Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé
Sujet : Contrats de license / de marketing

DarwinHealth annonce une collaboration de recherche avec Bristol Myers Squibb en vue du lancement d'une initiative novatrice dans la recherche sur le cancer


NEW YORK, 6 mai 2021 /CNW/ - DarwinHealth, une entreprise de biotechnologie établie à New York, a annoncé aujourd'hui l'amorce d'une collaboration en recherche scientifique avec la société Bristol Myers Squibb (NYSE: BMY). La collaboration de recherche dans le cadre de l'initiative Novel Cancer Target Initiative (NCTI) implique l'utilisation d'algorithmes de méthode quantitative fondés sur des phénomènes biologiques, de bases de données exclusives et de technologies validées pour cerner et cibler de nouvelles molécules cancéreuses spécifiques dans une gamme de sous-types de tumeurs.

La méthodologie sous-jacente à l'initiative NCTI vise à se familiariser avec les mécanismes cruciaux liés à la dépendance oncogénique et à la survie des tumeurs au-delà des mutations génétiques. Pour favoriser la découverte de nouvelles molécules cancéreuses précises, DarwinHealth fournira à Bristol Myers Squibb des renseignements exclusifs des bases de données internes sur les médicaments. Ces renseignements comprendront des analyses contextualisées de tumeurs provenant des régulateurs principaux des sous-types de tumeurs distinctes, ainsi que des modulateurs directs en amont.

« La collaboration aidera à cerner de nouveaux marqueurs de cancer très riches en information parmi un éventail de sous-types de tumeurs présélectionnées. Il s'agira d'identifier ces marqueurs qu'on retrouve souvent dans différents types de cancer, ce qui mènera à la conception et à l'élaboration de médicaments pouvant traiter plusieurs sous-types, a déclaré Gideon Bosker (M. D.), chef de la direction chez DarwinHealth. Une fois identifiés et classés par ordre de priorité, ces marqueurs peuvent faire l'objet d'une validation expérimentale rigoureuse, ce qui permettra de faire avancer la création de médicaments pour une nouvelle génération de traitements contre le cancer, potentiellement mis au point par Bristol Myers Squibb. » 

« Les nouvelles molécules cancéreuses trouvées seront sélectionnées et classées par ordre de priorité en fonction de leur rôle de régulateur principal ou de modulateur direct en amont de régulateurs principaux, au sein du système de point de contrôle d'une tumeur maligne humaine particulière, a expliqué le professeur Andrea Califano, chef du département de biologie des systèmes à l'Université Columbia, et cofondateur et président du conseil consultatif scientifique et médical de DarwinHealth. Nous croyons que les renseignements sur les mécanismes - provenant des plateformes de précision de biologie des systèmes consacrées à l'oncologie -, tels qu'ils ont été fournis par DarwinHealth, peuvent considérablement accélérer l'élaboration de médicaments ciblant les dépendances non oncogènes qui sous-tendent et définissent les principales caractéristiques du cancer. »

L'entente de collaboration dans le cadre de l'initiative NCTI représente un prolongement important et un levier scientifique du partenariat pluriannuel en cours de la Compound-2-Clinic (C2C) avec Celgene, entamé le 28 août 2019. La collaboration vise à évaluer, à caractériser et à établir les priorités en vue des phases de développement clinique et de validation expérimentale liées à la bioactivité oncologique d'un répertoire prédéterminé de composés de Bristol Myers Squibb.

À l'occasion de cette collaboration, DarwinHealth recevra un paiement initial et pourrait en recevoir d'autres au fil des phases de développement et de commercialisation.

À propos de DarwinHealth

DarwinHealth, une entreprise consacrée aux traitements médicamenteux de précision contre le cancer et axée sur la technologie, a été cofondée par Gideon Bosker (M. D.), chef de la direction, ainsi que par le professeur Andrea Califano qui est aussi professeur de biologie des systèmes chimiques au Clyde and Helen Wu Center for Molecular Cardiology et chef du département de biologie des systèmes de l'Université Columbia. La technologie de l'entreprise a été mise au point par le laboratoire Califano au cours des 14 dernières années et peut être utilisée exclusivement sous la licence de l'Université Columbia.

