Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujet : Product/Service

La publication de l'essai EXALT-1 dans Cancer Discovery démontre que la plateforme de médecine de précision fonctionnelle dotée d'IA améliore les résultats des traitements anticancer


Exscientia (Nasdaq: EXAI), l'Université médicale de Vienne et le Centre de recherche CeMM en médecine moléculaire de l'Académie autrichienne des sciences, annoncent la publication dans Cancer Discovery, une revue de l'American Association of Cancer Research, des résultats définitifs de l'essai EXALT-1. Intitulée "Functional Precision Medicine Provides Clinical Benefit in Advanced Aggressive Haematological Cancers and Identifies Exceptional Responders", l'étude illustre l'impact potentiel en monde réel de la plateforme de médecine de précision dotée d'IA d'Exscientia (désignée dans l'étude en tant que médecine de précision fonctionnelle unicellulaire ou scFPM) afin d'identifier quelle thérapie serait la plus efficace pour les patients atteints de cancer hématologique en phase avancée, sur la base des tests de réponses médicamenteuses ex vivo dans leurs propres échantillons tissulaires. Les données intermédiaires de l'étude ont été précédemment publiée dans The Lancet Haematology.

"La médecine de précision est le bon médicament, pour le bon patient, au bon moment. En permettant l'évaluation approfondie et précise de l'effet du médicament sur des échantillons viables avec une résolution unicellulaire, nous avons créé une technologie capable de fournir aux hémato-oncologues une prédiction de la réponse du patient avant de choisir un protocole thérapeutique", déclare Gregory Vladimer, Ph.D., vice-président de la recherche translationnelle chez Exscientia et co-investisseur de la technologie de la plateforme. "Alors que l'utilisation de la génétique dans la médecine de précision anticancer peut déterminer si une cible est présente, la caractérisation fonctionnelle des options disponibles fournit quant à elle, dans des délais écourtés, une preuve de la sensibilité des cellules cancéreuses."

"L'étude EXALT-1 a été la toute première étude de ce genre, démontrant le potentiel d'une plateforme de médecine de précision fonctionnelle pour identifier la thérapie optimale pour un patient spécifique. Les résultats de l'essai sont clairs: les patients ayant été traités d'après les recommandations découlant de la sélection médicamenteuse unicellulaire à la suite de biopsies en temps réel sont restés plus longtemps sans progression comparé à leur précédente ligne de traitement", déclare Philipp P. Staber, M.D., Ph.D., hémato-oncologue à l'Université médicale de Vienne, et chercheur principal de l'étude.

L'étude prospective EXALT-1, ouverte et à groupe unique, était une étude panier pour des patients atteints de divers cancers hématologiques agressifs. L'étude a évalué un total de 76 patients. Parmi eux, 56 patients ont été traités conformément à la scFPM et 20 patients ont reçu un traitement choisi par le médecin. Au suivi médian de 23,9 mois, 54% des patients (30/56) ont présenté un avantage clinique d'une survie sans progression (SSP) 1,3 fois plus élevée que pour leur précédente thérapie, avec 40% des répondants (12/30) atteignant des réponses exceptionnelles durant au moins trois fois plus longtemps que prévu pour leur maladie respective. La SSP pour le traitement guidée par scFPM a été significativement augmentée (p=0,0093). À noter, 23% des patients (13/56) étaient sans progression après 12 mois suite à la thérapie guidée par scFPM, contre seulement 5% des patients (3/56) durant leur précédent traitement. Le taux de réponse objective était de 55% pour les patients traités en fonction des résultats scFPM.

Giulio Superti-Furga, directeur scientifique du Centre de recherche CeMM en médecine moléculaire de l'Académie autrichienne des sciences, déclare: "L'étude en cours est le formidable exemple d'une collaboration reposant sur la recherche et l'innovation universitaire, l'expertise clinique, et le savoir-faire pharmatech, dans le but d'améliorer les résultats des patients et le développement de nouvelles technologies. Il ne s'agit pas d'une médecine personnalisée basée sur les biomarqueurs, mais d'une médecine véritablement mesurée basée sur la fonction."

La plateforme de médecine de précision d'Exscientia utilise l'IA afin de réaliser une analyse unicellulaire enrichie des échantillons tissulaires en vue d'élaborer des perspectives cliniquement pertinentes indiquant quels traitements apporteront le plus de bénéfices pour un patient spécifique. La technologie sous-jacente a été mise au point par Dr Gregory Vladimer et Prof. Berend Snijder, de l'ETH Zurich, qui travaillent en parallèle au laboratoire de Giulio Superti-Furga du Centre de recherche CeMM en médecine moléculaire en Autriche.

"En matière d'IA, la stratégie d'Exscientia vise à apporter tous les aspects de la découverte et du développement de médicaments aux patients, notamment la découverte de cible, l'optimisation médicamenteuse et la sélection de patients pour des essais cliniques", déclare Andrew Hopkins, Ph.D., fondateur et chef de la direction d'Exscientia. "Ces résultats viennent valider notre stratégie de modernisation du développement médicamenteux grâce à l'IA afin de proposer plus rapidement de meilleurs médicaments aux patients."

