Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Salon commercial, Politique commerciale

Huawei publie le livre blanc sur POLAN, la solution facilitant la transformation du réseau de campus d'entreprise


SHANGHAI, 28 septembre 2020 /PRNewswire/ -- Au cours de l'événement HUAWEI CONNECT 2020, Huawei a commandé un livre blanc IDC intitulé IT Decision-maker Insights: POLAN as an Enabler of Enterprise Campus Transformation. Selon le livre blanc, les décideurs en matière de TI repensent leurs stratégies de réseau de campus d'entreprise à mesure que la transformation numérique s'accélère face à la pandémie de COVID-19. Par rapport aux solutions conventionnelles, la solution LAN optique passive (POLAN) offre des avantages en termes de bande passante, exploitation et entretien, consommation électrique et coût total de possession (TCO). Au cours des cinq prochaines années, la solution POLAN sera largement utilisée dans diverses industries et constituera une base solide pour réinventer les services aux entreprises.

Les conclusions du livre blanc sont fondées sur une enquête en ligne menée auprès de décideurs du secteur des TI dans 318 grandes et moyennes entreprises de divers pays dans de multiples secteurs, notamment l'éducation, le gouvernement, les soins de santé, les transports et l'immobilier. L'enquête personnalisée a été commandée par Huawei et a été conçue, menée et analysée par IDC. Elle fournit des références et des orientations détaillées en matière de politiques pour la construction de réseaux de campus d'entreprises à l'ère numérique.

Selon le livre blanc, la solution de réseau de campus préférée des entreprises doit être dotée d'une architecture de réseau simplifiée. Sa gestion doit être simple et son coût, faible. Elle doit en outre présenter une facilité d'évolution afin de pouvoir répondre aux besoins futurs.

Le livre blanc présente également cinq raisons pour lesquelles la solution POLAN deviendra une solution de réseau de campus grand public dans le contexte de la transformation numérique. Ces raisons sont détaillées ci-après.

Dans un avenir proche, les vidéos HD et les applications IdO vont croître de façon exponentielle et faire augmenter continuellement les besoins en bande passante. Par rapport aux câbles en cuivre, les câbles optiques offrent une bande passante et une capacité supérieures, et prennent en charge les mises à niveau continues de bande passante sans re-câblage. Par exemple, Dubai Creek Harbor a adopté la solution POLAN pour assurer dans les hôtels les services IdO et vidéo, basés sur la technologie 10G PON. Les besoins de Dubai Creek Harbor tels qu'estimés pour les 10 prochaines années sont ainsi couverts. La technologie et la bande passante peuvent être mises à niveau sans remplacer les supports de transmission, protégeant ainsi l'investissement des clients.

Par rapport aux câbles en cuivre traditionnels, les fibres présentent une faible latence, une grande fiabilité et des interférences anti-électromagnétiques. Les lignes de fibre optique sont ainsi en mesure de répondre aux exigences des nouvelles applications de campus telles que la visioconférence, la surveillance de sécurité, l'interaction RA/RV et l'IdO. Une banque nationale a adopté la solution POLAN dans son immeuble de bureaux afin de moderniser son réseau de bureaux et d'assurer tous les services, notamment le bureau connecté, la téléphonie sans fil numérique améliorée, les liaisons sans fil AP et l'accès IdO.

En comparaison avec les solutions conventionnelles de réseau de campus, la solution POLAN a une architecture plus simple. Seuls les terminaux de ligne optique (OLT, Optical Line Terminal) doivent être gérés. Les bornes prennent en charge le plug-and-play et les bornes défectueuses peuvent être directement remplacées, ce qui réduit considérablement la charge de travail d'exploitation et d'entretien. De plus, les répartiteurs passifs remplacent un grand nombre de dispositifs d'agrégation actifs, réduisant ainsi le risque de défauts. L'université Fudan a adopté la solution POLAN dans le cadre de ses objectifs, afin de bâtir un campus intelligent avec une architecture simplifiée et un déploiement minimal de câbles. La solution simplifie la localisation des pannes et l'expansion de la capacité, et réduit les coûts d'exploitation et d'entretien.

