Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices / Revenus

Boralex augmente son résultat net et ses résultats combinés en poursuivant activement sa stratégie de croissance au cours du deuxième trimestre 2023


Faits saillants

MONTRÉAL, 14 août 2023 (GLOBE NEWSWIRE) -- Boralex inc. (« Boralex » ou la « Société ») (TSX : BLX) annonce l'ajout de nouveaux projets à son portefeuille et une progression significative de certains projets de développement au cours du deuxième trimestre.

« La hausse du résultat d'exploitation combiné et du BAIIA(A) combiné au deuxième trimestre est attribuable aux mises en service et aux prix élevés de l'électricité en France ainsi qu'à la contribution de l'acquisition de parcs éoliens aux États-Unis. Ces éléments ont plus que compensé la pression exercée sur les résultats par les conditions météorologiques défavorables en fin de trimestre en Amérique du Nord. Ce deuxième trimestre a également été marqué par la sélection de deux projets de stockage, totalisant 380 MW, à l'appel d'offres de l'Ontario. Cette annonce représente un jalon très important pour Boralex, alors que nous visons à élargir notre portefeuille de stockage et à atteindre les objectifs de croissance et de diversification de notre Plan stratégique 2025 », a souligné le président et chef de la direction de Boralex, Patrick Decostre.

1Le Combiné, la marge brute d'autofinancement, les flux de trésorerie discrétionnaires et les liquidités disponibles et financements autorisés sont des mesures financières non conformes aux PCGR et n'ont pas de définition normalisée selon les normes IFRS. Par conséquent, ces mesures peuvent ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux normes IFRS et autres mesures financières du présent communiqué.
2Le BAIIA(A) est un total des mesures sectorielles. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux normes IFRS et autres mesures financières du présent communiqué.
3Les chiffres entre parenthèses indiquent les résultats selon le Combiné, comparativement à ceux obtenus selon le Consolidé.
4La production anticipée est une mesure financière supplémentaire. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux normes IFRS et autres mesures financières du présent communiqué.

Concernant les perspectives de Boralex pour les prochains trimestres, M. Decostre a ajouté : « Nous avons ajouté 369 MW à notre portefeuille de projets au cours du trimestre, lequel représente maintenant plus de 6,2 GW de puissance, et avons poursuivi l'intégration des parcs éoliens américains d'une puissance totale de 894 MW acquis à la fin 2022. Les opportunités de développement dans les marchés où nous sommes présents sont multiples, comme en témoignent les nombreux appels d'offres prévus au prochain semestre : l'appel d'offres d'Hydro-Québec de 1 500 MW, le deuxième appel d'offres de stockage en Ontario et l'appel d'offres solaire de NYSERDA en Amérique de Nord. Un appel d'offres neutre de 500 MW et deux appels d'offres éolien terrestre de 925 MW sont aussi attendus en France. Nos équipes travaillent très activement pour soumettre des projets de qualité et ainsi offrir des solutions durables d'approvisionnement en énergies renouvelables dans nos marchés cibles. Nous poursuivons ces nombreuses initiatives de développement, ainsi que la construction de projets et la recherche d'acquisitions stratégiques tout en maintenant notre discipline et notre flexibilité financières. »

Faits saillants du 2e trimestre

Pour les périodes de trois mois closes le 30 juin


   Consolidé 
       Combiné1 
   
 2023 2022   Variation  2023 2022 Variation  
(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire) (non audités)            $   %            $   %
Production d'électricité (GWh)2
1 353 1 298 55  4 1 861 1 452 409 28
 Produits de la vente d'énergie et compléments de rémunération210 168 42  25 237 185 52 28
 Résultat d'exploitation 38 45 (7) (16)57 53 4 6
 BAIIA(A)3119 121 (2) (2)143 133 10 7
Résultat net22 14 8  59 22 14 8 59
Résultat net attribuable aux actionnaires de Boralex19 10 9  82 19 10 9 82
Par action (de base et dilué)0,19$0,10$0,09 $        84 0,19$0,10$0,09$84
Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation144 97 47  48 ? ? ? ?
Marge brute d'autofinancement1 76 86 (10) (12)? ? ? ?
Flux de trésorerie discrétionnaires13 13 (10) (82)? ? ? ?

