Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie

Les agriculteurs chinois de la zone rurale de Guiyang tirent parti du cloud pour vendre leurs marchandises


GUIYANG, Chine, 30 juillet 2020 /PRNewswire/ -- Les alertes de messages provenant des utilisateurs du site web d'achat chinois très prisé, Taobao, n'ont cessé d'apparaître sur le téléphone portable de Long Rui, responsable du commerce électronique de Xifeng Yurui dans le village de Libei, une communauté agricole de la ville de Yongjing (comté de Xifeng) dans la province de Guiyang, alors que les acheteurs potentiels consultaient le catalogue des produits de l'entreprise. Peu de temps après, les commandes ont commencé à affluer sur l'écran de l'ordinateur de ce bureau : un client de la province du Jiangsu a commandé 1,5 kg de chou mariné, tandis qu'un autre, de la province du Shandong, a acheté 2 portions de soupe à la choucroute, aux haricots et au riz, et un troisième, de la province du Zhejiang, a demandé 1,5 kg de tofu de riz.

L'entreprise a mis en place des magasins en ligne sur trois plateformes de commerce électronique, a déclaré M. Long. Celui-ci expédie régulièrement plus de 30 sortes de produits agricoles, dont des petits cubes de pâte de tofu, des poivrons verts et des gâteaux de riz gluant, à des clients dans tout le pays.

Dans une longue interview, le journaliste de Huanqiu.com, l'édition en ligne du journal national Global Times, a appris qu'il existe aujourd'hui dans le comté de Xifeng de nombreux exemples de plateformes de commerce électronique qui permettent aux agriculteurs des zones rurales difficiles d'accès d'atteindre des marchés éloignés. Le village, qui s'appuyait autrefois exclusivement sur l'agriculture traditionnelle, vend aujourd'hui quotidiennement d'importantes quantités de produits agricoles locaux aux quatre coins du pays par le biais du commerce électronique.

Dans le cadre d'un programme gouvernemental visant à encourager le développement dans les zones défavorisées, le comté de Xifeng a été nommé « comté national pilote pour un développement complet du commerce électronique en milieu rural » en 2019. Depuis qu'ils ont rejoint le programme, les fonctionnaires du gouvernement local ont activement encouragé le développement accéléré du commerce électronique en milieu rural et aidé les agriculteurs de Guiyang à « vendre des marchandises à des clients situés en dehors de leur district rural et montagneux ».

Le comté compte désormais plus de 1 600 entrepreneurs du commerce électronique qui, à eux tous, ont ouvert 264 boutiques en ligne sur des plateformes tierces, dont JD.com, Suning et Taobao. Ils vendent plus de 400 types de produits, dont les ventes enregistrées à ce jour dépassent les 65 709 800 yuans (près de 9,4 millions USD).

Grâce à leur arrivée sur les marchés ruraux du pays, les plateformes de commerce électronique ont modifié la pratique du commerce dans ces zones souvent difficiles d'accès ; elles ont apporté de grands changements dans la vie quotidienne et sont devenues un vecteur important pour prôner une réduction ciblée de la pauvreté et une revitalisation du monde rural.

Afin d'aider les villageois à sortir de l'extrême pauvreté et même, dans certains cas, à devenir très aisés en accédant aux vendeurs en ligne, un centre d'exploitation dédié au commerce électronique est actuellement en construction dans le comté de Xifeng, sur une superficie prévue de plus de 4 000 mètres carrés. Yang Zhonghua, membre du comité du parti du Bureau du commerce du comté de Xifeng, a expliqué que le centre compte proposer une série d'ateliers englobant chaque étape du processus de l'apprentissage nécessaire pour devenir entrepreneur en ligne, qui couvrent les points suivants : présentation des produits et des marchandises, communication et relations publiques, gestation de la recherche, développement des produits en ligne, image de marque, planification du marketing, et d'autres encore. Le centre devrait rapidement devenir la plateforme de la planification globale des actions favorables au commerce électronique dans tout le comté.

« Quand nous aurons terminé le centre, nous formerons également un groupe de spécialistes du marketing en ligne et nous encouragerons les commerçants en ligne du monde rural, à l'esprit avisé, à continuer de perfectionner leurs compétences et à connecter leurs ressources ; ce faisant, nous leur donnerons une véritable chance de 'concrétiser leurs rêves' plus rapidement », a déclaré M. Yang.

Depuis le lancement du plan d'action triennal de la ville de Guiyang pour le commerce électronique en milieu rural (2015-2017) - un programme visant à encourager la vente en ligne -, la ville a renforcé l'intégration et le développement de l'agriculture traditionnelle et du commerce électronique en aidant véritablement les producteurs de denrées traditionnelles et les coopératives d'agriculteurs professionnels à vendre leurs marchandises en ligne. En s'appuyant sur des plateformes de commerce électronique locales et tierces telles que le portail Guizhou de Taobao et le portail Guizhou de JD.com, la ville a permis aux agriculteurs locaux vivant dans des zones difficiles d'accès d'atteindre des marchés éloignés en analysant et en créant deux modèles : producteurs agricoles + installations de production + boutiques et associations en ligne + coopératives + boutiques en ligne.

