise des négociations pour : Société : Navion Capital II Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : NVN.P Les titres : Oui Reprise (HE) : 9 h 30 3/4/2024  L'OCRI peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations...

à 16:52
Reprise des négociations pour: Société : Top Strike Resources Corp.  Symbole CSE : VENI   Les titres : Oui  Reprise (HE) : 09 h 30 3/4/2024  L'OCRI peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un...

à 16:35
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain recevait hier la Dre Mae Jemison, première femme de couleur à être allée dans l'espace. Elle a participé à une discussion animée par Martine St-Victor, directrice générale, Montréal d'Edelman Canada,...

à 16:30
Le gouvernement du Québec annonce aujourd'hui deux modifications concernant les législations applicables aux fonds fiscalisés. Report de l'application de la règle limitant l'admissibilité au crédit d'impôt non remboursable relatif à un fonds de...



Communiqué envoyé le et diffusé par :