Au 2e trimestre 2023, Boralex a produit 1 353 GWh (1 861 GWh) d'électricité, ce qui représente une hausse de 4 % (28 %) comparativement aux 1 298 GWh (1 452 GWh) produits au trimestre correspondant de 2022. En Consolidé, l'augmentation est attribuable aux mises en service de parcs éoliens. En Combiné, la hausse est principalement attribuable à l'intégration des parcs éoliens acquis aux États-Unis à la fin 2022.

Pour la période de trois mois close le 30 juin 2023, les produits générés par la vente d'énergie et compléments de rémunération s'élèvent à 210 M$ (237 M$), en hausse de 25 % (28 %) par rapport au deuxième trimestre 2022. Cette hausse est attribuable aux mises en service et aux prix élevés de l'électricité en France au Consolidé ainsi qu'à la contribution de l'acquisition aux États-Unis en Combiné. Le BAIIA(A)3 a atteint 119 M$ (143 M$), en baisse de 2 % (hausse de 7 %) par rapport au deuxième trimestre 2022. La légère baisse du BAIIA(A) est attribuable à la diminution de la production des parcs éoliens canadiens. À noter que le BAIIA(A) du deuxième trimestre 2022 incluait un montant de 14 M$ attribuable à certains contrats pour lesquels Boralex a dû comptabiliser une provision au troisième trimestre 2022 à la suite de la publication de la Loi de finances rectificative 2022 en France. Sur une base combinée, la hausse est attribuable à l'acquisition des parcs éoliens aux États-Unis. Le résultat d'exploitation s'est élevé à 38 M$ (57 M$), comparativement à 45 M$ (53 M$) au trimestre correspondant de 2022.

1Le Combiné, la Marge brute d'autofinancement et les Flux de trésorerie discrétionnaires sont des mesures financières non conformes aux PCGR et n'ont pas de définition normalisée selon les normes IFRS. Par conséquent, ces mesures peuvent ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux normes IFRS et autres mesures financières du présent communiqué.
2La production d'électricité inclut la production pour laquelle Boralex reçoit une compensation financière, à la suite des limitations de production d'électricité demandées par ses clients, puisque la Direction considère cette production pour évaluer la performance de la Société. Cet ajustement facilite la corrélation entre la production d'électricité et les produits de la vente d'énergie et complément de rémunération.
3Le BAIIA(A) est un total des mesures sectorielles. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux normes IFRS et autres mesures financières du présent communiqué.


Pour les périodes de six mois closes le 30 juin

    Consolidé        Combiné1     
 2023 2022  Variation   2023 2022  Variation   
(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire) (non audités)             $               % 
Production d'électricité (GWh)2

3 050 2 979 71 2 4 147 3 327 820 25 
Produits de la vente d'énergie et compléments de rémunération508 395 113 29 565 433 132 31 
Résultat d'exploitation 115 136 (21)(16)163 158 5 3 
BAIIA(A)3290 294 (4)(1)335 316 19 6 
Résultat net77 71 6 9 77 71 6 9 
Résultat net attribuable aux actionnaires de Boralex62 60 2 2 62 60 2 2 
Par action (de base et dilué)0,60$0,59$0,01$2 0,60$0,59$0,01$2 
Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation388 234 154 65 ? ? ? ? 
Marge brute d'autofinancement1217 222 (5)(2)? ? ? ? 
 Au 30 juin Au 31 déc.  Variation   Au 30 juin Au 31 déc.  Variation  
     $              $  
Total de l'actif6 677 6 539 138 2 7 195 7 188 7 ? 
Emprunts - Solde du capital3 347 3 346 1 ? 3 663 3 674 (11)? 
Total emprunts projets2 801 3 007 (206)(7)3 117 3 335 (218)(7)
Total emprunts corporatifs546 339 207 61 546 339 207 61 

