Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Femme, Nouvelles - Monde du travail, DEI

Négociation des professionnelles en soins - La FIQ demande la médiation pour faire avancer la négociation


MONTRÉAL, le 24 mai 2023 /CNW/ - Devant le peu d'avancées à la table de négociation et la nécessité d'offrir rapidement de meilleures conditions de travail et salariales aux professionnelles en soins, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ demande la médiation au gouvernement du Québec. « Nous avons déposé les demandes de nos 80 000 professionnelles en soins le 7 novembre dernier. Ça pris plusieurs mois avant que nous puissions obtenir plus de dates de négociation de la part du gouvernement et aujourd'hui, malheureusement, force est de constater que les travaux n'avancent pas assez vite pour répondre rapidement aux besoins des professionnelles en soins et plus largement, à ceux du réseau de la santé public », d'expliquer Jérôme Rousseau, vice-président et coresponsable politique de la négociation à la FIQ.

Alors que l'été est à nos portes et que les professionnelles en soins sont sans convention collective depuis le 31 mars dernier, la FIQ souhaite qu'une période de médiation amène les deux parties à discuter plus intensément et concrètement de solutions communes. « Le gouvernement répète sans cesse sur la place publique qu'il veut un règlement rapidement. Nous partageons son objectif, mais cela ne peut pas se faire sans aborder des enjeux cruciaux pour les infirmières, les infirmières auxiliaires, les inhalothérapeutes et les perfusionnistes cliniques. Leurs demandes sont légitimes et porteuses d'espoir. Elles veulent non seulement retrouver une qualité de vie au travail et dans leur vie personnelle, mais également pouvoir être en mesure d'offrir des soins de qualité et sécuritaires à la population », de poursuivre Nathalie Levesque, également vice-présidente et coresponsable politique de la négociation à la Fédération.

Par sa demande de médiation, la Fédération ne souhaite surtout pas mettre sur la voie de service la négociation. « Par cette demande, nous voulons provoquer des avancées et pouvoir mettre l'emphase sur les solutions qui favoriseront l'attraction et la rétention des professionnelles en soins dans le réseau de la santé. Le temps presse! Chaque jour, des professionnelles en soins quittent le réseau et la présente négociation est essentielle pour freiner cette hémorragie. Chaque professionnelle que l'on perd en est une de trop. Il y a urgence d'agir! », de conclure les porte-parole syndicales.

À propos de la FIQ

La FIQ compte plus de 80 000 membres infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques oeuvrant dans les établissements de santé aux quatre coins du Québec. Elle est une organisation féministe, composée à près de 90 % de femmes, vouée à la défense de ses membres, mais également à celle des patient-e-s et du réseau public de santé.

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:35
...

à 15:52
Produit : Boule de boeuf végétarienne Problème :Aliments - Allergène - GlutenAliments - Allergène - Blé Distribution :AlbertaColombie-BritanniqueOntarioYukon Voir les produits concernés et les photos des produits pour ce rappel SOURCE Agence...

à 15:40
ReNAgade Therapeutics, la société qui libère le potentiel illimité des médicaments à ARN, a annoncé aujourd'hui que son PDG, Amit D. Munshi, fera une présentation virtuelle dans le cadre de la conférence Evercore ISI 2024 Emerging Biotech le jeudi 29...

à 15:36
En lien avec le décès d'une policière de la Sûreté du Québec, le 27 mars 2023, à Louiseville, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rend publiques les conclusions de son enquête sur cet accident du...

à 15:20
Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec l'entreprise Groupe Maison Courtemanche, située au 2020, rue Saint-Georges, à Saint-Jérôme, avise les personnes qui souffrent d'une allergie au soya, au...

à 15:00
Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, l'honorable François-Philippe Champagne, le ministre de la Santé, l'honorable Mark Holland, et le ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, l'honorable Jean-Yves Duclos,...



Communiqué envoyé le et diffusé par :