À propos d'Exscientia

Exscientia est une société de pharmatech axée sur l'IA qui s'engage à découvrir, concevoir et développer les meilleurs médicaments possibles de la manière la plus rapide et la plus efficace. Exscientia a mis au point la toute première plateforme d'oncologie de précision fonctionnelle pour guider la sélection des traitements et améliorer les résultats des patients dans une étude clinique interventionnelle prospective, mais aussi pour faire progresser vers le milieu clinique des petites molécules conçues grâce à l'IA. Notre portefeuille de projets démontre notre capacité à transformer rapidement des concepts scientifiques en candidats thérapeutiques conçus avec précision, avec plus de 25 projets progressant, incluant les trois premiers médicaments candidats conçus par IA à passer aux essais cliniques de Phase 1.

Exscientia dispose de bureaux à Oxford, Vienne, Dundee, Miami, et Osaka. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter https://www.exscientia.ai et nous suivre sur Twitter @exscientiaAI.

Le Centre de recherche CeMM en médecine moléculaire est un institut de recherche interdisciplinaire de l'Académie autrichienne des sciences, qui s'engage à faire progresser la compréhension des maladies humaines par le biais de la recherche fondamentale et biomédicale. Situé sur le campus de l'Université médicale de Vienne, le CeMM s'est fixé pour mission d'être à l'avant-garde de la science afin de promouvoir la médecine précise, personnalisée, prédictive et préventive du futur. La recherche du CeMM repose sur des technologies post-génomiques et se concentre sur des maladies d'importance sociétale, comme les troubles immunitaires et les infections, le cancer et les troubles métaboliques. L'institut s'engage à identifier, soutenir et développer ses découvertes pour proposer des solutions pertinentes pour la société. www.cemm.at

L'Université médicale de Vienne est un établissement historique d'enseignement médical avec près de 7 500 étudiants et environ 6 000 membres du personnel, et une institution de recherche biomédicale de premier plan en Europe. Sa perspective internationale est un de ses principaux piliers et ses recherches sont axées sur l'immunologie, le cancer, l'imagerie, le cerveau et les maladies cardiovasculaires. www.meduniwien.ac.at/web/en

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens des dispositions de règle refuge ("safe harbor") du Private Securities Litigation Reform Act de 1995, y compris des déclarations relatives aux attentes d'Exscientia concernant la capacité de sa plateforme de médecine de précision dotée d'IA à réaliser des analyses unicellulaires enrichies sur des échantillons tissulaires afin de générer des perspectives cliniquement pertinentes indiquant quels traitements fourniront le plus de bénéfices pour un patient spécifique. Des termes tels que "anticipe", "pense", "s'attend à", "a l'intention de", "projette" et "futur" ou des expressions similaires sont destinés à identifier les énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs sont sujets à des incertitudes inhérentes à la prédiction de conditions et résultats futurs, et aucune garantie n'est faite quant à la capacité de la plateforme de médecine de précision dotée d'IA susmentionnée à identifier quel traitement serait le plus efficace pour un patient donné, y compris les patients atteints de cancer hématologique en phase avancée. La capacité de la plateforme à mettre en correspondance des thérapies ciblées avec des patients spécifiques est sujette à de nombreux facteurs, dont un grand nombre sont en dehors du contrôle d'Exscientia, notamment la capacité du personnel soignant à prélever des cellules viables et la capacité de réponse de chaque patient en raison de prétraitements. Exscientia rejette toute obligation de mise à jour ou révision publique des énoncés prospectifs, que ce soit à la suite d'informations nouvelles, d'événements futurs ou autres, sauf dans les cas requis par la loi.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:47
Cette semaine, Artel Electronics LLC (Artel), le plus grand fabricant d'appareils électroménagers et électroniques d'Asie centrale, est devenu un participant officiel du Pacte mondial des Nations Unies (UNGC). Lancée en 2000, l'UNGC est une...

à 03:20
QUOMI en tant que communauté de soins de santé numérique haut de gamme vise à apporter un nouvel ordre et de nouvelles possibilités pour tous les niveaux de HCP en perturbant les anciennes structures et en établissant de nouvelles normes. Nous avons...

à 03:00
Les prix du pétrole Brent et West Texas Intermediate (WTI) se sont légèrement redressés, ce qui corrobore l'hypothèse d'une reprise imminente. L'imprévisibilité des prix fait que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) reste prudente...

à 02:00
- La campagne digitale Follow me to be Healthy with Europe ? lancée depuis trois ans ? a été coordonnée par Freshfel Europe et Aprifel, et co-financée par la Commission européenne, avec l'objectif d'augmenter la consommation de fruits et légumes...

à 01:38
Lors d'une réunion en ligne le 25 novembre, l'UNESCO et Huawei ont annoncé le lancement de la phase de mise en oeuvre du projet Technology-Enabled Open Schools for All (TeOSS) au Ghana, en Éthiopie et en Égypte. Aligné sur le SDG4 de l'ONU, TeOSS...

à 01:00
EcoFlow, une entreprise de solutions d'alimentation portable et d'énergie renouvelable, a dévoilé sa vente de Noël le 6 décembre, offrant aux clients des réductions sur une gamme de sélections de produits. Qu'il s'agisse de familles qui se préparent...



Communiqué envoyé le 12 octobre 2021 à 06:00 et diffusé par :