Pour la période de six mois close le 30 juin 2023, Boralex a produit 3 050 GWh (4 147 GWh) d'électricité, ce qui représente une hausse de 2 % (25 %) comparativement aux 2 979 GWh (3 327 GWh) produits lors de la période correspondante en 2022. Pour la période de six mois close le 30 juin 2023, les produits générés par la vente d'énergie et compléments de rémunération s'élèvent à 508 M$ (565 M$), en hausse de 113 M$ (132 M$) ou 29 % (31 %) comparativement aux résultats de la période correspondante de 2022.

Le BAIIA(A) s'est établi à 290 M$ (335 M$), en baisse de 4 M$ (hausse de 19 M$) ou 1 % (hausse 6 %) par rapport à la période correspondante de l'année précédente. Le résultat d'exploitation a atteint 115 M$ (163 M$), en baisse de 21 M$ (hausse de 5 M$) sur la période correspondante de 2022.

Au global, pour la période de six mois close le 30 juin 2023, Boralex a enregistré un résultat net de 77 M$ (77 M$), contre un résultat net de 71 M$ (71 M$) pour la période correspondante de 2022. Le résultat net attribuable aux actionnaires de Boralex a été de 62 M$ (62 M$), ou 0,60 $ (0,60 $) par action (de base et dilué), comparativement à 60 M$ (60 M$) ou 0,59 $ (0,59 $) par action (de base et dilué) pour la période correspondante de 2022.


Perspectives

Le Plan stratégique 2025 de Boralex s'articule autour des quatre orientations stratégiques porteuses du plan lancé en 2019 ? la croissance, la diversification, la clientèle et l'optimisation ? et de six cibles d'entreprise. Les détails de ce plan, qui intègre également la stratégie de responsabilité sociétale de Boralex, se retrouvent dans le rapport annuel de la Société. Les faits saillants des principales réalisations du trimestre se terminant le 30 juin 2023 en lien avec le Plan stratégique 2025 se retrouvent dans le Rapport Intermédiaire 2 2023, disponible dans la section Investisseurs du site web de Boralex.

Au cours des prochains trimestres, Boralex poursuivra l'exécution des différentes initiatives liées à ce plan, notamment le développement de projets et l'analyse de cibles d'acquisitions ainsi que l'optimisation de la vente d'électricité et des coûts d'exploitation.

Enfin, pour poursuivre sa croissance organique, la Société dispose d'un portefeuille de projets à divers stades de développement, selon des critères clairement identifiés, pour un total de 5 326 MW en éolien, en solaire et en stockage, ainsi qu'un chemin de croissance comprenant 971 MW de projets éoliens, solaires et de stockage.

1Le Combiné et la Marge brute d'autofinancement sont des mesures financières non conformes aux PCGR et n'ont pas de définition normalisée selon les normes IFRS. Par conséquent, ces mesures peuvent ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux normes IFRS et autres mesures financières du présent communiqué.
2La production d'électricité inclut la production pour laquelle Boralex reçoit une compensation financière, à la suite des limitations de production d'électricité demandées par ses clients, puisque la Direction considère cette production pour évaluer la performance de la Société. Cet ajustement facilite la corrélation entre la production d'électricité et les produits de la vente d'énergie et complément de rémunération.
3Le BAIIA(A) est un total des mesures sectorielles. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux normes IFRS et autres mesures financières du présent communiqué.

Déclaration de dividendes

Le conseil d'administration de la Société a autorisé et déclaré un dividende trimestriel de 0,1650 $ par action ordinaire. Ce dividende sera versé le 18 septembre 2023 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 31 août 2023. Boralex désigne ce dividende comme étant un « dividende déterminé » en vertu du paragraphe 89 (14) de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et de toutes les dispositions législatives provinciales applicables aux dividendes déterminés.

