Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Rappels de produits

Avis - Allergan Inc. retire volontairement du marché canadien le médicament Fibristal servant au traitement des fibromes utérins


Sommaire

Produit : Fibristal (acétate d'ulipristal)
Problème : Risque de lésion hépatique grave associé à l'utilisation de Fibristal
Ce qu'il faut faire : Cessez de prendre Fibristal. Signalez immédiatement les signes et symptômes de lésion hépatique, tels que nausées, vomissements, maux de ventre, fatigue extrême, jaunissement des yeux et de la peau et urine foncée, à un professionnel de la santé.

Mise à jour : le 30 septembre 2020

OTTAWA, ON, le 30 sept. 2020 /CNW/ - Santé Canada informe les Canadiens qu'Allergan Inc. a décidé de retirer du marché canadien le médicament Fibristal (acétate d'ulipristal), qui sert au traitement des fibromes utérins. Cette décision repose sur le fait qu'un certain nombre de cas de lésions hépatiques graves nécessitant une transplantation hépatique ont été signalés dans le monde. L'entreprise a conclu qu'il n'est pas possible de savoir quelles sont les personnes qui risquent le plus de développer une lésion hépatique ni de déterminer quelles mesures pourraient réduire davantage le risque.

Le 24 septembre 2020, Allegan Inc. a entamé le processus de rappel de Fibristal au Canada.

Santé Canada surveille l'efficacité du rappel et conseille aux patientes qui prennent du Fibristal de faire ce qui suit.

On demande aux professionnels de la santé de :

Santé Canada a publié une autre communication à l'intention des professionnels de la santé.

Le principal ingrédient de Fibristal, l'acétate d'ulipristal, est également autorisé en tant que contraceptif d'urgence pris en dose unique. Le rappel ne vise pas ce médicament, vendu sous le nom de marque ella®.

Avis original : Le 16 septembre 2020 - Santé Canada examine de nouveau l'innocuité du médicament Fibristal en raison d'un nouveau cas de lésion hépatique

OTTAWA - Santé Canada continue de surveiller les renseignements sur l'innocuité de Fibristal (ulipristal acétate), comme il le fait pour tous les produits de santé sur le marché canadien. Le Ministère examine de nouveau le risque possible de lésions hépatiques liées à Fibristal, en réponse à un nouveau cas de lésion hépatique signalé à l'étranger qui a mené à une transplantation hépatique, et en réponse à la recommandation de l'Agence européenne des médicaments (EMA) de révoquer toute autorisation de commercialisation pour le médicament d'ulipristal acétate, connu en Europe sous le nom Esmya.

Fibristal est homologué au Canada pour le traitement des signes et symptômes d'un type de tumeur non cancéreuse de l'utérus (fibromes utérins) chez les femmes en âge de procréer.

Dans un examen de l'innocuité de 2018, Santé Canada a conclu qu'il pourrait y avoir un lien entre l'utilisation de Fibristal et le risque de lésions hépatiques graves. Le Ministère a informé les Canadiens de ce risque et a demandé au fabricant de mettre en oeuvre de nouvelles mesures de sécurité. Ces mesures visent à réduire les risques, et elles appuient l'utilisation sécuritaire de ce médicament. L'entreprise a également reçu la consigne de mener des études pour examiner l'efficacité de ces nouvelles mesures.

Voici quelques-unes de ces mesures :

Dans le cadre de son évaluation la plus récente sur cet enjeu, Santé Canada a également consulté des experts, notamment des régulateurs internationaux en santé, des professionnels de la santé et La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. Cette consultation fut axée sur le traitement des fibromes utérins afin de mieux comprendre l'utilisation de Fibristal dans la pratique clinique au Canada et d'établir l'importance de ce produit comme option de traitement pour les femmes qui souffrent de fibromes utérins.

Santé Canada évalue également les recommandations du comité consultatif pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance de l'Agence européenne des médicaments de révoquer l'autorisation de commercialisation du médicament Esmya pour les fibromes utérins en Europe. Le Ministère collabore également avec le fabricant canadien du médicament Fibristal pour déterminer les étapes appropriées à mettre en oeuvre au Canada. Santé Canada continuera d'informer les Canadiennes et les Canadiens, notamment les fournisseurs de soins de santé, au sujet de cette importance question de sécurité.

Le Ministère continuera d'informer les Canadiens, dont les professionnels de la santé, sur cet enjeu important portant sur la sécurité.

Renseignements à l'intention des patients

Renseignements à l'intention des professionnels de la santé

Selon la monographie canadienne du produit

Santé Canada recommande également ce qui suit aux professionnels de la santé :

Also available in English

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:42
Neptune Solutions Bien-être inc. (« Neptune » ou la « Société ») a conclu une convention d'approvisionnement avec l'Ontario Cannabis Store (OCS), le grossiste et unique détaillant en ligne de produits de cannabis à usage récréatif de cette...

à 03:00
Rarecells, Inc. (USA), société leader en biopsie liquide, a le plaisir d'annoncer que les chercheurs du National Institute of Integrative Medicine (Melbourne, Australie) ont obtenu des résultats importants dans le cadre de l'amélioration du...

27 oct 2020
Fitwel®, le système de certification des immeubles sains, est heureux d'annoncer que QuadReal Property Group et The Tower Companies comptent parmi les premières entreprises à certifier leurs politiques à...

27 oct 2020
Discovery Life Sciencestm (Discovery), un leader mondial dans les services d'échantillons biologiques, de séquençage génomique, de cellules et d'immunohistochimie (IHC), a annoncé le lancement de Discovery Leukopakstm conforme aux BPF et d'autres...

27 oct 2020
Eurofins Genomics (Paris:ERF), Eurofins BioDiagnostics et Medicinal Genomics Corp (MGC), viennent d'annoncer le lancement officiel de leurs services commerciaux de génotypage SNP destinés aux sélectionneurs de chanvre et de cannabis thérapeutique....

27 oct 2020
Après que sa société mère AGC Inc. ait acquis 100 % des actions de MolMed S.p.A. le 30 septembre 2020, AGC Biologics a annoncé que le nom de l'entité de MolMed a été changé en AGC Biologics S.p.A. Ce centre d'excellence pour les services...



Communiqué envoyé le 30 septembre 2020 à 15:35 et diffusé par :