Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujet : Funding

IMV reçoit des subventions de la part d'agences gouvernementales pour la phase 1 du développement clinique du vaccin contre la COVID-19


IMV Inc. (Nasdaq: IMV; TSX: IMV), une société biopharmaceutique (la « Société » ou « IMV »), dont l'équipe de direction est basée au Québec, pionnière d'une nouvelle classe d'immunothérapies contre le cancer et de vaccins contre les maladies infectieuses, annonce que plusieurs agences gouvernementales canadiennes contribuent jusqu'à 4,75 millions de dollars pour soutenir le développement clinique de phase 1 de son candidat vaccin, DPX-COVID-19, pour la prévention de l'infection au COVID-19.

La société reçoit 4,15 millions de dollars canadiens de services-conseils et de financement du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC), de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et de l'organisme Fabrication de Prochaine Génération Canada (NGen) pour soutenir la production rapide de DPX-COVID-19 19 et son évaluation dans un essai clinique de phase 1. En plus de ce financement, IMV a également reçu 600 000 $ CA du Programme d'aide à l'innovation du PARI CNRC (PARI IAP).

« Les organisations gouvernementales jouent un rôle central dans la lutte contre le COVID-19. Leurs contributions permettent le développement rapide d'un vaccin de protection contre le coronavirus à partir de notre plateforme DPX », a déclaré Frédéric Ors, Président Directeur Général d'IMV. « La vaccination représente notre meilleur espoir pour mettre fin à la pandémie actuelle. Sur la base de nos résultats précliniques et de notre rapidité de développement, nous pensons que nos approches vaccinales et de production ont le potentiel d'apporter une solution à la crise de la COVID-19, et nous apprécions le soutien et la confiance des gouvernements dans nos progrès. »

IMV prévoit d'utiliser le financement du PARI-CNRC et de NGen pour faire progresser DPX-COVID-19 pour :

DPX-COVID-19, au lieu d'adopter une approche vaccinale traditionnelle, associe la science du vaccin et des immunothérapies pour générer une réponse immunitaire ciblant les faiblesses du coronavirus. Le vaccin développé par la Société incorpore plusieurs caractéristiques clés uniques dans le but d'optimiser sa sécurité et son efficacité :

Depuis la sélection du vaccin candidat annoncée le 21 mai, la Société a réalisé des progrès importants.

D'autres demandes de subvention ont été soumises par IMV pour soutenir le développement clinique et la production du vaccin, notamment pour l'étude clinique de phase 2.

À propos de la plateforme DPX

Propriété exclusive de la Société, DPX est une plateforme de délivrance à base de lipides sans composant aqueux dans la formulation finale. La plateforme DPX peut être formulée avec des antigènes peptidiques. Son mécanisme d'action unique « sans libération », permet d'attirer les cellules présentatrices d'antigènes (CPA) vers le site d'injection, facilitant une réponse immunitaire robuste et soutenue dans les ganglions lymphatiques. Entièrement synthétique, facile à produire ; chaque produit est conservé sous forme sèche et reconstitué dans des lipides pour une administration par injection, offrant une durée de conservation prolongée ainsi qu'une manipulation et une administration simples en clinique. Plus de détails sur le mécanisme d'action DPX ici : https://www.imv-inc.com/the-dpx-platform (en anglais seulement)