À propos de Boralex

Chez Boralex, nous fournissons de l'énergie renouvelable et abordable pour tous, depuis plus de 30 ans. Un des leaders sur le marché canadien et premier producteur indépendant de l'éolien terrestre de France, nous sommes également présents aux États-Unis et au Royaume-Uni. Au cours des cinq dernières années, notre puissance installée a plus que doublé et elle s'établit aujourd'hui à plus de 3 GW. Nous développons un portefeuille de projets de plus de 6,2 GW dans l'éolien, le solaire et le stockage, guidés par nos valeurs et notre démarche de responsabilité sociétale d'entreprise (RSE). Boralex, par une croissance profitable et durable, participe activement à la lutte contre le réchauffement climatique. Grâce à notre audace, notre discipline, notre expertise et notre diversité, nous demeurons une référence de notre industrie. Les actions de Boralex se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole BLX.

Pour de plus amples renseignements, visitez boralex.com ou sedarplus.ca. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et LinkedIn.

Mesures financières non conformes aux IFRS et autres mesures financières
Mesures de performance

Afin d'évaluer la performance de ses actifs et de ses secteurs d'activité, Boralex utilise des mesures de performance. La direction est d'avis que ces mesures représentent des indicateurs financiers largement utilisés par les investisseurs pour évaluer la performance d'exploitation et la capacité d'une entreprise à générer des liquidités à même ses activités d'exploitation. Les mesures financières non conformes aux IFRS et autres mesures financières permettent également aux investisseurs de mieux comprendre le fondement des décisions prises par la Société, puisque celle-ci s'appuie sur ces mesures pour prendre des décisions financières, stratégiques et opérationnelles. Ces mesures financières non conformes aux IFRS ne doivent pas être considérées comme des mesures remplaçant une mesure conforme aux IFRS.

Ces mesures financières non conformes aux IFRS et autres mesures financières sont établies principalement à partir des états financiers consolidés audités, mais n'ont pas un sens normalisé prescrit par les IFRS ; par conséquent, elles pourraient ne pas être comparables aux résultats d'autres sociétés qui utilisent des mesures de performance portant des noms similaires. Les mesures financières non conformes aux IFRS et autres mesures financières ne sont pas auditées. Elles comportent des limitations importantes à titre d'outils d'analyse, et les investisseurs ne doivent pas les examiner isolément ni se fier outre mesure aux ratios ou aux pourcentages calculés à l'aide de celles-ci.

Mesures financières non conformes aux PCGR
Mesure financière
spécifique
UtilitéCompositionMesure
financière la
plus
directement comparable en IFRS
Données financières - Combiné (toutes les données financières divulguées)Pour évaluer la performance d'exploitation et la capacité d'une entreprise à générer des liquidités à même ses activités d'exploitation.



Les Participations représentent des investissements significatifs de Boralex.
Résulte de la combinaison de l'information financière de Boralex Inc. établie selon les normes IFRS et de celle portant sur la quote-part des Participations.



Ensuite, les postes Participations dans des Coentreprises et entreprises associées, Quote-part des profits (pertes) des Coentreprises et entreprises associées et Distributions reçues des Coentreprises et entreprises associées sont remplacés par la part respective de Boralex dans tous les postes aux états financiers des Participations (c'est-à-dire les revenus, les dépenses, l'actif, le passif, etc.).
Données financières respectives Consolidé
Marge brute d'autofinancementPour juger des liquidités générées par l'exploitation de la Société et de sa capacité à financer son expansion à même ses liquidités.Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation avant la variation des éléments hors caisse liés aux activités d'exploitation.Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation
Flux de trésorerie discrétionnairesPour évaluer la trésorerie générée par les activités d'exploitation et le montant qui sera disponible pour le développement futur ou pour être versé en dividendes aux porteurs d'actions ordinaires, tout en préservant la valeur à long terme de l'entreprise.
Cible d'entreprise 2025
du plan stratégique
Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation avant la « variation des éléments hors caisse liés aux activités d'exploitation », moins (i) les distributions versées aux actionnaires sans contrôle, (ii) les ajouts d'immobilisations corporelles (maintien de l'exploitation), (iii) les remboursements sur les emprunts non courants (les projets) et les remboursements aux investisseurs participant au partage fiscal; (iv) le capital versé lié aux obligations locatives; (v) les ajustements d'éléments non liés à l'exploitation; plus (vi) les frais liés à la mise en valeur et au développement (de l'état du résultat net).Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation


