Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Transport

Mazda révise son plan d'électrification au Canada


Neuf modèles électrifiés au Canada d'ici 2025; gamme électrifiée à 100 % d'ici 2030

RICHMOND HILL, ON, le 22 nov. 2022 /CNW/ - Au cours de l'été 2021, Mazda a publié un communiqué mondial sur nos plans en matière de technologies et de produits jusqu'en 2025 afin d'appuyer la vision environnementale à long terme de notre compagnie, que nous appelons « Vroum vroum 2030 durable ». Aujourd'hui, Mazda Canada Inc. annonce son plan d'avenir révisé en vue d'un 2030 durable et électrifié au Canada.

Comme nous l'avons communiqué, en commençant par l'arrivée du CX-90 et du CX-70 l'an prochain et d'ici 2025, Mazda lancera une gamme de produits électrifiés qui seront basés sur notre architecture évolutive multisolution Skyactiv.

D'ici 2025, Mazda lancera un total de huit nouveaux modèles hybrides (VÉH), hybrides rechargeables (VÉHR) et électriques à batterie (VÉB) au Canada, en plus du VÉB MX-30, présentement en vente au Québec et en Colombie-Britannique. Ces nouveaux modèles comprendront le CX-50 hybride, les VÉHR CX-70 et CX-90, quatre nouveaux modèles hybrides et un nouveau VUS électrique à batterie qui sera lancé en 2025. De plus, le VÉB MX-30 sera vendu au niveau national l'an prochain et deux multisegments principaux offriront aussi des groupes motopropulseurs hybrides légers (VÉHL) pour une efficacité accrue et une réduction des émissions améliorée.

« Nous sommes heureux de pouvoir partager de plus amples détails à propos de notre avenir électrifié au Canada, qui sera axé sur les bons véhicules dans les bons segments, en fonction de la demande de nos clients, dit David Klan, président et chef de la direction de Mazda Canada. Les modèles de VÉHR CX-90 et CX-70 qui arriveront l'an prochain présenteront un niveau de performance dépassant tout ce que nous avons offert jusqu'à maintenant au Canada, en plus de l'efficacité permise par l'électrification et de l'artisanat auquel nos clients s'attendent de Mazda. »

Autour de la planète, les règlements sont constamment révisés pour refléter le besoin croissant d'un futur carboneutre, et la transition aux véhicules à zéro émission bat son plein. De nombreuses régions, y compris le Canada, ont maintenant établi comme objectif la fin des ventes de véhicules à moteur à combustion interne d'ici 2035, ainsi que des cibles croissantes d'ici-là. Chez Mazda, nous reconnaissons que les attentes et tendances d'utilisation de chacun et chacune de nos clients sont différentes et nous répondrons à leurs besoins étendus en offrant une gamme de groupes motopropulseurs électrifiés présentant les plus bas niveaux d'émissions possibles.

Au Canada, de récentes prévisions1 des ventes de véhicules montrent que d'ici 2025, les modèles de VÉB formeront 15 pour cent du marché, tandis que les modèles hybrides et hybrides rechargeables en formeront dix pour cent, ce qui signifie que 75 pour cent des véhicules neufs seront toujours à combustion interne. Au cours de la prochaine décennie et encore par la suite, les moteurs à combustion interne se trouveront toujours dans un grand nombre de véhicules que les consommateurs achèteront et conduiront. Il est possible de continuer à améliorer cette technologie pour poursuivre la diminution des émissions des véhicules à combustion interne en même temps que nous passons aux véhicules électriques.

C'est ce que nous appelons notre « approche multisolution », la stratégie de Mazda visant à offrir différents produits et différentes technologies, y compris des moteurs à combustion interne beaucoup plus efficaces et l'utilisation de carburants durables qui répondent le mieux au marché local et à l'objectif de durabilité que demande la société.

D'ici 2030 en Amérique du Nord, notre objectif est d'offrir une gamme électrifiée à 100 % avec un mélange de véhicules électriques à batterie et de véhicules hybrides, hybrides rechargeables et hybrides légers conformes aux exigences réglementaires et à la demande de nos clients.

Grâce à cette gamme de modèles offrant différentes approches à l'électrification, nous nous assurons que nos clients pourront trouver le modèle qui leur convient en fonction de leurs besoins individuels et des nuances du marché.

En vue de 2025, Mazda développe aussi une nouvelle plateforme dédiée de véhicule électrique que nous appelons l'architecture évolutive SKYACTIV de VÉ et qui sera utilisée exclusivement dans nos véhicules électriques.

Cette nouvelle plateforme sera hautement flexible, permettant à nos générations subséquentes de véhicules électriquesd'être offerts dans plusieurs tailles et avec plusieurs types de carrosserie.

Cette nouvelle plateforme nous permettra d'élargir notre offre de VÉ purs de façon importante au moment où nous prévoyons une forte croissance des ventes de VÉ, de 2025 à 2030.

Globalement, il s'agit de la voie qu'emprunte Mazda pour s'élancer dans l'avenir : la poursuite du développement de moteurs à combustion interne ainsi que de technologies d'électrification alors que nous oeuvrons à l'électrification complète de notre gamme d'ici 2030.

De même que de nombreuses autres compagnies dans l'ensemble des secteurs, Mazda Motor Corporation s'est engagée à un avenir carboneutre d'ici 2050. Conformément à cet objectif, nous accélérons nos plans d'électrification.

Mazda Canada Inc. est responsable de la vente, du marketing, du service à la clientèle et du soutien pour les pièces des véhicules Mazda au Canada. Avec son siège social installé à Richmond Hill en Ontario, Mazda Canada possède un réseau national de 163 détaillants. Pour des informations supplémentaires, visitez le site Web de Mazda Canada au fr.media.mazda.ca.

Suivez Mazda Canada sur Twitter et Instagram, en cherchant @MazdaCanada, et sur Facebook à l'adresse Facebook.com/MazdaCanada.

 ____________________________________

1

Prévisions des ventes par DesRosiers Automotive Consultants

SOURCE Mazda Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

26 jan 2023
La mairesse de Montréal et de l'arrondissement de Ville-Marie, Valérie Plante, ainsi que la conseillère de Ville du district de Sainte-Marie et responsable du transport et de la mobilité au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, Sophie...

26 jan 2023
En collaboration avec #NotInMyCity et l'Unité de lutte contre la traite des personnes du Service de police de Toronto (STP), PortsToronto a lancé aujourd'hui à l'Aéroport Billy Bishop de Toronto un nouveau programme de sensibilisation afin d'aider à...

26 jan 2023
Il est essentiel de réduire la pollution attribuable au secteur des transports pour atteindre nos objectifs climatiques tout en créant de bons emplois et en faisant baisser les factures d'énergie des Canadiens. C'est pourquoi notre gouvernement fait...

26 jan 2023
Mercedes-Benz Canada a aujourd'hui annoncé les détails concernant le prix et la disponibilité de la sportive berline d'affaires EQE, ainsi que de sa consoeur axée sur les performances, la berline Mercedes-AMG EQE....

26 jan 2023
Le ministère des Transports et de la Mobilité durable informe les usagers de la route ainsi que ses partenaires que le chantier de réfection majeure du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine pourra désormais faire l'objet d'une surveillance par radar...

26 jan 2023
La Société des traversiers du Québec (STQ) est heureuse d'annoncer l'achat d'un nouvel aéroglisseur pour la traverse de la rivière Saint-Augustin au coût de 4 346 230 M$. À son entrée en service, il remplacera le VCA L'Esprit-de-Pakuashipi qui a été...



Communiqué envoyé le 22 novembre 2022 à 05:00 et diffusé par :