Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Le Covid-19
Sujets : Économie, CFG

Le Canada et l'Ontario investissent dans le transport en commun durable pour les résidents de Brampton


BRAMPTON, ON, le 28 juill. 2020 /CNW/ - La sécurité et le bien?être des Canadiens sont les principales priorités des gouvernements du Canada et de l'Ontario. La pandémie de COVID?19 affecte toutefois plus que la santé personnelle des Canadiens, elle a aussi de profondes répercussions sur l'économie.

C'est pourquoi les gouvernements prennent des mesures décisives pour soutenir les familles, les entreprises et les collectivités, et continuent de regarder vers l'avenir pour voir ce qu'on peut faire de plus.

Les résidents de l'Ontario ont besoin d'aide pour pouvoir se rendre chez eux et au travail, dans les commerces et à leurs rendez-vous, et pour pouvoir exploiter leurs entreprises en toute sécurité. C'est pourquoi les investissements stratégiques dans les infrastructures de transport en commun durables jouent un rôle essentiel.

L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Kamal Khera, secrétaire parlementaire de la ministre du Développement international et député de Brampton?Ouest, l'honorable Prabmeet Singh Sarkaria, ministre associé aux Petites Entreprises et à la Réduction des formalités administratives de l'Ontario et député provincial de Brampton?Sud, au nom de l'honorable Laurie Scott, ministre de l'Infrastructure du gouvernement de l'Ontario, Amarjot Sandhu, député provincial de Brampton-Ouest, et Patrick Brown, maire de la ville de Brampton, ont annoncé aujourd'hui du financement pour quatre projets qui amélioreront le réseau de transport en commun de Brampton et qui contribueront à créer une collectivité plus durable.

Les projets comprennent l'achat de 32 autobus classiques en vue de maintenir les niveaux de service et de remplacer les vieux autobus qui seront mis hors de service. Au cours des quatre prochaines années, 300 autobus hybrides et classiques seront remis en état, ce qui prolongera leur durée de vie et les rendra plus fiables pour les usagers. De plus, les caméras et les enregistreurs vidéo numériques qui se trouvent à bord seront remplacés dans tous les autobus du parc par des technologies plus récentes, ce qui permettra d'accroître la sécurité des usagers et des chauffeurs.

Un nouveau centre de transport en commun permettra d'augmenter le nombre de zones d'arrêt d'autobus dans le terminal actuel, ce qui permettra de doubler le nombre possible de passages d'autobus. Le centre pourra être adapté lors d'un éventuel passage aux autobus électriques, et il sera doté d'aires d'attente intérieures et de comptoirs de vente. Ces améliorations permettront d'accroître la capacité et la qualité du réseau de transport en commun pour les usagers.

Le gouvernement du Canada investit plus de 45,3 millions de dollars dans ces projets dans le cadre du volet Infrastructures de transport en commun du plan d'infrastructure Investir dans le Canada. La contribution du gouvernement de l'Ontario s'élève à plus de 37,8 millions de dollars, tandis que celle de la ville de Brampton s'élève à plus de 30,2 millions de dollars.

Citations

« Le transport en commun permet aux Canadiens de se déplacer plus rapidement, de façon plus durable et à moindre coût. Les investissements dans l'achat de nouveaux autobus et la construction d'un nouveau centre de transport en commun à Brampton amélioreront la qualité de vie des résidents, réduiront le nombre de véhicules sur la route et contribueront à l'électrification des réseaux de transport de la ville. Le plan d'infrastructure du Canada permet d'investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus fortes. »

L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités

« Je suis honoré d'annoncer l'octroi de ce financement conjoint de 113 millions de dollars dans la collectivité de Brampton au nom du gouvernement de l'Ontario. C'est une bonne nouvelle pour Brampton et les milliers de navetteurs qui se déplacent chaque jour dans notre ville dynamique. La mise en place d'un réseau de transport en commun moderne et efficace pour les familles de Brampton qui travaillent fort constitue une priorité pour moi et pour notre gouvernement depuis le premier jour. Maintenant que notre économie commence à se rétablir, il est d'autant plus important que les résidents de Brampton aient accès à un service de transport en commun qui les mènera vers de nouvelles occasions et un avenir meilleur. »

