Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits et services, Sécurité publique

Get Working lance une nouvelle application conçue pour gérer les directives de sécurité sanitaire et de distanciation physique sur le lieu de travail


Alors que plus d'employeurs disent que l'option de travailler depuis son domicile sera permanente, une nouvelle application facilite la gestion de la capacité des espaces de bureau  

GATINEAU, QC, le 15 sept. 2020 /CNW/ - Get Working, un nouveau produit lancé par la société de logiciels Foko Retail, annonce aujourd'hui le lancement officiel du test bêta de Get Working. Get Working est une nouvelle application conçue pour aider les employés à retourner de manière sécuritaire au bureau en gérant la capacité des espaces de bureau, en vérifiant si les employés montrent des symptômes de COVID-19 et en suivant quels employés se sont rendus dans des endroits précis du bureau à certains jours.

«?Get Working aide les employeurs à organiser et à gérer leurs espaces de bureau afin que les employés puissent respecter une distanciation physique adéquate et assurer la sécurité sanitaire dans leur lieu de travail?», a dit Marc Gélinas, président et directeur général de Get Working. «?Nous savons que la COVID-19 entraîne des défis logistiques pour les chefs d'entreprises et que ces défis ont un impact sur la santé mentale des employés. Get Working est une application qui aide à gérer ces défis pour que plus de Canadiens puissent réintégrer en toute sécurité leur lieu de travail.?»      

Les utilisateurs peuvent accéder à l'application Get Working depuis n'importe quel appareil, dont leur ordinateur de bureau ou leurs appareils Android et iOS. L'application demande à l'utilisateur de choisir l'emplacement de son bureau ainsi que la date et l'heure auxquelles il souhaite s'y rendre physiquement. Vingt-quarante heures avant son arrivée prévue au bureau, l'utilisateur reçoit une notification l'invitant à remplir une autoévaluation de ses symptômes et le résultat lui indique s'il peut se rendre sur son lieu de travail. Lorsqu'une autoévaluation confirme l'absence de symptômes, la réservation est confirmée.

«?En vérifiant les symptômes et en fournissant des données sur les personnes qui se sont rendues dans certains endroits précis du bureau, l'application Get Working offre aux employeurs gérant de grands espaces de travail des informations précises pour la recherche de contacts. Cette application contribuera non seulement à une réouverture aussi sécuritaire que possible des bureaux, elle fournira également aux employeurs les informations essentielles dont ils ont besoin pour déterminer s'il est sécuritaire de garder ouvertes certaines parties d'un bureau après qu'un employé obtient un résultat positif lors d'un test de dépistage pour la COVID-19.?»

Une enquête en ligne menée récemment auprès de chefs d'entreprises confirme que la plupart des décideurs planifient d'offrir de manière permanente aux employés l'option du travail flexible (travailler depuis le domicile ou le bureau). Environ 50 % des chefs d'entreprises croient qu'il sera difficile sur le plan de la logistique de respecter les règles de distanciation physique sur le lieu de travail, mais la plupart d'entre eux reconnaissent la nécessité de mettre immédiatement en oeuvre les directives de sécurité sanitaire.

Pour participer au lancement bêta de Get Working, veuillez visiter https://getworking.app/.

Pour de plus amples renseignements sur l'application Get Working, visitez http://getworking.app/media/get-to-know-get-working.pdf

À PROPOS DE GET WORKING

Get Working est une nouvelle application conçue pour aider les équipes à retourner au bureau en toute sécurité. Elle permet aux employeurs de contrôler la capacité par le biais d'un système de réservation, de dépister 19 symptômes potentiels de la COVID-19 chez les membres de leur équipe et de savoir qui a été au travail à quels jours.

SOURCE Get Working


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:05
Regulatory News: Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY), groupe biopharmaceutique se focalisant sur la médecine de spécialité, tiendra aujourd'hui son événement Capital Markets Day dans un format virtuel afin d'exposer les nouvelles priorités...

30 nov 2020
Plus tôt aujourd'hui, j'ai présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes un exposé sur les répercussions de la pandémie de COVID-19. J'ai exprimé ma vive inquiétude au sujet de l'état des systèmes de santé du Canada : déjà sous...

30 nov 2020
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) a pris connaissance de la mise à jour économique et financière du Canada présentée aujourd'hui par la vice-première ministre et ministre fédérale des Finances, l'honorable Chrystia Freeland. La porte-parole...

30 nov 2020
Aéro Montréal a pris connaissance de la mise à jour économique de l'automne énoncée par Chrystia Freeland, ministre des Finances et vice-première ministre du Canada....

30 nov 2020
Voici l'agenda public du premier ministre du Québec, M. François Legault, pour ce 1er décembre 2020. Veuillez noter que celui-ci peut changer sans préavis.   Point de presse avec le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé, et...

30 nov 2020
Deux tiers des enfants en âge d'être scolarisés dans le monde - soit 1,3 milliard d'enfants âgés de 3 à 17 ans - n'ont pas de connexion Internet chez eux, selon un nouveau rapport...



Communiqué envoyé le 15 septembre 2020 à 12:59 et diffusé par :