Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19

Des médecins et du personnel infirmier offrent des solutions pour répondre sans attendre à la crise des ressources humaines de la santé


OTTAWA, ON, le 16 mai 2022 /CNW/ - Depuis plus de deux ans, les fournisseurs de soins travaillent sans relâche pour empêcher que le système de santé canadien s'écroule sous la pression causée par la pandémie mondiale, les retards massifs en chirurgie et l'épuisement des effectifs. Malheureusement, le système de santé luttait déjà avant la COVID-19. Aujourd'hui, alors qu'un nombre croissant de travailleurs de la santé sont épuisés et quittent la profession, le système a atteint un point où nous devons agir immédiatement pour prévenir son effondrement.

En réponse, l'Association médicale canadienne (AMC), en partenariat avec l'Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) et le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), propose des solutions afin de rebâtir les effectifs de santé du Canada de manière proactive et durable. Le plan présente des recommandations politiques immédiates, à moyen terme et à long terme que le gouvernement fédéral doit mettre en oeuvre, en collaboration avec les gouvernements provinciaux et territoriaux.

Plan d'action immédiat (six prochains mois) :

  1. Créer des incitatifs pour fidéliser les effectifs, en particulier là où la demande est la plus forte.
  2. Répondre aux enjeux qui empêchent les travailleurs de la santé de consacrer plus de temps aux soins aux patients en offrant des services de soutien administratif et de santé mentale dans les domaines des soins de première et deuxième lignes.
  3. Former des équipes multidisciplinaires de soins primaires pour qu'un plus grand nombre de gens aient accès à des soins opportuns, prodigués par des médecins de famille et d'autres professionnels en soins primaires, selon un modèle collaboratif.

Plan à moyen terme (7 à 12 prochains mois) :

  1. S'inspirer des modèles de soins virtuels existants pour améliorer l'accès et éliminer les obstacles à des soins appropriés dans un cadre virtuel sécuritaire.
  2. Investir dans une nouvelle infrastructure de formation et d'éducation pour augmenter l'offre de médecins, d'infirmiers et d'infirmières et de personnel infirmier praticien.
  3. Aider les médecins, les infirmiers et infirmières et le personnel infirmier praticien formés à l'étranger à obtenir un permis et à travailler.

Plan à long terme (13 à 18 prochains mois) : 

  1. Exécuter un plan d'action pancanadien, à long terme et durable, pour protéger la santé mentale des travailleurs de la santé.
  2. Améliorer la collecte de données sur les effectifs dans tous les systèmes de santé pour créer un plan sur les ressources humaines de la santé.

L'AMC, l'AIIC et le CMFC ont récemment présenté ces recommandations au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes et au Comité fédéral-provincial-territorial sur l'effectif en santé. La présentation complète et des précisions sur les recommandations figurent ici en français et ici en anglais.

Nos organisations exigent des mesures immédiates pour mettre en oeuvre ces recommandations politiques essentielles. Nous sommes prêts à collaborer avec les gouvernements et d'autres intervenants pour soutenir et augmenter les effectifs de santé requis pour soigner la population canadienne.

Citations :

« D'une même voix, nos organisations demandent des mesures opportunes pour répondre à la crise des effectifs de santé à laquelle nous faisons face. Les gens qui soignent la population sont au bord de l'épuisement. Aucun gouvernement et aucune organisation ne peut relever seul le défi critique auquel nous sommes confrontés. C'est pourquoi nos organisations ont travaillé ensemble pour présenter des façons tangibles de soutenir nos ressources humaines existantes, tout en planifiant l'avenir. »

     -  Dre Katharine Smart, présidente, Association médicale canadienne

« Si nous voulons déterminer comment offrir de meilleurs soins de santé au Canada, nous devons d'abord nous occuper de nos effectifs de santé. Ils représentent le pilier du système et assurent que tout fonctionne. Nous devons absolument les garder et les aider pour relever les nombreux défis de notre système de santé. Nous devons "stopper l'hémorragie" et créer des environnements meilleurs afin d'attirer et de garder les travailleurs de la santé. C'est un enjeu national urgent, et une collaboration pancanadienne est requise pour répondre à cette crise complexe. »

