Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Plus de 80 % des entreprises québécoises peinent à trouver de la main-d'oeuvre qualifiée


Les compétences technologiques sont prioritaires pour les employeurs, selon le sondage de KPMG auprès des entreprises

MONTREAL, le 31 août 2021 /CNW/ - En raison de la pandémie de COVID-19, de nombreuses entreprises québécoises ont dû prioriser le numérique pour survivre. Or, la plupart d'entre elles peinent à trouver de la main-d'oeuvre possédant les compétences nécessaires pour demeurer compétitives sur le marché d'aujourd'hui, selon un nouveau sondage mené par KPMG au Canada.

Les résultats du sondage de KPMG auprès des entreprises indiquent que plus de 84% des répondants affirment avoir besoin de plus de travailleurs possédant des compétences numériques, mais que plus des deux tiers ont du mal à trouver et à embaucher la main-d'oeuvre nécessaire. Cette incapacité à trouver ou à garder la main-d'oeuvre constitue d'ailleurs la principale menace à leurs perspectives de croissance.

Voici quelques constats marquants tirés du sondage :

« De toute évidence, la pandémie a servi de catalyseur à la mise en oeuvre de la stratégie numérique de nombreuses entreprises », affirme Armughan Ahmad, président et associé directeur, Solutions numériques, chez KPMG au Canada. « Cependant, la tâche devient de plus en plus difficile, car la concurrence pour recruter des travailleurs possédant des compétences numériques augmente à l'échelle mondiale. »

« Pour remédier à cette situation, les entreprises cherchent des solutions à l'interne et optent pour améliorer les compétences de leur personnel en mettant l'accent sur le numérique. Elles commencent également à reconnaître les programmes de microcertification afin d'accélérer l'amélioration des compétences de leurs employés. Or, pour de nombreuses entreprises, ces mesures ne suffiront pas : elles doivent revoir entièrement leur modèle d'affaires, ce qui exige de pourvoir des postes hautement spécialisés au moyen de talents de calibre mondial », ajoute-t-il.

La majorité (86%) des propriétaires d'entreprises québécoises estiment qu'ils doivent intégrer bien davantage le numérique d'ailleurs, 91% d'entre eux augmentent leurs investissements en capitaux dans l'achat de nouvelles technologies. Environ 86% des répondants ont devancé leur plan de numérisation des activités en raison de la pandémie, et 80% d'entre eux affirment que les perturbations technologiques représentent davantage une occasion qu'une menace pour leur organisation.

Les entreprises québécoises savent que leur avenir passe par le numérique, et nombre d'entre elles ont fait les investissements nécessaires en prévision de l'après-pandémie", déclare Benoit Lacoste Bienvenue, Associé directeur, région du Québec, KPMG au Canada. "Mais investir dans les nouvelles technologies n'est qu'une solution - ce dont les entreprises ont vraiment besoin, c'est de trouver les bonnes personnes qui peuvent optimiser et tirer profit de ces technologies."

Les entreprises canadiennes collaborent également avec des tiers pour prendre le virage numérique.

À propos du sondage de KPMG auprès des entreprises

KPMG a interrogé 505 propriétaires et décideurs de petites et moyennes entreprises canadiennes entre le 6 et le 15 août. L'échantillon de propriétaires d'entreprise et de décideurs a été tiré du panel de recherche en ligne de Delvinia, Asking Canadians, au moyen de la plateforme Methodify. Parmi les répondants au sondage, 35 % sont des entreprises familiales et 74 % sont des sociétés fermées; 31 % ont des revenus annuels de plus de 100 millions de dollars et 24 % ont des revenus annuels se situant entre 50 et 100 millions de dollars.

KPMG au Québec 

KPMG au Québec, cabinet d'audit, de fiscalité et de services-conseils, compte plus de 1?100 professionnels et employés dans 4 bureaux au Québec, qui servent des clients des secteurs privé et public.  

KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société à responsabilité limitée, est reconnu pour être un employeur de choix et pour offrir l'un des meilleurs lieux de travail au pays. Le cabinet est établi en vertu des lois de l'Ontario et est un cabinet membre de l'organisation mondiale KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Limited, société de droit anglais à responsabilité limitée par garantie. Chaque cabinet membre est une personne morale distincte et indépendante, et se décrit comme telle. Pour plus d'informations : home.kpmg/ca/fr   

SOURCE KPMG LLP


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:20
XPRIZE, numéro un mondial en création et en exploitation de concours incitatifs organisés pour résoudre les plus grands défis de l'humanité, a dévoilé aujourd'hui les 15 équipes de 8 pays différents, qualifiées pour la finale du concours ANA Avatar...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 434 nouveaux cas, pour un total de 421 791 personnes infectées; 405 663 personnes rétablies; 8 nouveaux décès, pour un total de...

à 10:01
La Fédération africaine canadienne de l'économie (FACE) et MNP annoncent la conclusion d'un partenariat inédit qui renforcera la mission de FACE à soutenir les propriétaires d'entreprises et les entrepreneurs noirs dans tout le pays. En mai 2021, le...

à 10:00
Demain, le 23 octobre, marquera le 15e anniversaire du lancement par Porter Airlines de son expérience de vol raffinée pour tous les passagers....

à 10:00
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de l'Éducation, M. Jean-François Roberge, la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine,...

à 10:00
Des fonctionnaires du gouvernement du Canada tiendront une conférence de presse afin de fournir une mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19). Les participants répondront aux questions des médias après leurs allocutions. Date Le 22...



Communiqué envoyé le 31 août 2021 à 05:00 et diffusé par :