DarwinHealth recourt à des algorithmes brevetés de biologie des systèmes pour attribuer à peu près tous les patients atteints de cancer des médicaments et des combinaisons de médicaments qui sont les plus susceptibles de produire les meilleurs résultats en matière de traitement. « À l'inverse, ces mêmes algorithmes peuvent également attribuer en priorité des médicaments de recherche et des combinaisons de composés dont le potentiel est inconnu par rapport à un spectre complet de cancers humains et à de nouvelles molécules cancéreuses, a précisé le Dr Bosker. Une telle capacité rend ces algorithmes inestimables pour les sociétés pharmaceutiques qui cherchent à la fois à optimiser leurs pipelines de composés et leur système d'attribution de médicaments ciblant des tumeurs précises, ainsi qu'à découvrir de nouveaux marqueurs pour pouvoir traiter le cancer sur le plan des mécanismes. »

La mission de DarwinHealth est de déployer de nouvelles technologies ancrées dans la biologie des systèmes pour améliorer les résultats cliniques des traitements contre le cancer. La technologie de base utilisée par l'entreprise, l'algorithme VIPER, permet d'identifier des systèmes étroitement liés de protéines régulatrices principales qui représentent une nouvelle classe de molécules cancéreuses et de biomarqueurs pouvant être ciblés aux fins de traitement. La méthodologie est mise en application en fonction de deux axes complémentaires. Premièrement, les technologies de DarwinHealth soutiennent l'identification et la validation systématiques de molécules cancéreuses pouvant être traitées par un médicament à un stade plus fondamental et plus profond du système de régulation de la cellule maligne ciblée. Cela aide l'entreprise et ses partenaires scientifiques à mettre à profit les solutions de traitements de prochaine génération selon les dépendances et les mécanismes tumoraux fondamentaux et plus universels. Deuxièmement, du point de vue de l'élaboration et de la découverte de médicaments, les mêmes technologies sont capables d'identifier de nouvelles molécules cancéreuses potentiellement traitables par médicament, en détectant les régulateurs principaux et les modulateurs en amont des molécules ciblées. C'est là que l'approche oncotecturale de DarwinHealth, qui met l'accent sur le repérage et le ciblage des points de contrôle des tumeurs, contribue au développement des solutions les plus importantes et reconfigure les plans visant à faire progresser la découverte de médicaments et de traitements contre le cancer axés sur la précision.

Les méthodes brevetées, basées sur la médecine de précision, qui sont employées par DarwinHealth sont soutenues par un vaste ensemble de publications spécialisées rédigées par les dirigeants-scientifiques de l'entreprise, dont le dirigeant principal de la sécurité de DarwinHealth, Mariano Alvarez, Ph. D., qui a cocréé l'infrastructure informatique interne essentielle. Ces méthodes mettent à profit la capacité de l'ingénierie inverse et permettent d'analyser la logique derrière les mécanismes de régulation et de communication de signaux des cellules cancéreuses codés dans l'ADN, grâce à l'intégration de données provenant d'essais in silico, in vitro et in vivo. Cela contribue à la mise en place d'une plateforme de caractérisation et de découverte de médicaments totalement intégrée, conçue pour déterminer, faire avancer et valider les trajectoires précises pour la création d'actifs pharmaceutiques et de l'atteinte de leur plein potentiel clinique et commercial. Pour en savoir plus, consultez le site : www.DarwinHealth.com.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/966600/DarwinHealth_Logo.jpg

 

SOURCE DarwinHealth


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 jun 2021
Human Horizons a annoncé l'arrivée de Kevin Zhang au sein de l'entreprise, au poste de directeur de la stratégie numérique. La nouvelle entreprise, leader de la recherche sur la mobilité intelligente et la conduite autonome qui est à l'origine du...

18 jun 2021
Huawei a établi un partenariat avec le principal éditeur de jeux vidéo russe MY.GAMES et son studio Whalekit pour offrir son jeu de tir de zombies Left to Survive sur l'AppGallery. Dans le cadre de l'intégration du jeu, AppGallery a fourni un...

18 jun 2021
Bentley Systems, Incorporated , l'éditeur de logiciels d'ingénierie dédiés aux infrastructures éditeur de logiciels d'ingénierie dédiés aux infrastructures, a annoncé aujourd'hui la finalisation de l'acquisition de Seequent Holdings Limited, pour un...

18 jun 2021
Dans le cadre de la lutte menée par la Chine contre la COVID-19, plus de 39 millions de membres du Parti communiste chinois (PCC) ont combattu le virus en première ligne, tandis que plus de 13 millions de bénévoles ont prêté main-forte à la...

18 jun 2021
Huawei a établi un partenariat avec le principal éditeur de jeux vidéo russe MY.GAMES et son studio Whalekit pour offrir son jeu de tir de zombies Left to Survive sur l'AppGallery. Dans le cadre de l'intégration du jeu, l'AppGallery a fourni un...

18 jun 2021
La première station-service neutre en carbone BIPV (photovoltaïque intégré au bâtiment) de la major mondiale de l'énergie Sinopec a commencé à fonctionner à la station-service Liuhua, à Baise, Guangxi, en Chine. Solis avait réalisé une étude...



Communiqué envoyé le 6 mai 2021 à 19:12 et diffusé par :