Mesures financières non conformes aux PCGR - suite
Mesure financière spécifiqueUtilitéCompositionMesure financière la plus directement comparable en IFRS
Trésorerie et équivalents de trésorerie disponiblesPour évaluer la trésorerie et les équivalents de trésorerie, en date du bilan, disponibles pour financer la croissance de la Société.Représentent la trésorerie et les équivalents de trésorerie, tels que trouvés au bilan, desquels sont exclus les besoins de trésorerie connus à court terme.Trésorerie et équivalents de trésorerie
Liquidités disponibles et financements autorisésPour évaluer les fonds totaux en date du bilan disponibles pour financer la croissance de la Société.Résulte de la combinaison des facilités de crédit disponibles pour la croissance et de la trésorerie et équivalents de trésorerie disponibles.Trésorerie et équivalents de trésorerie


Autres mesures financières - Total des mesures sectorielles
Mesure financière spécifiqueMesure financière la plus directement comparable en IFRS
BAIIA(A)Résultat d'exploitation


Autres mesures financières - Mesures financières supplémentaires
Mesure financière spécifiqueComposition
Production anticipéeLa production que la Société anticipe pour les sites les plus anciens en fonction des moyennes historiques ajustées, des mises en service et des arrêts prévus et, pour les autres sites, à partir des études de productible réalisées.
Facilités de crédit disponibles pour la croissanceLes facilités de crédit disponibles pour la croissance incluent la tranche non utilisée de la facilité de crédit de la société mère, mise à part la clause accordéon, ainsi que la tranche non utilisée de la facilité de construction.

Combiné

Le tableau qui suit rapproche les données financières du Consolidé avec celles présentées au Combiné :

   2023  2022
(en millions de dollars canadiens) (non audités)ConsolidéRapprochement(1)CombinéConsolidéRapprochement(1)Combiné
Périodes de trois mois closes le      
30 juin:      
Production d'électricité (GWh)(2)1 3535081 8611 2981541 452
Produits de la vente d'énergie et      
compléments de rémunération2102723716817185
Résultat d'exploitation38195745853
BAIIA(A)1192414312112133
Résultat net22?2214?14




Période de six mois close le 30 juin :
      
Production d'électricité (GWh)(2)3 0501 0974 1472 9793483 327
Produits de la vente d'énergie et      
compléments de rémunération5085756539538433
Résultat d'exploitation1154816313622158
BAIIA(A)2904533529422316
Résultat net77?7771?71


 Au 30 juin 2023Au 31 décembre 2022
Total de l'actif6 6775187 1956 5396497 188
Emprunts - solde du capital3 3473163 6633 3463283 674

(1)Inclut la contribution respective des coentreprises et entreprises associées en fonction du pourcentage de participation de Boralex diminuée des ajustements pour renverser la comptabilisation de ces participations selon les IFRS. Cette contribution est attribuable aux sites éoliens du secteur de l'Amérique du Nord et inclut des charges corporatives d'un montant de 1 M$ au BAIIA(A).
(2)Inclut les compensations à la suite des limitations de production d'électricité demandées par les clients.

 
BAIIA(A)

Le BAIIA(A) est un total des mesures sectorielles et représente le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement, ajusté pour exclure d'autres éléments, tels que les frais d'acquisition, les autres pertes (gains), la perte nette (gain net) sur instruments financiers et la perte (gain) de change, ces deux derniers étant regroupés sous Autres.

