Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Première Nation, CPG

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest reçoit des fonds du Canada pour soutenir les services de lutte contre la pandémie afin de protéger les résidents


GATINEAU, QC et YELLOWKNIFE, NT, le 4 déc. 2020 /CNW/ - La protection des Canadiens contre la menace croissante de la COVID-19 est importante pour limiter la propagation du virus, et aujourd'hui, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et le gouvernement du Canada ont annoncé un investissement de 30,7 millions de dollars dans les services de lutte contre la pandémie dans les Territoires du Nord-Ouest.

Cet investissement, basé sur une demande initiale de la première ministre Caroline Cochrane au premier ministre Trudeau, est un exemple de la relation de collaboration entre le gouvernement des  Territoires du Nord-Ouest et le Canada alors que les deux gouvernements continuent d'investir dans des services qui aideront à protéger les résidents contre la menace de la COVID-19. Les deux gouvernements reconnaissent que les trois territoires du nord du Canada sont confrontés à des besoins uniques -- les défis auxquels les Territoires du Nord-Ouest sont confrontés en raison de la pandémie ne sont pas les mêmes que ceux auxquels sont confrontées les provinces.

Le succès de la prévention des épidémies dans les  Territoires du Nord-Ouest repose sur un vaste cadre de mesures de protection qui vont au-delà des centres d'isolement, et nécessite un partenaire solide au Canada pour garantir que le gouvernement des  Territoires du Nord-Ouest est en mesure de continuer à protéger ses résidents aussi bien qu'il l'a fait depuis le début de la pandémie.

Ces investissements permettront de soutenir la préparation et la réponse aux pandémies dans les  Territoires du Nord-Ouest. Cela comprend le soutien aux centres d'isolement du territoire, la ligne d'information 8-1-1 COVID-19 et le groupe de travail ProtectNWT, qui est chargé de surveiller et de faire respecter les ordonnances de santé publique. 

Comme c'est le cas pour de nombreux programmes et services gouvernementaux dans les Territoires du Nord-Ouest, le coût de la mise en oeuvre de ces mesures est élevé, en grande partie en raison de la géographie et des infrastructures de transport limitées. Le  gouvernement des Territoires du Nord-Ouest protège une petite population d'environ 40 000 résidents répartis dans 33 communautés éloignées et principalement autochtones dans une région qui représente près de 15 % du Canada.

Ce financement permettra au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest de continuer à protéger la santé et la sécurité publiques, d'autant plus que le nombre de cas dans tout le Canada continue d'augmenter.

Citations

« L'impact de COVID-19 a révélé de façon spectaculaire les inégalités et les vulnérabilités particulières des Territoires du Nord-Ouest alors que nous travaillons à protéger la santé et le bien-être des résidents et de nos communautés. Cet investissement du Canada reflète une compréhension mutuelle de nos besoins uniques, et garantira que notre réponse à la pandémie continue de soutenir efficacement notre objectif de limiter la propagation du virus, et de garantir que nous pouvons atteindre une reprise économique saine et sociale. »

- Caroline Cochrane, première ministre des Territoires du Nord-Ouest

« Le gouvernement du Canada reconnaît que les communautés éloignées et nordiques font face à des défis uniques dans leur réponse à la pandémie de la COVID-19. C'est pourquoi il est essentiel que nous continuions à soutenir tous les habitants du Nord dans leur préparation et leur réponse à la pandémie. Grâce à ces investissements et en travaillant étroitement avec ses partenaires territoriaux, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest poursuivra l'important travail de prévention de la propagation de ce virus et de maintien de la santé et de la sécurité des gens. Je tiens à remercier la première ministre Cochrane pour son leadership. Le gouvernement du Canada est toujours prêt à aider de toutes les façons possibles. »

- L'honorable Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord Canada

« Les Territoires du Nord-Ouest ont mis en place de solides protections depuis le début de la pandémie, ce qui a permis d'obtenir le plus faible nombre de cas au Canada. L'application de ces stratégies de santé publique efficaces a bien fonctionné pour combattre le virus, mais elles ont eu un coût financier. Le financement important et la coopération continue entre le Canada et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest devraient permettre à ce succès de se poursuivre dans les mois à venir. »

- Michael McLeod, député des Territoires du Nord-Ouest

Liens connexes

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur le Nord :

Twitter : GouvCan_Nord
Facebook : GouvCan - Nord

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.rcaanc.gc.ca/filsrss.

SOURCE Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
Au cours du dernier mois, l'homologation de deux vaccins contre la COVID-19 a donné une lueur d'espoir à de nombreux Canadiens, dont moi, que la fin de la pandémie approche. Cet espoir survient près d'un an après le début de la pandémie de COVID-19...

à 11:30
La ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, souligne, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, l'ouverture de la nouvelle unité de cancérologie de l'Hôpital...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 457 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 253 633 personnes infectées. Parmi celles-ci, 227 215 sont rétablies. Elles font également état de...

à 10:00
Le vendredi 22 janvier 2021, Postes Canada a renvoyé à la maison les travailleurs et travailleuses du quart d'après-midi de l'établissement Gateway East pour qu'ils s'isolent durant 14 jours, et ce, sur recommandation de la Santé publique de Peel. La...

à 07:00
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et l'ensemble de ses fédérations du réseau scolaire, soit la Fédération des syndicats de l'enseignement , la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), la Fédération des professionnelles et...

23 jan 2021
C'est avec regret que le Conseil des juifs hassidiques du Québec a constaté que certains membres des communautés n'ont pas respecté les directives de la Santé publique limitant à dix le nombre de personnes pouvant être présentes en même temps dans un...



Communiqué envoyé le 4 décembre 2020 à 14:46 et diffusé par :