Parallèlement à cela et grâce à un investissement de près de 500 millions de yuans (quelque 71 millions USD), le gouvernement municipal a construit et exploite désormais 13 parcs industriels dédiés au commerce électronique, qui ont accueilli près de 400 entreprises et auxquels plus de 70 entreprises se sont affiliées. Un nombre croissant de producteurs agricoles traditionnels, de coopératives professionnelles d'agriculteurs et d'agriculteurs individuels ont utilisé le canal du commerce électronique comme nouvelle source de revenus.

Par ailleurs, en donnant aux agriculteurs locaux l'accès aux marchés numériques, la ville de Guiyang a accéléré la promotion des produits agricoles dans les zones urbaines, tout en faisant de même pour les produits industriels en milieu rural. Soulignons que, grâce aux conseils du gouvernement municipal, le district de Baiyun, le comté de Kaiyang, la ville-comté de Qingzhen, le district de Wudang, le comté de Xiuwen et le comté de Xifeng ont fait preuve d'un très grand dynamisme pour promouvoir le commerce électronique dans les zones rurales, en accompagnant la création et le fonctionnement de réseaux de vente en ligne et en aidant à fonder des réseaux logistiques ruraux.

Selon les statistiques disponibles, les ventes en ligne de produits agricoles locaux de la ville de Guiyang se sont chiffrées à 1,7 milliard de yuans (près de 241 millions de dollars US) en 2019. Parmi les plateformes en ligne par lesquelles les produits ont été vendus, citons le service de commerce électronique de Guizhou, le portail de réduction de la pauvreté de Guizhou sur JD.com, le magasin phare de Tmall qui vend des produits originaires de Guizhou, le portail Guizhou sur Suning, Daocunli, et le portail de réduction ciblée de la pauvreté sur gogbuy.com. Fait singulier, les ventes au détail en ligne du village de Libei, dans le comté de Xifeng, se sont chiffrées, à elles seules, à 65,7098 millions de yuans (quelque 9,3 millions USD) l'année dernière, soit une augmentation de 56,74 % en glissement annuel. Cela a permis la croissance économique de 13 villages environnants et a augmenté les revenus de 3 200 agriculteurs locaux, dont 280 étaient défavorisés sur le plan économique.

« Guiyang s'est engagée à éradiquer la pauvreté en encourageant la consommation de produits locaux et en offrant pour ce faire aux marchés nationaux et internationaux un meilleur accès à ces produits », a déclaré Pan Jian, directeur adjoint du Bureau agricole et rural de Guiyang. Grâce aux plateformes cloud de commerce électronique, les produits fabriqués au Guizhou ont été vendus à 356 villes ainsi qu'à 1 908 districts et comtés répartis dans 31 provinces, sans oublier la Région administrative spéciale de Hong Kong.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:00
Dans le cadre de la stratégie de Cambridge University Press visant à mettre l'accent sur le libre accès, cinq de ses revues seront publiées conjointement avec Hindawi Limited en vertu d'un nouvel accord de publication collaboratif. À partir de...

à 01:05
Regulatory News: Le groupe Vifor Pharma a enregistré une croissance au premier semestre 2020, malgré les conditions difficiles d'accès des patients aux traitements dues à la pandémie de COVID-19. Les prévisions financières 2020 ont été mises à jour...

5 aoû 2020
La division de génie mécanique de KSB développe des pompes sur mesure. La gestion de projets de grande ampleur, le respect des dates butoirs et la diffusion uniforme des informations à toutes les parties prenantes sont des tâches extrêmement...

5 aoû 2020
- Le Seoul International Financial Office (SIFO), un espace dédié aux institutions financières nationales et internationales, sera créé à Yeouido, un haut lieu de la finance en Corée - Suite à l'achèvement du SIFO, Séoul invite les institutions...

5 aoû 2020
La Food and Drug Administration (FDA) américaine vient d'octroyer une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) aux pompes cardiaques Impella pour offrir décharge et assistance ventriculaires gauche aux patients atteints de COVID-19 recevant un...

5 aoû 2020
Shenzhen Goodix Technology Co. Ltd., un fournisseur de solutions intégrées qui offre des solutions logicielles et matérielles de pointe pour les semi-conducteurs, a annoncé aujourd'hui que ses solutions d'empreintes digitales innovantes ont remporté...



Communiqué envoyé le 30 juillet 2020 à 12:12 et diffusé par :