Le BAIIA(A) est utilisé afin de mesurer la performance financière de la Société.

Un rapprochement du BAIIA(A) avec la mesure financière la plus comparable aux IFRS, soit le résultat d'exploitation, est présenté dans le tableau suivant :

            2023      2022  Variation 2023 vs 2022   
(en millions de dollars canadiens) (non audités)Consolidé   Rapprochement(1)  Combiné Consolidé  Rapprochement(1)  Combiné Consolidé Combiné 
Périodes de trois mois closes les 30 juin :                
BAIIA(A)119 24 143 121 12 133 (2)10 
Amortissement(72)(14)(86)(72)(6)(78)? (8)
Dépréciation? ? ? (2)(1)(3)2  
Autres gains? ? ? ? 1 1 ? (1 )
Quote-part des profits (pertes)                
des coentreprises et                
entreprises associées(26)26 ? (10)10 ? (16 
Variation de la juste valeur d'un                
dérivé inclus dans la quote-part                
des coentreprises17 (17)? 8 (8)? 9  
Résultat d'exploitation38 19 57 45 8 53 (7 4 


Période de six mois closes les 30 juin :                
BAIIA(A)290 45 335 294 22 316 (4 )19 
Amortissement(145)(27)(172)(144)(12)(156)(1(16)
Dépréciation? ? ? (3)(1)(4)3 4 
Autres gains? ? ? ? 2 2 ? (2)
Quote-part des profits des                
coentreprises et entreprises                
associées(45)45 ? (34)34 ? (11 ) ? 
Variation de la juste valeur d'un                
dérivé inclus dans la quote-part                
des coentreprises15 (15)? 23 (23)? (8 ? 
Résultat d'exploitation115 48 163 136 22 158 (21 5 


(1)Inclut la contribution respective des coentreprises et entreprises associées en fonction du pourcentage de participation de Boralex diminuée des ajustements pour renverser la comptabilisation de ces participations selon les IFRS.

Marge brute d'autofinancement et flux de trésorerie discrétionnaires

La Société définit la marge brute d'autofinancement et les flux de trésorerie discrétionnaires :

     Consolidé   
 Périodes de trois mois closes le   Période de douze mois closes les   
 30 juin30 juin 31 décembre 
(en millions de dollars canadiens) (non audités)2023 2022 2023 2022 
Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation144 97 667 513 
Variation des éléments hors caisse liés aux activités d'exploitation(68)(11)(269)(110)
Marge brute d'autofinancement76 86 398 403 
Versements sur les emprunts non courants (projets)(1)(73)(69)(223)(212)
Ajustement d'éléments non liés à l'exploitation(2)1 4 3 7 
 4 21 178 198 
Capital versé lié aux obligations locatives(4)(3)(16)(15)
Distributions versées aux actionnaires sans contrôle(3)(2)(10)(41)(37)
Nouvelles immobilisations corporelles    
(maintien de l'exploitation)(4)(3)(14)(12)
Frais de développement (aux résultats)9 8 38 33 
Flux de trésorerie discrétionnaires3 13 145 167 

(1)Excluant les prêts-relais TVA et les remboursements anticipés de dettes et des remboursements de la facilité de construction - Portefeuille Boralex Energy Investments.
(2)Pour la période de douze mois se terminant le 30 juin 2023, ajustement favorable de 3 M$ composé principalement de frais d'acquisition, d'intégration et de transactions. Pour l'exercice clos le 31 décembre 2022, ajustement favorable de 7 M$ composé principalement de frais d'acquisition et de transactions.
(3)Composé des distributions versées aux actionnaires sans contrôle ainsi que de la portion des flux de trésorerie discrétionnaires attribuables à l'actionnaire sans contrôle de Boralex Europe Sàrl.


