Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujets : Product/Service, Survey

Une nouvelle publication de Crown Bioscience détaille l'application d'organoïdes 3D in vitro avec PDX apparié pour le développement cliniquement pertinent de médicaments oncologiques


Crown Bioscience, une société de JSR Life Sciences et organisme de recherche sous contrat (ORC), a annoncé la publication de son article intitulé: "Pertinence translationnelle et clinique des modèles organoïdes dérivés de la PDX dans la découverte et le développement de médicaments oncologiques."

Cet article est la première analyse complète des organoïdes tumoraux dérivés de modèles de xénogreffes dérivées de la tumeur du patient (PDX) dans plusieurs types de cancers. Développé à partir de cellules souches adultes résidant dans la tumeur, l'article décrit la création de banques biologiques vivantes d'organoïdes facilement disponibles pour la recherche en découverte et développement de médicaments. Deux scientifiques chevronnés de Crown Bioscience, le Dr Rajendra Kumari, directeur exécutif Solutions intégrées, et le Dr Xiaoxi Xu, directeur principal Biologie moléculaire et cellulaire, sont à l'origine de cet article qui détaille les perturbations consécutives au déploiement de la technologie organoïde pour créer des systèmes patient appariés 3D créés in vitro etin vivo.

L'article de Crown Bioscience souligne la solidité et la reproductibilité de la technologie organoïde 3D in vitro ainsi que la stabilité génétique et phénotypique, en comparaison avec la matière tumorale originelle. Pour les collections de PDX de différents types de cancers, on dispose désormais de modèles appariés 3D créés in vitro pouvant être mis à l'échelle pour des écrans de plus grande capacité et utilisés de façon répétée pour de nombreuses études ou applications.

A la lecture de l'article, les chercheurs en oncologie apprendront comment les organoïdes peuvent impacter la prise de décision dans le développement de médicaments concernant des agents ciblés et les thérapies immunitaires, grâce à un meilleur rendement et à une analyse novatrice de l'infrastructure hyperconvergée (HCI). Dans une large mesure, il va également permettre aux développeurs de médicaments de prendre, de façon précoce, des décisions éclairées via des modèles dérivés du patient, avant de progresser vers les étudesin vivo , réduisant, affinant et remplaçant (les 3 R, en anglais) l'utilisation des animaux dans la mesure du possible.

Le Dr Rajendra Kumari, directeur exécutif Solutions intégrées chez Crown Bioscience, a déclaré: "Une augmentation significative de la demande de génération de modèles appariés patient in vitro etin vivo a été enregistrée ces cinq dernières années, dans le domaine de la recherche préclinique en oncologie. Grâce à la collection leader du marché de modèles PDX de Crown Bioscience, nous pouvons non seulement refléter les réponses in vitro pour 15 différents types de cancers, mais également appliquer la HCI au dépistage, pour offrir une meilleure couverture en données et un meilleur aperçu des profils des répondeurs/ non-répondeurs, et sur la façon dont les médicaments exercent un impact sur les systèmes cellulaires et la biologie spatiale," a-t-il poursuivi.

"Cet article offre des aperçus essentiels des raisons pour lesquelles les organoïdes 3D in vitro sont des systèmes de culture clé pour le choix des médicaments candidats retenus, leurs différences et avantages par rapport à d'autres systèmes tels les cultures cellulaires 2D et les sphéroïdes 3D, et leur application dans le domaine de la découverte de médicaments. Nos recherches indiquent clairement que l'évolution des organoïdes tumoraux progresse vers la génération d'outils de prévision permettant à la recherche translationnelle de répondre à des besoins non-satisfaits en termes de développement de médicaments oncologiques," a-t-il ajouté.

Crown Bioscience se consacre à accroître le nombre, la variété et la qualité des modèles disponibles en termes de développement de médicaments, en tirant parti de sa réputation déjà établie dans le domaine des modèles patient via des investissements continus dans des solutions supérieures pour la recherche en oncologie, offrant une orientation non seulement sur le candidat adéquat ou la combinaison à faire progresser, mais également sur le patient adéquat.

Publié dans les Protocoles actuels de Wiley, l'article de Crown Bioscience peut être consulté ici.

À propos de Crown Bioscience

Crown Bioscience, une société de JSR Life Sciences, est un organisme de recherche sous contrat (ORC) mondial fournissant des plateformes précliniques et translationnelles pour faire progresser les domaines de l'oncologie, l'immuno-oncologie et des maladies inflammatoires à médiation immunitaire. La société est l'unique CRO préclinique à détenir une licence commerciale pour fournir des services d'organoïdes tumoraux qui utilisent la technologie HUB et elle possède la plus grande collection de modèles PDX commercialement disponible au monde. Crown Bioscience contribue à la proposition de médicaments candidats de qualité supérieure afin que les patients reçoivent le bon traitement au bon moment. Fondée en 2006, Crown Bioscience dispose de dix sites aux États-Unis, en Europe et en Asie. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site: https://www.crownbio.com.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:14
La start-up suédoise de medtech Syntach AB s'est vue attribuer jusqu'à 15 millions d'euros de financement par actions par le Conseil européen de l'innovation (EIC) pour le développement du système de soutien cardiaque Syntach, un dispositif...

à 06:12
Au nom de la protection du public, mais aussi afin de participer pleinement aux efforts de décloisonnement du système de santé, Ostéopathie Québec presse le gouvernement d'agir dans les meilleurs délais pour voir la profession d'ostéopathe légalement...

à 06:01
Laboratoire Suisse, filiale du Groupe JAMP Pharma, a entamé un virage écologique important en 2020. En plus d'offrir de nouvelles bouteilles faites de matières recyclées à 100%, l'entreprise s'est associée en 2022 avec un organisme à but non-lucratif...

à 06:00
Demain midi, la Confédération des syndicats nationaux (CSN) déploiera une bannière géante aux alentours de l'Assemblée nationale afin de sensibiliser les élu-es et la population aux enjeux entourant les projets de la CAQ en santé et services sociaux....

à 05:30
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) réclame du gouvernement de la CAQ des actions concrètes pour, entre autres, sortir les personnes plus vulnérables de la pauvreté en haussant le salaire minimum à un minimum de 18 $...

à 05:00
Mindray, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de dispositifs médicaux, annonce aujourd'hui le lancement de la nouvelle génération de défibrillateurs de la série BeneHeart, les BeneHeart D60 et D30. Les nouveaux défibrillateurs...



Communiqué envoyé le 1 décembre 2022 à 15:20 et diffusé par :