À propos de IMV

IMV Inc. est une société biopharmaceutique de recherche clinique qui se consacre à rendre l'immunothérapie plus efficace, plus polyvalente et plus largement accessible pour les personnes atteintes du cancer et d'autres maladies graves. IMV est à l'avant?garde d'une nouvelle catégorie d'immunothérapie et de vaccins fondés sur la plate-forme de libération de médicaments exclusive de la Société. Cette technologie brevetée s'appuie sur un mécanisme d'action novateur qui permet la programmation de cellules immunitaires in vivo dont le but est de générer de puissantes nouvelles capacités thérapeutiques synthétiques. Le principal candidat produit d'IMV, le DPX?Survivac, est une immunothérapie d'activation des lymphocytes T qui combine l'utilité de la plate-forme à une cible, la survivine. IMV teste actuellement le DPX?Survivac dans le cancer de l'ovaire au stade avancé, et en tant que thérapie combinée dans le cadre de plusieurs études cliniques avec Keytruda® de Merck. Pour plus d'informations, veuillez visiter le www.imv-inc.com et connectez-vous sur Twitter et LinkedIn.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient de l'information prospective au sens de la législation en valeurs mobilières applicable. Toute information portant sur des activités ou des développements éventuels constitue de l'information prospective. Les énoncés prospectifs sont fondés sur des estimations et des avis de la direction à la date à laquelle ils sont formulés. Les énoncés prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent notamment des énoncés concernant l'intention de la Société de développer un candidat-vaccin contre la COVID-19 basé sur DPX, la conviction de la Société que la plateforme DPX créée l'opportunité d'accélérer le développement et permettre la production rapide et à grande échelle d'un vaccin COVID-19, la croyance de la Société en l'efficacité potentielle d'un vaccin à base de DPX contre la COVID-19, la croyance de la Société dans les avantages de la recherche et des études tierces dans les études sur les coronavirus et le SRAS et les données de séquençage tierces et leur applicabilité à la plateforme DPX et les résultats escomptés par la Société de ses essais sur le cancer et les maladies infectieuses. De tels énoncés ne doivent pas être considérés comme une représentation que l'un des plans sera réalisé. Les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux présentés dans ce communiqué de presse en raison des risques et des incertitudes affectant la Société et ses produits. La Société n'assume aucune responsabilité de mettre à jour les énoncés prospectifs dans ce communiqué de presse, sauf si la loi l'exige. Ces énoncés prospectifs impliquent des risques et incertitudes connus et inconnus et ces risques et incertitudes incluent, mais ne sont pas limités à, la capacité de la Société à développer un candidat-vaccin basé sur DPX contre la COVID-19 grâce à l'achèvement réussi et rapide des essais cliniques et études, la réception de toutes les approbations réglementaires par la Société pour commencer puis poursuivre les essais cliniques et, en cas de succès, la commercialisation de son candidat-vaccin proposé lié au COVID-19, la capacité de la Société à lever des capitaux suffisants pour financer de tels essais cliniques et études et la production de tout vaccin COVID-19, l'applicabilité ultime de toute recherche et étude de tiers dans les études et le séquençage du coronavirus et du SRAS, la capacité de la Société à conclure des accords avec les chercheurs principaux proposés pour aider au développement clinique sur son candidat-vaccin lié à la COVID-19, la capacité de la Société à collaborer avec les autorités gouvernementales en ce qui concerne ce développement clinique, la couverture et l'applicabilité des droits de propriété intellectuelle de la Société à tout vaccin-candidat lié à la COVID-19, la capacité de la société à fabriquer rapidement et à grande échelle tout vaccin-candidat lié à la COVID-19 et d'autres risques détaillés de temps à autre dans les documents en cours de la Société et dans sa notice annuelle déposée auprès des autorités réglementaires canadiennes sur SEDAR sous www.sedar.com et auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis sur EDGAR à l'adresse www.sec/edgar. Les investisseurs sont avertis de ne pas se fier à ces énoncés prospectifs et sont encouragés à lire les documents d'information continue de la Société qui sont disponibles sur SEDAR et sur EDGAR. 


1 Zhang L et al, June 2020

2 Koyama T et al, Pathogens, April 2020

3 Padron-Regalado E et al, Infectious Diseases and Therapy, April 2020


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:34
Le premier ministre du Québec, M. François Legault, et la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, ont annoncé aujourd'hui qu'au cours des 28...

à 18:44
Le Conseil des ministres a procédé aujourd'hui au renouvellement du mandat de Mme Manuelle Oudar à titre de présidente du conseil d'administration et chef de la direction de la Commission des normes, de l'équité et de la santé et sécurité du travail...

à 17:38
Le Collectif pour un Québec sans pauvreté, la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN), le Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ), le Réseau communautaire en santé mentale (COSME) et la...

à 17:24
À l'heure du reconfinement dans les zones rouges frappées par la deuxième vague de la COVID-19, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et ses fédérations du réseau scolaire, la Fédération des syndicats de l'enseignement , la Fédération du...

à 16:05
Theratechnologies inc. (« Theratechnologies ») , une société biopharmaceutique commerciale axée sur le développement et la commercialisation de traitements innovateurs, a annoncé aujourd'hui que Dr Christian Marsolais, vice-président principal et...

à 15:55
Le ralentissement du transport aérien à l'aéroport Pearson de Toronto en raison de la pandémie de COVID-19 a considérablement réduit les revenus de l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA), qui comprennent les revenus aéronautiques et...



Communiqué envoyé le 5 août 2020 à 07:15 et diffusé par :