Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

La délégation de la FIQ rejette à 99 % la nouvelle offre salariale et maintient sa grève de la semaine prochaine


MONTRÉAL, le 6 déc. 2023 /CNW/ - Réunie en Conseil fédéral, la délégation de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ a rejeté à 99 % la nouvelle offre salariale du gouvernement. Cette offre était de 12,7 % sur 5 ans, de 2023 à 2028.

« Le gouvernement bouge enfin et en ce sens, les négociations progressent, mais trop tranquillement. Toutefois, cette offre demeure largement insuffisante. Elle couvre à peine l'inflation. En plus, le gouvernement continue de nous dire que cette offre est totalement conditionnelle à plus de « flexibilité » et de « souplesse » pour envoyer n'importe qui, n'importe où, n'importe quand, n'importe comment. Ça ne passe simplement pas », explique Julie Bouchard, présidente de la FIQ.

Dans les faits, cette offre demeure une proposition d'appauvrissement des professionnelles en soins. Le gouvernement oublie volontairement l'inflation non couverte de l'année 2022, de 6,6 %. Si on intègre également le retrait de la prime FIQ de 3,5 %, il ne reste presque rien, soit 2,6 % sur 5 ans. C'est pourquoi on maintient notre grève de la semaine prochaine.

Toujours loin des offres aux policiers et de l'augmentation aux députés
La FIQ tient à souligner que l'offre actuelle du gouvernement est bien en deçà de l'offre qu'il a faite aux policiers (21 %) et de l'augmentation votée aux députés (30 %).

« Comment se fait-il que l'offre aux employé-e-s du secteur public, principalement des femmes, soit aussi basse par rapport à celle des policiers ou des députés? Aurait-il fait cette offre à une profession masculine? Je ne le crois pas, » conclut Julie Bouchard.

À propos de la FIQ
La FIQ compte plus de 80?000 membres, infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques oeuvrant dans les établissements de santé aux quatre coins du Québec. Elle est une organisation féministe, composée à près de 90 % de femmes, vouée à la défense de ses membres, mais également à celle des patient-e-s et du réseau public de santé. 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:40
Le fabricant mondial diversifié Milliken & Company est fier d'être inscrit sur la liste des entreprises les plus éthiques au monde de 2024 établie par Ethisphere, un chef de file dans la définition et l'avancement des normes de pratiques commerciales...

à 16:55
IPA (IMMUNOPRECISE ANTIBODIES LTD.) (la « société » ou « IPA ») , une entreprise de recherche et de technologie biothérapeutique basée sur l'intelligence artificielle, a annoncé aujourd'hui qu'elle tiendra une téléconférence pour discuter de ses...

à 16:25
L'honorable Mark Holland, ministre de la Santé du Canada et l'honorable John Main, ministre de la Santé du Nunavut, feront une annonce importante sur les soins de santé. Il y aura une mêlée de presse après l'annonce. DateLe 5 mars 2024 Heure13 h...

à 15:45
Cyolo, le spécialiste de l'accès pour les entreprises numériques, annonce aujourd'hui le lancement de Cyolo PRO (Privileged Remote Operations), une solution hybride sécurisée d'accès à distance pour les technologies d'exploitation (OT). Développé...

à 14:40
Incyte a annoncé aujourd'hui que plusieurs résumés rassemblant des données dérivées de son portefeuille dermatologique seront présentés lors de la prochaine assemblée annuelle de l'American Academy of Dermatology (AAD), qui se tiendra du 8 au 12...

à 13:36
Alors que quelques cas de rougeole ont déjà été confirmés au Québec, il est important pour la population de s'assurer que sa vaccination est à jour afin de limiter les risques de propagation et la probabilité d'éclosions. Le directeur national de...



Communiqué envoyé le et diffusé par :