Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Économie, Nouvelles - Monde du travail, CPG

/R E P R I S E -- Petite enfance - Il faut cesser les excuses et agir maintenant pour régler la crise, estime la CSQ/


MONTRÉAL, le 15 sept. 2021 /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) demande au gouvernement d'agir dès maintenant afin de régler la crise de pénurie de personnel et de manque de places qui sévit dans le secteur de la petite enfance.

À l'Assemblée nationale du Québec, aujourd'hui, le premier ministre, François Legault, a affirmé à plusieurs reprises que l'argent est disponible, mais que le développement est freiné par des mesures administratives. « L'heure n'est plus aux excuses. Des milliers de familles sont confrontées chaque jour à une insuffisance de places et ne peuvent pas retourner au travail. Dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre sans précédent et avec la reprise économique, l'accessibilité aux places en CPE et en milieu familial régi et subventionné est un enjeu crucial, voire névralgique. C'est une question de volonté politique, tout simplement! », soutient Line Camerlain, première vice-présidente de la CSQ.

Agir pour la pénurie de main-d'oeuvre

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) rappelle au gouvernement que s'il souhaite régler les bris de services et la pénurie de places, la solution passe par une bonification rapide des conditions de travail. En centre de la petite enfance (CPE), la fédération termine ses consultations pour des mandats de grève en raison de la faible dernière offre salariale du gouvernement et du manque de soutien offert aux éducatrices. En milieu familial régi et subventionné, un comité sur la rémunération est mis sur pied depuis la signature de la dernière entente collective et il doit rendre ses recommandations d'ici le 30 septembre prochain.

« Si l'argent est vraiment disponible, le gouvernement peut régler une bonne partie de la crise demain matin. En plus des bris de service qui se multiplient en CPE, l'État se prive chaque année de milliers de places en milieu familial en raison des fermetures. Il faut agir dès maintenant », exige la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon.

De son côté, la CSQ souligne que malgré les déclarations récentes dans les médias de la présidente du Conseil du trésor, Sonia Lebel, demandant de tenir une rencontre afin d'accélérer la négociation en CPE, l'appel se fait toujours attendre. « Nos membres nous demandent d'agir rapidement pour améliorer leurs conditions de travail afin de cesser l'hémorragie et nous sommes prêts à le faire. Il faut cependant être deux pour danser. Je tends la main au gouvernement : s'il souhaite régler rapidement les dossiers liés aux négociations en CPE et à la rémunération des milieux familiaux, la CSQ répondra présente », termine Madame Camerlain.

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200?000 membres, dont environ 125?000 font partie du personnel de l'éducation. La CSQ compte 11 fédérations qui regroupent quelque 240 syndicats affiliés; s'ajoute également l'AREQ (CSQ), l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services éducatifs à la petite enfance, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

Profil de la FIPEQ-CSQ

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) est l'organisation syndicale la plus représentative en petite enfance. Elle représente près de 13?000 membres à travers le Québec travaillant dans les centres de la petite enfance (CPE) ou comme responsables en services éducatifs (RSE) en milieu familial régi et subventionné.

SOURCE CSQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:05
RBC est fière d'annoncer que deux femmes exceptionnelles, Helena Gottschling, chef des ressources humaines, et Sara Son Hing, vice-présidente, Stratégie du rôle de conseiller et modèle de prestation, secteur détail, se sont classées parmi les femmes...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 324 nouveaux cas, pour un total de 422 995 personnes infectées; 5 nouveaux décès, pour un total de 11 477 décès; 259 hospitalisations,...

à 10:48
Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui qu'il se rendra en Europe pour effectuer une visite bilatérale aux Pays-Bas avant de participer au Sommet des dirigeants du Groupe des Vingt (G20) en Italie et à la Conférence des Nations Unies...

à 09:13
Le National Comprehensive Cancer Network® (NCCN®)-- un regroupement de centres de cancérologie de premier plan aux États-Unis, a...

à 09:00
La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, annonce que l'offre de service de l'organisme Baluchon Alzheimer sera élargie afin de répondre davantage aux besoins de répit de personnes proches aidantes qui soutiennent...

à 08:55
Neighbourly Pharmacy Inc. (« Neighbourly » ou la « Société ») , le plus grand réseau de pharmacies communautaires au Canada et celui qui y croît le plus rapidement, a annoncé aujourd'hui la clôture de son reclassement d'actions et de son placement de...



Communiqué envoyé le 16 septembre 2021 à 05:00 et diffusé par :