La solution POLAN reconstruit le réseau de campus et permet le passage de plusieurs couches à deux couches. Comme la structure du réseau est aplatie, il faut moins de salles d'équipements informatiques. En outre, la consommation d'énergie des appareils et de la ventilation des salles d'équipements est réduite de 30 %. Un célèbre hôtel du Yunnan, en Chine, a adopté la solution POLAN pour cette raison et a ainsi révolutionné son infrastructure réseau. Grâce à la transmission longue distance et à la possibilité de prendre en charge plusieurs services, le réseau prend en charge le Wi-Fi, la voix, la TV HD et le contrôle intelligent des sources chaudes, évitant ainsi l'installation de centaines de salles d'équipement. La consommation annuelle d'électricité est réduite de 100 000 kWh, soit l'équivalent de 47,5 tonnes d'émissions de carbone en moins ou de la plantation de 2 065 arbres supplémentaires.

Non seulement la fibre est capable de fournir de meilleurs services, mais elle présente des avantages physiques évidents en termes de taille, de poids et d'augmentation de la capacité. Selon l'enquête IDC, les clients conviennent que la solution POLAN peut être déployée et exploitée plus facilement et plus efficacement, et qu'elle permet de réduire les investissements d'environ 20 %.

Rohit Mehra, vice-président d'IDC, a déclaré : « À mesure que de plus en plus de tâches de collecte et d'analyse de données sont poussées en périphérie des réseaux d'entreprise, les réseaux de campus deviennent une base solide pour l'innovation en matière de services aux entreprises. De plus en plus d'entreprises se tourneront favorablement vers les solutions POLAN afin de tirer parti des dernières technologies pour améliorer l'expérience utilisateur, augmenter les revenus des services et accélérer la numérisation. »

Jinhui Wang, président de Marketing Execution, Huawei Transmission & Access, a déclaré : « Le résultat de cette enquête approfondie reflète fidèlement les attentes des décideurs du secteur des TI d'entreprise en matière de construction de réseaux. Nous sommes persuadés qu'au cours des prochaines années, la solution POLAN sera rapidement déployée dans de nombreuses industries, notamment l'éducation, l'hôtellerie et les transports. Huawei continuera d'investir dans des solutions et dans la construction d'écosystèmes industriels pour permettre des connexions optiques ubiquitaires. »

Pour obtenir plus d'informations, téléchargez le livre blanc à l'adresse suivante : https://e.huawei.com/en/solutions/enterprise-transmission-access/campus-optix-polan-idc-white-paper.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:15
Aperçu1 La performance pour le troisième trimestre de 2020 a surpassé celle des deux trimestres précédents, le bénéfice avant la charge d'impôt de deux de nos trois secteurs d'activité mondiaux ayant augmenté. La diminution des charges au titre des...

26 oct 2020
La China Europe International Business School (CEIBS) s'est hissée au deuxième rang du classement 2020 du Financial Times regroupant les 100 meilleurs programmes de MBA pour cadres (EMBA) au monde. Pour une troisième année consécutive, le programme...

26 oct 2020
Après avoir demandé aux Québécoises et aux Québécois de limiter leurs contacts pour une période de 28 jours et compte tenu de l'évolution de la situation épidémiologique de la pandémie, le premier ministre, François Legault, ainsi que le ministre de...

26 oct 2020
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) s'inquiète pour le sort de milliers d'entreprises à la suite de l'annonce par le gouvernement du Québec du prolongement des mesures de restrictions pour les prochaines semaines. La FCCQ salue...

26 oct 2020
Vendredi, le Festival du film de montagne d'Ulju (UMFF) a donné le coup d'envoi aux célébrations de cette année, regroupant une sélection de plus de 120 films et documentaires internationaux sur la nature et l'aventure par le biais de streamings en...

26 oct 2020
Une nouvelle étude commandée par l'Association médicale canadienne (AMC) indique qu'il faudra un financement additionnel d'au moins 1,3 milliard de dollars pour rétablir les temps d'attente prépandémie de six interventions. Le rapport, intitulé...



Communiqué envoyé le 28 septembre 2020 à 18:04 et diffusé par :