Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Plaidoyer (politique), CPG

"La mobilisation et la collaboration de tous les acteurs doivent être au coeur de la réponse à la crise au Nunavik" insiste la CDPDJ


MONTRÉAL, le 12 août 2022 /CNW Telbec/ - La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) suit avec beaucoup d'inquiétude la situation au Nunavik qui loin d'être nouvelle semble avoir atteint un point critique. Tout en annonçant la sortie, à l'automne prochain, de son bilan des engagements pris par les différents acteurs à la suite de ses nombreux rapports, elle appelle aujourd'hui à une mobilisation de tous les acteurs concernés pour que des actions concrètes et pérennes soient prises.

« Outre le système de santé et de services sociaux qui est en crise au Nunavik, des enjeux criants demeurent en matière de logement, dans le système d'éducation et pour plusieurs autres services de base. La situation nécessite une intervention rapide pour que ne se multiplient pas les situations graves qui auraient peut-être pu être évitées. Cette situation perdure depuis trop longtemps dans une indifférence généralisée alors que les droits fondamentaux des personnes qui y résident sont compromis », a indiqué Philippe-André Tessier, président de la CDPDJ.

La Commission avait déjà à plusieurs reprises alerté les acteurs concernés de la situation alarmante au Nunavik. L'organisation a publié des rapports d'enquête et de suivis ou interpellé les autorités sur la situation notamment en 2007, en 2010, en 2014, en 2019 et en 2021. De plus, en 2016, lors d'une visite dans le cadre d'une enquête sur la protection de la jeunesse, la Commission avait pu noter les énormes défis vécus par les 14 communautés autochtones du Nunavik et a également soulevé des problématiques de collaboration.

La CDPDJ rédige actuellement un nouveau bilan de ses recommandations sur les services de protection de la jeunesse dans la baie d'Ungava et la baie d'Hudson. Tous les acteurs ont été ou sont actuellement sollicités pour contribuer à ce bilan que la Commission espère pouvoir rendre public d'ici la fin de l'année.

Aux constats de la Commission, se sont ajoutés d'autres rapports sur la situation au Nunavik, le dernier en liste étant le rapport sur la situation de la Cour itinérante au Nunavik publié par Me Jean-Claude Latraverse le 5 août dernier. «?La section sur la protection de la jeunesse du rapport de Me Latraverse fait notamment état de constats similaires à ceux de la Commission. Lorsqu'on y lit que 41 % de la population d'enfants du Nunavik a fait l'objet de signalement à la DPJ en 2019-2020 contrairement à 7 % pour l'ensemble du Québec, il est évident qu'il y a urgence d'agir. C'est l'intégrité physique et psychologique de toute une population qui est en péril », a ajouté pour sa part Suzanne Arpin, vice-présidente responsable du mandat jeunesse à la Commission.

«?Nous sommes tout à fait conscients de la complexité et de l'ampleur des enjeux qui frappent le Nunavik. Cependant, les organisations et les acteurs impliqués, tant au nord qu'au sud ont la responsabilité d'agir et de travailler avec les communautés, pour que les droits des personnes, des familles et des enfants du Nunavik soient respectés et protégés. Nous ne pouvons plus aujourd'hui détourner le regard », a terminé le président de la Commission.

LIENS UTILES :

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse assure le respect et la promotion des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Elle assure aussi la protection de l'intérêt de l'enfant, ainsi que le respect et la promotion des droits qui lui sont reconnus par la Loi sur la protection de la jeunesse. Elle veille également à l'application de la Loi sur l'accès à l'égalité en emploi dans des organismes publics.

Pour information 
Dalia Alachi
514 475 4571
[email protected]

Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Youtube | LinkedIn | Instagram

SOURCE Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
OxyNov Inc. a soumis une demande d'autorisation 510(k) à la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour le FreeO2tm, un appareil d'oxygénothérapie que l'entreprise a elle-même développé. La FDA est une agence gouvernementale des États-Unis...

à 07:00
Les listes d'attente pour obtenir des soins en santé mentale sont longues alors que des services et des ressources sont déjà accessibles et disponibles pour toutes et tous. L'organisme à but non lucratif Relief offre un accès direct à des services...

à 07:00
La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rendra publiques, le 28 septembre 2022, les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à deux travailleurs et blessé plusieurs...

à 06:00
Ce matin, un tribunal ontarien entendra (à 11h00) les compagnies de tabac réclamer un autre sursis de six mois en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC), ce qui représenterait le neuvième renouvellement de...

à 03:00
L'écho-endoscopie est une procédure réalisée à...

27 sep 2022
RésuméMarque(s) : DiversesProduit : HuîtresEntreprises : Oyster Kings Inc.Problème : Aliments - Contamination microbienne - SalmonellaCatégorie : Poisson et fruits de mer (Frais)Ce qu'il faut faire : Des produits visés par un rappel ne doivent pas...



Communiqué envoyé le 12 août 2022 à 11:10 et diffusé par :