Trésorerie et équivalents de trésorerie disponibles et liquidités disponibles et financements autorisés

La Société définit les liquidités disponibles et financements autorisés comme suit :        

 Consolidé   
 Au 30 juin Au 31 décembre 


(en millions de dollars canadiens) (non audités)
2023 2022 
Trésorerie et équivalents de trésorerie600 361 
Trésorerie et équivalents de trésorerie dans les périmètres de financement de projets(1)(492)(279)
Découvert bancaire(6)(12)
Trésorerie et équivalents de trésorerie disponibles102 70 
Facilités de crédit disponibles pour la croissance211 424 
Liquidités disponibles et financements autorisés313 494 


(1)Cet trésorerie peut être utilisée pour les opérations des projets respectifs, mais est soumise à des restrictions quant à l'utilisation à l'extérieur des projets en vertu des conventions de crédits.

Mise en garde à l'égard des déclarations prospectives

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement pour des périodes futures, aux cibles de puissance installée, BAIIA(A) et flux de trésorerie discrétionnaires, au plan stratégique, au modèle d'affaires et à la stratégie de croissance de la Société, à la croissance organique et à la croissance par fusions et acquisitions, à l'obtention d'une cote de crédit « Investment Grade », le paiement du dividende trimestriel, aux objectifs financiers, le partenariat avec Énergir et Hydro-Québec pour l'élaboration de trois projets de 400 MW chacun dont le développement dépendra de l'évolution des besoins d'Hydro-Québec, aux projets de production d'énergie renouvelable en portefeuille ou sur le Chemin de croissance de la Société et aux objectifs reliés à la stratégie de responsabilité sociétale d'entreprise (RSE) constituent des déclarations prospectives fondées sur des prévisions actuelles, au sens des lois sur les valeurs mobilières. Ces déclarations se caractérisent par l'emploi de verbes à la forme affirmative ou négative, tels que « prévoir », « anticiper », « évaluer », « estimer », « croire », ou par l'utilisation de mots tels que « vers », « environ », « être d'avis », « s'attendre à », « a l'intention de », « prévoit », « éventuel », « projette de », « continue de » ou de mots similaires, de leur forme négative ou d'autres termes comparables, ou encore par l'utilisation du futur ou du conditionnel.

Les déclarations prospectives reposent sur des hypothèses importantes, y compris les suivantes : les hypothèses posées quant au rendement que la Société tirera de ses projets, selon les estimations et les attentes de la Direction en ce qui a trait aux facteurs liés aux vents et à d'autres facteurs, les opportunités qui pourraient être disponibles dans les divers secteurs visés pour la croissance ou la diversification, les hypothèses posées quant aux marges du BAIIA(A), les hypothèses posées quant à la situation dans le secteur et à la conjoncture économique en général, la concurrence, les taux de change et la disponibilité du financement et de partenaires. En particulier, les cibles en RSE sont établies d'après un certain nombre d'hypothèses, y compris sans s'y limiter, les principales hypothèses suivantes : la mise en oeuvre de diverses initiatives d'entreprise et commerciales visant à réduire les émissions de GES directes et indirectes ; la disponibilité de technologies permettant l'atteinte des cibles ; l'absence de nouvelle initiative d'entreprise ou encore d'acquisition d'entreprises ou de technologies qui augmenterait considérablement le niveau prévu de performance ; aucune incidence négative découlant de précisions ou de modifications apportées aux normes internationales ou à la méthodologie utilisée pour calculer notre performance et notre divulgation en RSE ; une participation et une collaboration suffisante de nos fournisseurs pour l'établissement de leurs propres cibles en lien avec les initiatives RSE de Boralex ; la capacité de trouver des talents diversifiés compétents ; l'éducation et la mobilisation organisationnelle afin de contribuer à l'atteinte de nos cibles RSE. Bien que la Société estime que ces facteurs et hypothèses sont raisonnables, selon les renseignements dont elle dispose actuellement, ceux-ci pourraient se révéler inexacts.

