Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujets : Économie, Affaires étrangères

CGTN : La Chine appelle à un développement plus inclusif à l'ère post-COVID-19


BEIJING, 23 novembre 2020 /PRNewswire/ -- Alors que la pandémie de COVID-19 cause encore de vastes dégâts partout dans le monde, la Chine a appelé samedi les grandes économies à déployer des efforts concertés pour promouvoir un développement plus inclusif et améliorer la gouvernance mondiale à l'ère post-pandémique.

Pour lire l'article original, cliquez ici.

La pandémie, qui a infecté plus de 57,4 millions de personnes et tué plus de 1,3 million de personnes dans le monde, a mis en lumière de nombreux maillons faibles au chapitre de la gouvernance mondiale. « La communauté internationale se demande ce que le G20 pourrait faire pour améliorer le système », a déclaré le président chinois Xi Jinping par vidéoconférence pendant le Sommet du G20 qui s'est tenu à Riyad, en Arabie saoudite.

Selon lui, le G20, qui joue un rôle irremplaçable dans la lutte mondiale contre la COVID-19, devrait défendre le multilatéralisme, l'ouverture, l'inclusion et une coopération mutuellement avantageuse et suivre le rythme de son époque.

Créé en 1999, le G20 est le plus grand forum de coopération internationale sur les questions financières et économiques. Il comprend 19 pays ? l'Afrique du Sud, l'Allemagne, l'Arabie saoudite, l'Argentine, l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l'Inde, l'Indonésie, l'Italie, le Japon, le Mexique, la Russie et la Turquie ? ainsi que l'Union européenne.

Aider les pays en développement

« Nous devrions continuer d'appuyer les pays en développement et les aider à surmonter les difficultés causées par la pandémie », a affirmé Xi Jinping aux autres dirigeants du G20, exhortant les grandes économies du monde à poursuivre un développement plus inclusif.

« La Chine a pleinement mis en oeuvre l'Initiative de suspension du service de la dette (ISSD) du G20 tout en surmontant ses propres difficultés, avec un montant total de plus de 1,3 milliard de dollars », a-t-il poursuivi.

Le G20 a lancé l'ISSD en avril pour répondre aux besoins de liquidités immédiats des pays à faible revenu, leur permettant ainsi de suspendre leurs paiements exigibles au titre du service de la dette entre le 1er mai et la fin de l'année. En octobre, les gouverneurs des banques centrales et les ministres des Finances du G20 ont décidé que cette initiative serait prolongée de six mois, jusqu'au 30 juin 2021.

« La Chine s'est classée première pour ce qui est des montants reportés dans le cadre de l'ISSD pour les pays les plus pauvres », a déclaré récemment le ministre des Finances Liu Kun.

« Le pays augmentera ses mesures de suspension et d'allègement pour les pays aux prises avec des difficultés particulières et encouragera ses institutions financières à fournir un nouveau soutien financier sur une base volontaire et dans le respect des principes de marché », a expliqué Xi Jinping pendant son discours.

Ce dernier a par ailleurs réaffirmé l'engagement de la Chine à aider et à soutenir les autres pays en développement en faisant en sorte que les vaccins contre la COVID-19 soient un bien public accessible et abordable partout dans le monde.

Le président chinois a également appelé le G20 à promouvoir le libre-échange, à lutter contre l'unilatéralisme et le protectionnisme et à protéger le droit au développement et l'espace de développement des pays en développement.

Relever les défis mondiaux

« Nous devons renforcer nos capacités pour être en mesure de relever les défis mondiaux, a souligné Xi Jinping. Les tâches les plus pressantes du moment sont le renforcement du système mondial de santé publique et l'endiguement de la pandémie de COVID-19 et des autres maladies infectieuses. »

« Les membres du G20 devraient travailler ensemble pour renforcer le rôle de l'Organisation mondiale de la Santé et bâtir une communauté mondiale de la santé pour tous », a-t-il poursuivi.

Le président a aussi appelé à la coopération internationale pour protéger l'environnement, lutter contre le changement climatique et créer un « monde propre et beau où l'homme et la nature cohabitent en harmonie ».

En septembre, la Chine a annoncé qu'elle s'efforcerait d'atteindre la neutralité carbone avant 2060 et de commencer à faire baisser ses émissions de CO2 avant 2030.

Selon Xi Jinping, le G20 devrait également jouer un rôle de premier plan dans la promotion du développement axé sur l'innovation à l'ère numérique et améliorer la mondialisation économique.

Notant que la pandémie a provoqué un boom de nouvelles technologies et formes d'entreprise, il a appelé à l'action pour que cette crise soit transformée en opportunité.

« Grâce à l'innovation scientifique et technologique et à la transformation numérique, nous pouvons approfondir les réformes structurelles et cultiver de nouveaux moteurs de croissance », a-t-il déclaré.

Pour atténuer l'opposition à la mondialisation économique, il a demandé à ce que les obstacles soient éliminés et à ce que la mondialisation soit rendue « plus ouverte, inclusive, équilibrée et bénéfique pour tous ».

« La décision de la Chine d'adopter un nouveau paradigme de développement donnera aux pays du monde entier plus d'occasions de partager leurs réalisations pour favoriser un développement économique de haute qualité », a indiqué Xi Jinping à d'autres dirigeants présents au sommet.

Les hauts dirigeants chinois ont pris la décision stratégique d'encourager un nouveau paradigme de développement fondé sur la circulation intérieure, et au sein duquel circulations intérieure et extérieure se renforcent mutuellement.

« La Chine sera toujours un bâtisseur de paix mondiale, un contributeur du développement mondial et un défenseur de l'ordre international, a déclaré Xi Jinping. Nous pouvons combler les différences par le dialogue, résoudre les différends par la négociation et déployer des efforts concertés pour la paix et le développement dans le monde. »

Vidéo ? https://www.youtube.com/watch?v=bbm3JzjkVTA


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:59
Alimentation Couche-Tard inc. (la « Société »)   tiendra un appel conférence et une webémission pour discuter des objectifs stratégiques de la Société et des opportunités qu'elle pourrait tirer des partenariats opérationnels avec Carrefour SA à...

à 13:40
Des discussions préliminaires, soucieuses de l'ensemble des parties prenantes, avaient été engagées entre Carrefour SA (« Carrefour ») (Paris: CA) et Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard »)   à la suite d'une démarche amicale de cette...

à 12:00
Alors que la recrudescence de la COVID-19 se poursuit au Canada, nous surveillons un ensemble d'indicateurs épidémiologiques pour déterminer où la transmission de la maladie est la plus forte, où elle se propage ainsi que ses répercussions sur la...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 2 225 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 240 970 personnes infectées. Parmi celles-ci, 210 364 sont rétablies. Elles font également état de...

15 jan 2021
Velodyne Lidar, Inc. a recommandé aujourd'hui le Plan de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) du département américain des Transports, concernant la mise à jour de son Programme d'évaluation des voitures neuves (New Car...

15 jan 2021
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce qu'en raison du réaménagement de la chaîne de production de la compagnie Pfizer et du retard que cela causera dans la livraison des doses de vaccins, le calendrier de livraison a dû être...



Communiqué envoyé le 23 novembre 2020 à 18:58 et diffusé par :