Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Sécurité publique, CPG

Pandémie de la COVID-19 - La ministre Andrée Laforest et le docteur Horacio Arruda font le point sur la situation au Saguenay-Lac-Saint-Jean et annoncent que de nouveaux tests rapides seront disponibles


SAGUENAY, QC, le 27 nov. 2020 /CNW Telbec/ - La ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ils ont également annoncé que la région sera l'une des premières à obtenir des tests rapides accrédités par Santé Canada.

Bien que la situation se soit améliorée au cours des dernières semaines, le nombre de cas actifs et la capacité dans les milieux hospitaliers demeurent préoccupants. Toutefois, la ministre Laforest et le Dr Arruda ont tenu à souligner que les efforts de la population commencent à porter leurs fruits, tout en rappelant qu'il est primordial de ne pas baisser la garde.

Lors de la conférence de presse, la ministre Laforest a annoncé que des tests rapides seraient progressivement déployés dans les prochaines semaines. Cela permettra d'augmenter la capacité de dépistage et d'accélérer les enquêtes épidémiologiques. De plus, de nouvelles ressources seront disponibles pour appuyer la direction régionale de santé publique. Il s'agit de deux médecins-conseils, spécialistes en santé publique. Ils seront en prêt de service afin de donner un coup de main aux enquêtes épidémiologiques pour la gestion des éclosions. Par ailleurs, depuis hier, trois centres de dépistage désignés offrent le prélèvement par gargarisme au Saguenay. Ceux-ci viennent s'intégrer à quelques projets-pilotes qui seront déployés à travers le Québec.

Citations :

« Nous nous sommes mobilisés pour soutenir la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean afin d'agir de manière efficace et rapide. La contribution de tous a été fort appréciée, et ces efforts soutenus commencent à porter leurs fruits. Je rappelle toutefois que rien n'est encore gagné, qu'il faut poursuivre ce travail collectif. C'est dans ce but que nous annonçons des mesures supplémentaires aujourd'hui. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Il était important pour moi que le Dr Arruda soit avec nous aujourd'hui. La situation demeure préoccupante et on doit poursuivre nos efforts. Je me réjouis donc que notre région soit l'une des premières à obtenir les tests rapides et que deux nouveaux médecins-conseils arrivent en renfort. Je tiens aussi à remercier tout le personnel dans le milieu de la santé pour son dévouement. »

Andrée Laforest, ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

« Ce qui se passe en ce moment dans la région démontre que ce que nous faisons, collectivement, pour briser cette seconde vague, est non seulement pertinent, mais fondamental. Chacun d'entre nous peut avoir un effet réel sur la situation en observant les consignes en vigueur, notamment celles qui correspondent au niveau d'alerte de sa région. Pour ma part, je surveille de très près la situation, en m'assurant que les mesures de dépistage et d'enquête épidémiologique les plus efficaces soient prises pour garder le plus possible le contrôle sur la transmission communautaire observée. »

Le docteur Horacio Arruda, directeur national de santé publique  

Faits saillants :

Parmi les mesures mises en place jusqu'à maintenant pour lutter efficacement contre la deuxième vague dans la région, une offre de dépistage de la COVID-19 a été déployée dans le secteur de Jonquière afin de répondre à la demande. Les clientèles ciblées pour le dépistage sont les personnes qui présentent des symptômes compatibles avec la COVID-19 ainsi que celles ayant eu un contact étroit avec une personne atteinte.

Plusieurs améliorations ont également été apportées pour mieux répondre aux besoins, dont un ajout de personnel venu prêter main-forte aux équipes qui effectuent les enquêtes épidémiologiques et un rehaussement de la capacité d'analyse des prélèvements à plus de 1 000 tests quotidiens.

À cela s'ajoutent entre autres les soutiens suivants :

SOURCE Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
Au cours du dernier mois, l'homologation de deux vaccins contre la COVID-19 a donné une lueur d'espoir à de nombreux Canadiens, dont moi, que la fin de la pandémie approche. Cet espoir survient près d'un an après le début de la pandémie de COVID-19...

à 11:30
La ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, souligne, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, l'ouverture de la nouvelle unité de cancérologie de l'Hôpital...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 457 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 253 633 personnes infectées. Parmi celles-ci, 227 215 sont rétablies. Elles font également état de...

à 10:00
Le vendredi 22 janvier 2021, Postes Canada a renvoyé à la maison les travailleurs et travailleuses du quart d'après-midi de l'établissement Gateway East pour qu'ils s'isolent durant 14 jours, et ce, sur recommandation de la Santé publique de Peel. La...

à 07:00
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et l'ensemble de ses fédérations du réseau scolaire, soit la Fédération des syndicats de l'enseignement , la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), la Fédération des professionnelles et...

23 jan 2021
C'est avec regret que le Conseil des juifs hassidiques du Québec a constaté que certains membres des communautés n'ont pas respecté les directives de la Santé publique limitant à dix le nombre de personnes pouvant être présentes en même temps dans un...



Communiqué envoyé le 27 novembre 2020 à 14:26 et diffusé par :