Boralex tient à préciser que, par leur nature même, les déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes et que ses résultats, ou les mesures qu'elle adopte, pourraient différer significativement de ceux qui sont indiqués ou sous-jacents à ces déclarations, ou pourraient avoir une incidence sur le degré de réalisation d'une déclaration prospective donnée. Les principaux facteurs pouvant entraîner une différence significative entre les résultats réels de la Société et les informations financières prospectives ou attentes formulées dans les déclarations prospectives incluent notamment, l'effet général des conditions économiques, les fluctuations de diverses devises, les fluctuations des prix de vente d'énergie, le risque de non- renouvellement de CAÉ ou l'incapacité de signer de nouveaux CAÉ corporatifs, le risque de ne pas capturer le crédit d'impôt à l'investissement américain ou canadien, le risque de contreparties, la capacité de financement de la Société, les risques reliés à la cybersécurité, la concurrence, les changements dans les conditions générales du marché, la réglementation régissant son industrie et les amendements à celle-ci, notamment la législation, la réglementation et les mesures d'urgence pouvant être mises en place de temps à autre pour faire face aux prix élevés de l'énergie en Europe, les litiges et autres questions réglementaires liées aux projets en exploitation ou en développement, ainsi que certains autres facteurs énumérés dans les documents déposés par la Société auprès des différentes commissions des valeurs mobilières.

À moins d'indication contraire de la Société, les déclarations prospectives ne tiennent pas compte de l'effet que pourraient avoir sur ses activités, des transactions, des éléments non récurrents ou d'autres éléments exceptionnels annoncés ou survenant après que ces déclarations ont été faites. Rien ne garantit que les résultats, le rendement ou les réalisations, tels qu'ils sont formulés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives, se concrétiseront. Le lecteur est donc prié de ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

À moins de n'y être tenue en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables, la direction de Boralex n'assume aucune obligation quant à la mise à jour ou à la révision des déclarations prospectives en raison de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres changements.

Les données exprimées en pourcentage sont calculées à partir de montants en milliers de dollars.

Renseignements : 
  
  
 MÉDIAS RELATIONS AVEC LES INVESTISSEURS 
 Camille LaventureStéphane Milot 
 Conseillère, affaires publiques et communications externes Vice président, relations avec les investisseurs
 Boralex inc. Boralex inc.
 438 883-8580 514 213-1045
 [email protected] [email protected]
  
 Source : Boralex inc.
 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
Malgré un environnement d'investissement difficile en 2023, avec des performances financières fluctuantes et un scepticisme croissant à l'égard des facteurs ESG, l'indice Responsible Investment Brand Index RIBItm 2024 illustre à la fois la...

à 03:00
La richesse totale investissable actuellement détenue sur le continent africain s'élève à 2,5 billions d'USD et le nombre de millionnaires devrait augmenter de 65 % au cours des dix prochaines années, selon l'Africa Wealth Report 2024, publié par la...

à 02:15
IDB Invest a lancé une tournée de présentation mondiale avec des investisseurs afin de présenter son nouveau modèle d'affaires et son augmentation de capital, récemment approuvés par son conseil des administrateurs. Le premier événement, qui a eu...

15 avr 2024
Emerging Markets Global Advisory LLP (EMGA) annonce qu'elle a obtenu de la JICA, l'Agence japonaise de coopération internationale, une facilité de créance prioritaire de 50 millions de dollars US. Shalkar Zhusupov, président du conseil...

15 avr 2024
Le groupe mondial d'électroménager Hisense a lancé aujourd'hui sa campagne « BEYOND GLORY » UEFA EURO 2024tm avec la « signature » du gardien de but allemand vainqueur de la Coupe du monde et capitaine du FC Bayern Munich (Bundesliga), Manuel Neuer....

15 avr 2024
Hisense, une société mondiale d'appareils électroménagers, a lancé aujourd'hui sa campagne « BEYOND GLORY » de l'EURO2024tm de l'UEFA avec la « signature » de Manuel Neuer, le gardien de but et capitaine du FC Bayern Munich de la Bundesliga, champion...



Communiqué envoyé le et diffusé par :