Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Affaires étrangères, Enjeux environnementaux, CFG

Le ministre Guilbeault fait progresser les solutions mondiales pour lutter contre les changements climatiques, la perte de biodiversité et la pollution lors de la semaine du climat à New York


NEW YORK, le 23 sept. 2022 /CNW/ - Un monde riche en biodiversité et exempt de déchets de plastique crée les conditions propices à un environnement favorable à la santé et à la sécurité économique des Canadiens. Ces deux objectifs contribuent à la lutte contre les changements climatiques à l'échelle nationale et mondiale, afin de construire un avenir durable et de mettre fin à la perte de biodiversité pour les collectivités partout dans le monde.

Le ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Canada, l'honorable Steven Guilbeault, était à New York cette semaine afin de participer à des réunions et à des activités dans le cadre de la semaine du climat à New York, en marge de la 77e Assemblée générale des Nations Unies. Ces activités ont été l'occasion de se coordonner avec des partenaires et de concentrer les efforts sur la recherche de solutions aux problèmes mondiaux comme les changements climatiques, la perte de biodiversité et la pollution.

Le ministre Guilbeault a eu plusieurs rencontres bilatérales avec des dirigeants dans le domaine du climat. John Kerry, envoyé spécial du président des États-Unis pour le climat, a notamment discuté avec lui des priorités communes en amont de la COP27, comme le financement de la lutte contre les changements climatiques et les partenariats pour une transition énergétique juste. Le ministre a également rencontré Jennifer Morgan, envoyée spéciale de l'Allemagne pour l'action climatique internationale, afin de discuter des progrès importants réalisés dans le cadre du plan de mise en oeuvre du financement de la lutte contre les changements climatiques. Le ministre Guilbeault a eu des rencontres constructives en amont de la COP27 avec l'honorable Molwyn Joseph, ministre de la Santé, du Bien-être et de l'Environnement d'Antigua-et-Barbuda, qui préside l'Alliance des petits États insulaires, l'honorable Jeanne d'Arc Mujawamariya, ministre de l'Environnement du Rwanda, Alok Sharma, président de la COP26, et Frans Timmermans, vice-président à la direction de la Commission européenne pour le Pacte vert pour l'Europe.

Le ministre Guilbeault a participé au premier rassemblement de la coalition de la haute ambition pour éradiquer la pollution plastique. Le Canada est un membre fondateur de la coalition, et la participation du ministre a été l'occasion de réaffirmer l'engagement du Canada à mettre fin à la pollution par le plastique d'ici 2040. Le ministre Guilbeault a plaidé en faveur d'un nouveau traité mondial ambitieux et juridiquement contraignant concernant la pollution par le plastique et a communiqué les détails de l'interdiction imminente des plastiques à usage unique néfastes au Canada.

Le Canada était heureux de se joindre au Royaume-Uni et à d'autres partenaires ambitieux en vue de définir une vision du financement axé sur la nature dans le cadre de son plan conjoint en 10 points traitant du financement pour la biodiversité ». Des investissements importants en faveur de la biodiversité, provenant de toutes les sources et à tous les niveaux, sont nécessaires pour qu'un leadership se dégage sur la scène mondiale. De tels investissements serviraient également à inciter les pays à adopter un cadre mondial ambitieux pour la biodiversité au-delà de 2020 et à aider les pays en développement à le mettre en oeuvre. Le Canada accueillera le monde entier à Montréal, du 7 au 19 décembre 2022, pour la 15e Conférence des Parties (COP15) à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, afin de poursuivre ces importantes discussions et de mettre en place des mesures pour préserver le bien-être de la planète.

Le ministre Guilbeault a également participé à une table ronde avec des chefs de file du climat, organisée par le Center for Climate and Energy Solutions, sur l'évolution de la situation depuis la COP26 de l'année dernière et les résultats à obtenir à la COP27. Ce groupe d'experts s'est concentré sur la nécessité d'une ambition accrue pour atteindre les objectifs climatiques communs, y compris des mesures urgentes afin de protéger la nature et enrayer la perte de biodiversité. Le ministre Guilbeault a souligné les progrès accomplis vers la protection de 30 p. 100 des terres et des eaux du Canada d'ici 2030, tout en invitant les autres pays à faire de même. Le Canada soutient également la coalition de haute ambition pour la biodiversité des zones ne relevant pas de la juridiction nationale pour faire progresser la protection de la biodiversité marine.

Le ministre a aussi reçu une invitation du bureau du secrétaire général des Nations Unies à assister à la rencontre axée sur le climat réunissant de hauts dirigeants. Le résumé de la présidence sur cette rencontre montre que les pays ont souligné l'importance des travaux réalisés par le Canada et l'Allemagne sur le rapport traitant du financement de la lutte contre les changements climatiques de 100 milliards de dollars, et la nécessité de mettre en place un mécanisme de prestation crédible.

Citations

« Il n'y a pas de substituts à la participation, à la mobilisation et à la mise en oeuvre de plans d'action. Les priorités du Canada en matière d'action climatique, de protection de la nature et de réduction de la pollution par le plastique continuent de guider nos discussions avec nos partenaires mondiaux, alors que nous travaillons ensemble à mobiliser et à concrétiser nos engagements nationaux et mondiaux en faveur du climat. Oui, il y a eu certains progrès, mais nous devons devancer nos échéances. Le Canada joue un rôle important dans la lutte mondiale contre les changements climatiques, afin de protéger la nature et de bâtir un avenir solide pour le monde entier. Ce n'est qu'en continuant à mettre en oeuvre des mesures concrètes que nous pourrons mettre en évidence le leadership canadien, faire progresser nos priorités internationales entourant l'environnement et aider nos partenaires mondiaux à focaliser l'ambition. »

- L'honorable Steven Guilbeault, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 sep 2022
Vantage, le courtier mondial multi-actifs, a reçu trois prix aux Global Forex Awards 2022 - Retail, organisés par Holiston Media....

24 sep 2022
No44 a annoncé la prochaine étape de son engagement en faveur de la durabilité et de la circularité. Une nouvelle initiative fondée sur la synergie entre le denim recyclé et réutilisé. La marque cherche une nouvelle façon de se rapprocher de ses...

24 sep 2022
AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉTENU DES PARTS D'UN FONDS COMMUN DE PLACEMENT BANQUE NATIONALE OU D'UN FONDS COMMUN DE PLACEMENT PORTEFEUILLE GESTION PRIVÉE DE PATRIMOINE BNI PAR L'INTERMÉDIAIRE D'UN COURTIER À ESCOMPTE? La Cour supérieure de justice de l'Ontario a...

23 sep 2022
Aujourd'hui, les équipes de négociation du Conseil des employeurs des collèges (CEC) et du personnel scolaire du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) représentant le personnel scolaire, les instructeurs, les...

23 sep 2022
Plug and Play a validé les startups finalistes qui participeront à ses derniers programmes de l'année dans la Silicon Valley. Ces programmes se dérouleront jusqu'en novembre et sont axés sur les secteurs suivants :    AgtechSanté animaleMarques et...

23 sep 2022
FYidoctors est ravie d'annoncer qu'elle figure au classement 2022 des entreprises affichant la plus forte croissance au Canada (Canada's Top Growing Companies) du Report in Business du Globe and Mail, dévoilé aujourd'hui. L'organisation a obtenu une...



Communiqué envoyé le 23 septembre 2022 à 15:21 et diffusé par :