Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Une nouvelle convention collective pour les employé-es de Radio-Canada


MONTRÉAL, le 26 sept. 2022 /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada (STTRC-CSN) ont entériné à 88 % l'entente de principe intervenue entre leur comité de négociation et la direction de Radio-Canada.

Le syndicat représente les 2800 salarié-es des services français de la société publique, soit l'ensemble des stations du Québec ainsi que celle de Moncton. Plus de 1000 d'entre eux ont exprimé leur droit de vote au terme d'une assemblée ayant eu lieu à Montréal ainsi que dans l'ensemble des stations régionales.

Le président du STTRC-CSN, Pierre Tousignant, s'est réjoui du résultat de cette assemblée qui met un terme à un marathon de 12 mois de négociation. « Il s'agit d'une entente qui répond aux objectifs de négociation que nous nous étions fixés : améliorer les conditions dans lesquelles nos membres exercent leur travail, réduire la précarité de travail des employé-es temporaires et contractuels et promouvoir le développement professionnel des employé-es de la société publique afin d'en favoriser la rétention. À ce titre, nous pouvons dire mission accomplie. »

La nouvelle convention collective prévoit la création de près de 200 postes permanents. Environ 120 d'entre eux seront octroyés sur la base de l'ancienneté aux salarié-es temporaires exerçant déjà ces fonctions afin de régulariser le statut de ces derniers. Les autres proviendront notamment de la régularisation de dizaines de postes de recherchistes, d'édimestres et de météorologues, présentement assumés par des employé-es contractuels. Des garanties ont également été obtenues afin que l'employeur réduise de 35 à 25 % la proportion du nombre d'employé-es temporaires auquel il peut avoir recours.

L'entente vient également clarifier plusieurs notions relatives aux affichages de postes et à leur octroi, dans l'optique d'assainir l'ensemble de la dotation du personnel à Radio-Canada afin d'en favoriser la rétention.

La nouvelle convention, d'une durée de quatre ans, prévoit des augmentations salariales rétroactives de 1,5 % en 2021, 2 % en 2022, 2 % en 2023 et 1,5 % en 2024. Des gains ont également été obtenus quant à la rémunération des heures supplémentaires.

Afin de contrer l'inflation actuelle, les salarié-es pourront par ailleurs bénéficier d'un montant forfaitaire correspondant à 2 % de tous les gains engrangés depuis le 1er janvier 2021, incluant les heures supplémentaires effectuées.

À propos

Le STTRC-CSN représente les 2800 travailleuses et travailleurs de l'information, techniciennes et techniciens et membres du personnel administratif des services français du diffuseur public, soit l'ensemble des stations du Québec et celle de Moncton. Deuxième plus grand syndicat du secteur des communications au Canada, il est affilié à la Fédération nationale des communications et de la culture (FNCC-CSN) ainsi qu'à la Confédération des syndicats nationaux.

SOURCE CSN


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Les employé-es de l'usine Les Aliments Dare (boulangerie Grissol) de Sainte-Martine ont déclenché une grève générale illimitée dimanche matin. La centaine de syndiqué-es membres du Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau,...

à 06:30
Alors que la Loi sur l'équité salariale fêtait les 26 ans de son adoption le 21 novembre dernier, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) rappelle que, malgré tout le chemin parcouru, il reste encore du travail à faire pour atteindre cette équité...

à 06:00
Face à la hausse drastique du coût de la vie, Québec solidaire propose qu'à l'occasion de la mise à jour économique du mois de décembre, la CAQ indexe de manière bi-annuelle les prestations du gouvernement du Québec afin que celles-ci reflètent mieux...

26 nov 2022
L'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées a mis en évidence les causes systémiques sous-jacentes de la violence continue contre les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones. De plus, la...

26 nov 2022
Aujourd'hui, le Canada rend hommage aux millions d'innocentes victimes ukrainiennes qui sont mortes de faim pendant l'Holodomor, le génocide par la famine. Dans une tentative brutale de détruire l'identité...

25 nov 2022
Alors que les initiatives se multiplient pour attirer des investisseurs internationaux sur les rives de la Jamaïque, le gouvernement jamaïcain redouble d'efforts pour favoriser les investissements directs locaux et étrangers. La prochaine conférence...



Communiqué envoyé le 26 septembre 2022 à 15:17 et diffusé par :