Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Plaidoyer (politique), CPG

Livre blanc sur la réforme de la Loi sur les langues officielles : un espace francophone renforci


MONTRÉAL, le 19 févr. 2021 /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) voit d'un oeil favorable la volonté exprimée dans le livre blanc de la ministre Mélanie Joly, à l'effet de renforcer la présence du français partout au pays, et notamment au Québec. Le gouvernement du Canada témoigne d'une reconnaissance claire à l'effet que la sécurité et la vitalité du français nécessitent une approche particulière.

Le CPQ prendra le temps d'analyser plus en détail le contenu du projet, et souhaite que la démarche, qui témoigne d'une volonté de discussion, d'ouverture et de collaboration, soit propice à de réelles réflexions publiques alors que s'opère une lente et délicate relance économique.

« Je ne peux que me réjouir du signal qui est envoyé aujourd'hui, face à la volonté de renforcer la présence de la langue française partout au pays, en soutenant l'épanouissement, l'apprentissage et la promotion de la culture francophone, notamment au Québec. La volonté d'augmenter l'immigration francophone et d'assurer un décuplement des opportunités d'enseignement du français à travers le Canada ouvrira éventuellement la voie à des opportunités d'affaires pour les entrepreneurs québécois qui souhaitent conquérir de nouveaux marchés », note Karl Blackburn, président et chef de la direction du CPQ

Dans le document présenté aujourd'hui, on note plusieurs chantiers importants en faveur d'un renforcement du français partout au pays, tel que le recourt à l'immigration francophone, notamment pour les enseignants; l'amélioration des possibilités d'apprentissage du français pour les nouveaux arrivants dans toutes les provinces, et la volonté d'offrir des occasions d'apprentissage des deux langues officielles ainsi que la protection et la promotion du français partout au Canada et dans les institutions publiques, y compris au Québec.

Tel que le CPQ le mentionnait cette semaine, dans son analyse sur les changements aux lois linguistiques, les entreprises privées de compétence fédérale établies au Québec voyaient déjà d'un bon oeil l'application de dispositions prévues à la Charte de la langue française. Le projet dévoilé aujourd'hui permettra de prendre cette direction sans en alourdir indument la mise en application, puisqu'on reconnaîtra les certificats de francisation déjà obtenus par ces entreprises.

Le CPQ note avec intérêt la volonté de renforcer l'exemplarité du gouvernement du Canada au niveau du bilinguisme grâce à l'accroissement de la conformité des institutions fédérales, à l'amélioration de la qualité du français et au fait que les fonctionnaires fédéraux recevront davantage de formation en langue seconde.

De plus, le CPQ accueille favorablement la création d'un comité d'experts qui consultera les syndicats et les employeurs afin de développer des recommandations par rapport aux recours possibles pour les travailleurs et consommateurs, ainsi qu'à la définition de ce qu'est une région à forte présence francophone à l'extérieur du Québec.

« Je me réjouis que le gouvernement partage notre préoccupation sur l'importance de soutenir le développement d'un français de qualité et qu'il propose des moyens de le renforcer et de faciliter son accessibilité, que ce soit dans l'enseignement, la traduction des documents que dans la livraison des services du gouvernement », conclut monsieur Blackburn.

À propos du CPQ :

Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70?000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic. www.cpq.qc.ca

SOURCE Conseil du patronat du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
DNA Script a annoncé aujourd'hui que la société a été sélectionnée par GE Research pour prendre part à une collaboration de recherche visant à développer...

à 12:55
BMO Banque de Montréal a renforcé aujourd'hui son engagement envers les femmes entrepreneures et propriétaires d'entreprise en annonçant un financement de 1,2 million de dollars versé à SheEO, une entreprise à but non lucratif qui offre un soutien...

à 12:36
La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) accueille positivement l'annonce du Plan d'action pour la relance des exportations (PARE) déposé conjointement par le ministre de l'Économie et l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, la...

à 12:26
La recherche et la science sont essentielles à la création d'opportunités pour les Canadiens et à la découverte de solutions aux défis d'aujourd'hui et de demain. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada a consacré plus de 10 milliards de dollars...

à 12:09
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille positivement les mesures contenues dans le Plan d'action pour la relance des exportations (PARE). Elle souligne également l'importance de saisir les occasions d'affaires qui se...

à 12:00
Aston Martin et Bombardier, deux marques emblématiques, ont signé une lettre d'intention pour collaborer sur des services de design sur mesure pour les jets d'affaires Bombardier. Cette...



Communiqué envoyé le 19 février 2021 à 16:46 et diffusé par :