Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Religion, Plaidoyer (politique), CPG

Lettre ouverte adressée au Premier ministre du Québec, Monsieur François Legault, en réaction à la décision injuste et discriminatoire de son gouvernement qui limite l'assistance dans les lieux de culte à 50 ou 25 personnes


MONTRÉAL, le 24 sept. 2020 /CNW Telbec/ -

Monsieur le Premier ministre,

Nous comprenons que notre province traverse une crise sans précédent et que présider à la tête d'une nation en période de pandémie demeure un défi énorme. Nous saluons votre courage guidant de grandes décisions qui influencent le devenir de millions de Québécois.

Nous voulons croire que ces décrets sont éclairés et informés de règles de justice et d'équité. Venons-en aux faits! Notre province vient de franchir un cap quant à l'augmentation constante du nombre de cas d'infection à la Covid-19 qui nous inscrit dans la deuxième vague exigeant de nous des sacrifices impliquant des restrictions quant à nos libertés de rassemblement.

Nous nous attendions à ce que la Santé publique adopte des mesures cohérentes reflétant une prise en compte de la nature des milieux non seulement plus susceptibles de favoriser des éclosions de contagion mais ayant des historiques en ce sens.

Le gouvernement avait, fort de cette démarche, décrété, en date du 26 août 2020 que « les lieux où les personnes sont assises relativement immobiles et parlent peu ou pas, par exemple les salles de spectacle, cinémas, théâtres et studios de captation audiovisuelle, peuvent continuer d'accueillir un maximum de 250 personnes ». Dans son arrêté 2020-059, le ministère avait déduit que les activités religieuses répondaient aux dernières descriptions : les fidèles, selon les exigences de la loi, étant assis pendant les cérémonies, respectant la distanciation physique d'un mètre cinquante et portant religieusement leur couvre-visage. Qu'on les assimile aux clients des bars ou aux citoyens qui font des fêtes privées de façon irresponsable est non seulement injuste mais révèle la fermeture du gouvernement au fait religieux qui, pourtant, participe des instruments accompagnant nos citoyens et citoyennes dans leurs efforts de ressourcement pour répondre aux détresses psychologiques émanant des contextes actuels.

Nous requérons du gouvernement les actions suivantes :

Nous restons à la disposition du gouvernement pour tout échange fructueux dans cet effort titanesque pour diminuer la propagation et gagner la guerre contre la Covid-19.

SOURCE Regroupement des leaders religieux interpellés par les restrictions gouvernementales relatives aux lieux de culte


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:20
Medicago, une société biopharmaceutique basée à Québec, au Canada, a annoncé aujourd'hui la nomination de Takashi Nagao au poste de président et de directeur général de la société. Avant de devenir PDG, M. Nagao a été président du conseil...

à 15:21
L'Assemblée nationale du Québec a adopté unanimement une motion présentée par la députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, demandant au gouvernement du Québec d'étudier la possibilité de rendre les produits hygiéniques féminins...

à 14:46
La protection des Canadiens contre la menace croissante de la COVID-19 est importante pour limiter la propagation du virus, et aujourd'hui, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et le gouvernement du Canada ont annoncé un investissement de...

à 14:38
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce aujourd'hui une mise à jour des paliers d'alerte de certains secteurs de l'est de la région du Bas-Saint-Laurent, soit ceux de Rimouski-Neigette, de La Mitis, de La Matanie et...

à 14:23
La deuxième vague de COVID-19 frappe le Québec et les CPE ne sont pas épargnés. Pour la CSN, il est primordial que le gouvernement prenne tous les moyens pour minimiser les risques de transmission dans les CPE en s'assurant notamment de financer tous...

à 13:39
La pandémie de COVID-19 a souligné le rôle critique joué par les travailleurs du secteur des services de soutien à la personne dans notre système de santé. La pénurie de préposés aux services de soutien à la personne prend de l'ampleur depuis...



Communiqué envoyé le 24 septembre 2020 à 19:32 et diffusé par :