     -  Dr Sylvain Brousseau, président, Association des infirmières et infirmiers du Canada

« Nos systèmes de santé luttaient déjà avant la pandémie. Maintenant, avec la pression sans précédent causée par la pandémie, de nombreux médecins de famille sont à leur point de rupture, ou presque. Nos organisations s'unissent pour exiger une intervention d'urgence afin de répondre à la crise immédiate des effectifs de santé et d'assurer la durabilité à long terme de ces derniers. Notre plan présente des mesures concrètes et réalistes pour aider à améliorer les choses. »

     -  Dr Brady Bouchard, président, Collège des médecins de famille du Canada

À propos de l'AMC

L'Association médicale canadienne est à l'origine d'un regroupement national de médecins et d'apprenants en médecine qui croient en un avenir meilleur pour la santé. Elle aspire à créer un système de santé viable et accessible où les patients participent à leurs soins, une culture médicale qui favorise l'équité, la diversité et le bien-être des médecins, ainsi que des communautés d'entraide où chaque personne peut vivre en bonne santé. Guidée par des valeurs de collaboration et d'inclusion, elle provoque des changements grâce à son travail de représentation, aux dons, commandites et subventions et au partage des connaissances.

À propos de l'AIIC

L'AIIC représente la profession infirmière du Canada à l'échelle nationale et mondiale. Elle est le porte-parole des infirmières et infirmiers autorisés, praticiens, auxiliaires autorisés et psychiatriques autorisés, des infirmières et infirmiers retraités ainsi que des étudiants en sciences infirmières de l'ensemble des treize provinces et territoires.

À propos du CMFC

Représentant plus de 42?000 membres d'un bout à l'autre du pays, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) est l'organisme professionnel qui établit les normes et procède à l'agrément des programmes de formation postdoctorale en médecine de famille dans les 17 facultés de médecine du Canada. Il examine et certifie les programmes et les documents de développement professionnel continu qui permettent aux médecins de famille de satisfaire aux exigences de la certification et de l'obtention du permis d'exercice. Le CMFC offre des programmes et services de qualité, appuie l'enseignement et la recherche en médecine de famille et défend les intérêts de la spécialité de médecine de famille, des médecins de famille et de leurs patients.

SOURCE Association médicale canadienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

6 aoû 2022
Dizal pharmaceutical a présenté des mises à jour cliniques positives soulignant le potentiel thérapeutique du sunvozertinib dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) avec mutation de l'insertion de l'exon 20 du récepteur du facteur de...

6 aoû 2022
Kazia Therapeutics Limited , une société de développement de médicaments axée sur l'oncologie, a le plaisir d'annoncer la présentation de nouvelles données prometteuses issues d'un essai clinique de phase I en cours sur le paxalisib en association...

6 aoû 2022
RésuméProduit : Jamp-Atorvastatine, 40 mg, comprimés (lot MHC1403A, expiration 2023-09-30)Problème : Produit de santé - ContaminationCe qu'il faut faire : Communiquez avec votre pharmacie pour vérifier si vous prenez des médicaments du lot concerné....

5 aoû 2022
Selon plusieurs études présentées aujourd'hui à l'Alzheimer's Association International Conference® (AAIC®) 2022 qui s'est tenue à San Diego et virtuellement, des occurrences d'hypertension artérielle au cours de la grossesse sont associées à un...

5 aoû 2022
RésuméProduit : Produits de santé non homologués, dont des médicaments d'ordonnanceProblème : Produits de santé - Innocuité des produits; Produits non homologuésCe qu'il faut faire : N'utilisez pas ces produits. Rapportez-les à votre pharmacie locale...

5 aoû 2022
L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) continue de surveiller les indicateurs épidémiologiques de la COVID-19 afin de détecter, de comprendre et de communiquer rapidement les nouveaux sujets de préoccupation. Voici un bref résumé des...



Communiqué envoyé le 16 mai 2022 à 09:00 et diffusé par :