Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : CFG

Déclaration de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, le 30 novembre 2020


OTTAWA, ON, le 30 nov. 2020 /CNW/ - Au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« Alors que la recrudescence de la COVID-19 se poursuit au Canada, nous surveillons un ensemble d'indicateurs épidémiologiques pour déterminer où la transmission de la maladie est la plus forte, où elle se propage ainsi que ses répercussions sur la santé des Canadiens et la capacité des services de santé publique, des laboratoires et du système de santé. Voici le plus récent résumé des tendances et des chiffres nationaux, ainsi que des mesures que nous devons tous prendre pour maintenir le nombre de cas de COVID-19 à des niveaux gérables dans tout le pays. En raison de la réduction du signalement des cas au cours de la fin de semaine, nous n'avons pas inclus les moyennes nationales de la période de sept jours dans la déclaration d'aujourd'hui, car nous effectuons toujours la collecte des chiffres et leur analyse. Je vous fournirai les chiffres les plus récents lors de mon allocution demain.

Depuis le début de la pandémie, il y a eu 370 278 cas de COVID-19, dont 12 032 décès au Canada; ces chiffres cumulés nous renseignent sur le fardeau global de la COVID-19 à ce jour. Comme ces chiffres sont élevés et que beaucoup de régions connaissent une croissance rapide, il est important de se rappeler que la vaste majorité des Canadiens demeurent vulnérables à la COVID-19. C'est pourquoi il est important que chacun continue de prendre des précautions individuelles pour assurer sa propre sécurité et celle de sa famille et de sa collectivité. 

À l'heure actuelle, il y a 63 835 cas actifs dans tout le pays. Les dernières données nationales indiquent des moyennes quotidiennes de 5 335 nouveaux cas (du 20 au 26 novembre) et montrent que 75 666 personnes ont passé un test de dépistage chaque jour, dont 7,6 % ont obtenu un résultat positif (du 15 au 21 novembre). La transmission communautaire et les éclosions contribuent à la propagation de la COVID-19 au Canada, y compris la propagation accrue dans les populations et les milieux à risque élevé. Le nombre de cas augmente chez les adultes âgées, particulièrement chez les personnes de 80 ans et plus, pour qui le taux d'incidence le plus élevé au niveau national. Des éclosions de plus en plus importantes vont en augmentant dans les centres de soins de longue durée, les habitations collectives et les hôpitaux, et se propagent dans les communautés autochtones et dans les régions éloignées du pays. Ces situations sont très préoccupantes, car elles exposent d'innombrables Canadiens à une maladie potentiellement mortelle, provoquent de graves perturbations des services de santé et représentent des défis importants pour les régions qui ne sont pas suffisamment équipées pour gérer des urgences médicales complexes.

Partout au Canada, le nombre de personnes gravement malades continue d'augmenter. Les données provinciales et territoriales indiquent qu'en moyenne 2 111 personnes atteintes de la COVID-19 ont été traitées dans les hôpitaux canadiens quotidiennement au cours de la dernière période de sept jours (du 20 au 26 novembre), dont 432 se trouvaient dans une unité de soins intensifs. Au cours de la même période, 76 décès liés à la COVID-19 ont été signalés en moyenne chaque jour. Cette situation exerce une pression sur les ressources locales dans le milieu de la santé et force les représentants des hôpitaux à prendre la difficile décision d'annuler des chirurgies et des traitements non urgents dans plusieurs régions du pays.

Nous avons en ce moment l'occasion d'agir de concert avec les autorités de santé publique pour aplatir la courbe des taux d'infection. On nous demande deux choses : suivre les conseils des autorités locales de santé publique lorsque des mesures sont mises en oeuvre pour contrôler la propagation dans la population et toujours suivre à la lettre les mesures de protection individuelle pour éviter d'être infecté et de propager le virus. Restez à la maison ou isolez-vous si vous avez des symptômes, même faibles; continuer à respectez les règles d'hygiène, comme le lavage fréquent des mains, l'étiquette respiratoire en cas de toux et le nettoyage et la désinfection des surfaces; maintenez une distance physique; portez un masque en présence de personnes qui ne font pas partie de votre ménage et limitez le temps que vous passez dans les BEC : les endroits bondés, les situations de contact étroit et les espaces clos, ou évitez-les.

Comme l'ont été nos récents efforts pour adoucir la courbe, maintenant plus que jamais, ce ne sera pas une solution rapide; cette solution mettra plutôt à l'épreuve notre détermination et notre endurance. Comme ce n'est pas le moment de nous réunir, nous pouvons nous réconforter en sachant que les sacrifices que nous faisons aujourd'hui sont pour notre avenir. Il est maintenant temps de planifier un temps des Fêtes en toute sécurité qui nous permettra tout de même de maintenir nos traditions importantes, en trouvant de nouveaux moyens de célébrer, de rester en contact et de nous soutenir mutuellement. Faisons preuve de résilience et de détermination, concentrons-nous sur ce que nous pouvons faire, soit déployer tous les efforts possibles pour protéger notre famille, nos amis et notre collectivité.

Les Canadiens peuvent également en faire plus en diffusant des renseignements crédibles sur les risques de la COVID-19 et les pratiques de prévention et sur les mesures pour réduire la COVID-19 dans les communautés et en téléchargeant l'application Alerte COVID pour arrêter le cycle d'infection et aider à limiter la propagation de la maladie.

Ce qui se passera cet automne et cet hiver dépend des décisions et des actions de chacun de nous. Chaque geste que vous posez compte. Aplatissons la courbe de la COVID-19 ensemble! Veuillez consulter mon document d'information pour obtenir plus de renseignements et de ressources sur les moyens de réduire les risques d'infection à la COVID-19, et de vous protéger vous-même ainsi que les autres. »

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:59
Alimentation Couche-Tard inc. (la « Société »)   tiendra un appel conférence et une webémission pour discuter des objectifs stratégiques de la Société et des opportunités qu'elle pourrait tirer des partenariats opérationnels avec Carrefour SA à...

à 13:40
Des discussions préliminaires, soucieuses de l'ensemble des parties prenantes, avaient été engagées entre Carrefour SA (« Carrefour ») (Paris: CA) et Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard »)   à la suite d'une démarche amicale de cette...

à 12:00
Alors que la recrudescence de la COVID-19 se poursuit au Canada, nous surveillons un ensemble d'indicateurs épidémiologiques pour déterminer où la transmission de la maladie est la plus forte, où elle se propage ainsi que ses répercussions sur la...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 2 225 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 240 970 personnes infectées. Parmi celles-ci, 210 364 sont rétablies. Elles font également état de...

15 jan 2021
Velodyne Lidar, Inc. a recommandé aujourd'hui le Plan de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) du département américain des Transports, concernant la mise à jour de son Programme d'évaluation des voitures neuves (New Car...

15 jan 2021
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce qu'en raison du réaménagement de la chaîne de production de la compagnie Pfizer et du retard que cela causera dans la livraison des doses de vaccins, le calendrier de livraison a dû être...



Communiqué envoyé le 30 novembre 2020 à 12:06 et diffusé par :