Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé, Transport
Sujet : Nouveaux produits et services

Hyundai Mobis envisage d'étendre les biotechnologies à la mobilité pour prendre soin de la santé du conducteur


SÉOUL, Corée du Sud, 23 juin 2022 /PRNewswire/ -- Hyundai Mobis (KRX : 012330) est devenu le premier au monde à développer un dispositif intégré qui analyse les signes vitaux du conducteur, tels que la posture, le rythme cardiaque et les ondes cérébrales, a annoncé la société le 23 juin 2022.

Baptisée « Smart Cabin Controller » par l'entreprise, cette technologie se compose de quatre capteurs permettant de mesurer les signes vitaux des occupants, d'un dispositif permettant d'analyser ces signes et de la logique du logiciel. On peut dire que l'entreprise a développé quelque chose qui s'apparente à un cerveau avancé capable d'analyser les signes vitaux qui changent en temps réel.

S'il existe déjà des dispositifs capables de traiter certains signes vitaux dans le secteur de la mobilité, c'est la première fois qu'un dispositif dédié aux soins de santé est mis au point, capable d'effectuer une analyse intégrée de divers signes vitaux. Avec ce nouveau dispositif, l'entreprise est en bonne voie de réaliser une technologie de sécurité axée sur les occupants plutôt que sur les performances du véhicule.

Hyundai Mobis s'attend à ce que ce dispositif de signes vitaux dédié contribue à permettre au véhicule de jouer un rôle de « centre d'examen de santé mobile ». L'entreprise prévoit de conquérir le marché, qui est actuellement à l'état embryonnaire, en combinant cette nouvelle technologie de soins de santé avec la mobilité. À cette fin, les fournisseurs automobiles font preuve d'une volonté sans précédent pour s'assurer les services d'experts en biotechnologie ou en robotique.

« Notre principal avantage concurrentiel est la solution logicielle qui a été conçue pour appliquer les soins de santé à la mobilité et le dispositif qui permet un contrôle intégré », a déclaré Cheon Jae-seung, responsable de la division R&D de Hyundai Mobis. « En nous appuyant sur la base de données unique de signes vitaux que nous avons constituée, nous allons encore améliorer cette technologie pour offrir davantage de fonctionnalités, notamment la prévention du mal des transports, la gestion du stress et le blocage de la conduite en état d'ivresse. » 

Le dispositif d'habitacle intelligent est équipé de quatre capteurs : une caméra 3D qui capture la posture des occupants, un capteur ECG monté sur le volant, un capteur d'oreille qui mesure les ondes cérébrales circulant autour des oreilles, et un capteur HVAC qui mesure la température/humidité et le niveau de dioxyde de carbone dans l'habitacle. Le dispositif analyse en temps réel les différents signes vitaux recueillis par ces capteurs afin de contribuer à une conduite sûre.

Par exemple, il recommande de passer en mode de conduite autonome si le capteur ECG détecte un niveau de stress élevé chez le conducteur, et il ouvre les fenêtres ou passe en mode de circulation extérieure si le niveau de CO2 est trop élevé. Cette technologie devrait encore évoluer pour être capable de guider le véhicule vers un service d'urgence en cas d'urgence, comme un arrêt cardiaque..

L'année dernière, Hyundai Mobis a également été la première entreprise au monde à développer le M.Brain, un système de surveillance du conducteur basé sur les ondes cérébrales, et elle étend ses activités de vente à l'échelle mondiale avec le M.VICS, un système de cockpit de conduite autonome équipé de diverses nouvelles technologies de santé, notamment un capteur ECG, une caméra de surveillance du conducteur et une technologie de réduction du mal des transports.

À propos de Hyundai MOBIS

Hyundai Mobis est le numéro 7 du secteur automobile mondial. Son siège social est à Séoul, en Corée. Hyundai Mobis possède une expertise exceptionnelle dans les capteurs, la fusion de capteurs dans les calculateurs et le développement de logiciels pour le contrôle de la sécurité. Les produits de la société comprennent également divers composants pour l'électrification, les freins, le châssis et la suspension, la direction, les airbags, l'éclairage et l'électronique automobile. Outre son siège de recherche et développement en Corée, Hyundai Mobis exploite quatre centres technologiques en Allemagne, en Chine, en Inde et aux États-Unis.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site Web http://www.mobis.co.kr/

Contact pour les médias

Jihyun Han : [email protected]
Choon Kee Hwang : [email protected]

Logo : https://mma.prnewswire.com/media/1166884/hyundaimobis_CI_Logo.jpg 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:44
À compter du jeudi 30 juin 2022, Bahamasair relancera un vol hebdomadaire sans escale entre l'aéroport international d'Orlando (MCO) en Floride et l'aéroport international Grand Bahama (FPO) à Freeport, aux Bahamas. Les voyageurs peuvent réserver ces...

à 18:32
Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la longue fin de semaine de la fête du Canada. Exceptionnellement, ces travaux peuvent...

à 18:12
La Garde côtière canadienne (GCC) a commencé sa saison opérationnelle annuelle dans l'Arctique. Au total, la GCC déploiera sept de ses brise-glaces de juin à novembre afin de soutenir les collectivités nordiques et les engagements en matière...

à 17:14
Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des entraves majeures seront mises en place durant la fin de semaine, notamment sur l'autoroute 40 en direction est entre les échangeurs Décarie et des Laurentides, sur le pont Pie-IX, dans...

à 17:02
Le ministre des Transports, l'honorable Omar Alghabra, le ministre de la Santé, l'honorable Jean-Yves Duclos, le ministre de la Sécurité publique, l'honorable Marco Mendicino, et le ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, l'honorable...

à 15:07
Aujourd'hui, l'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Ressources naturelles et député de North Vancouver et Terry Beech, secrétaire parlementaire de la vice-première ministre et ministre des Finances et député de Burnaby North--Seymour, au nom de...



Communiqué envoyé le 23 juin 2022 à 14:18 et diffusé par :