L'honorable Prabmeet Singh Sarkaria, ministre associé aux Petites entreprises et à la Réduction des formalités administratives de l'Ontario, et député provincial de Brampton-Sud, au nom de l'honorable Laurie Scott, ministre de l'Infrastructure de l'Ontario

« Comme le réseau de transport en commun de Brampton est l'un de ceux qui connaissent la croissance la plus rapide au pays, nous devons prioriser les solutions écoénergétiques et offrir du soutien aux milliers d'usagers qui se déplacent chaque jour à travers la ville. En renforçant nos partenariats et en augmentant nos investissements dans les infrastructures publiques, nous générons de réels changements et bâtissons un avenir plus sain et plus durable pour notre ville et nos résidents. »

Patrick Brown, maire de la Ville de Brampton

Faits en bref

Produit connexe

Document d'information

Le Canada et l'Ontario investissent dans le transport en commun durable pour les résidents de Brampton

Un financement conjoint fédéral, provincial et municipal accordé dans le cadre du plan d'infrastructure Investir dans le Canada soutiendra quatre projets d'infrastructure de transport en commun dans la ville de Brampton, en Ontario. Ces investissements contribueront à rendre les collectivités plus saines et plus durables.

Le gouvernement du Canada investit plus de 45,3 millions de dollars dans ces projets dans le cadre du volet Infrastructures de transport en commun (VITC). Le gouvernement de l'Ontario fournit plus de 37,8 millions de dollars, tandis que la contribution de la Ville de Brampton s'élève à plus de 30,2 millions de dollars*. 

Renseignements sur les projets

Projet

Renseignements sur le projet

Financement fédéral

Financement provincial

Financement municipal/autre

Remplacement des autobus - 2020-2021

Achat de 32 autobus classiques pour maintenir les niveaux de service actuels et remplacer les vieux autobus qui seront mis hors service.

9 132 000 $

7 609 239 $

6 088 761 $

Remise en état des autobus - 2020-2024

Remise en état d'environ 300 autobus, y compris environ 212 autobus classiques et 88 autobus hybrides. Les travaux comprendront la réparation et le remplacement d'importants composants des véhicules, comme le système de propulsion hybride et le système de stockage de l'énergie, le moteur, la suspension et les freins. Ces travaux permettront de prolonger la durée de vie utile des véhicules et d'accroître la capacité et la qualité du réseau de transport en commun.

22 243 218 $

18 534 161 $

14 830 666 $

Remplacement des caméras de bord et des enregistreurs vidéo numériques

Le remplacement des caméras de bord et des enregistreurs vidéo numériques par des technologies plus récentes dans tous les autobus du parc renforcera la sécurité pour les usagers et les chauffeurs du réseau de transports en commun.

2 000 000 $

1 666 500 $

1 333 500 $

Centre de transport en commun

La construction d'un nouveau centre de transport en commun permettra de faire passer de sept à seize le nombre de zones d'arrêt d'autobus au terminal actuel et de doubler le nombre possible de passages d'autobus. Le centre sera adaptable en vue d'un éventuel passage aux autobus électriques et il sera doté de nouveaux auvents, d'une aire d'attente intérieure, de comptoirs de vente et de nouvelles installations sanitaires. Ces améliorations augmenteront la capacité et la qualité du réseau de transport en commun.

12 000 000 $

9 999 000 $

8 001 000 $

* Les gouvernements fédéral et provincial allouent chacun leur contribution maximale au titre du partage des coûts admissibles pour ces projets, c'est-à-dire respectivement 40 % et 33,33 % de ces coûts, conformément aux exigences de l'Entente bilatérale intégrée conclue entre le Canada et l'Ontario. Les contributions des bénéficiaires peuvent comprendre des coûts admissibles et non admissibles. Les coûts non admissibles sont les dépenses pour lesquelles les municipalités ont choisi de ne pas demander de remboursement ou qui ne peuvent être remboursées (p. ex. l'achat de propriétés ou les frais généraux). Le partage des coûts peut varier selon le bénéficiaire, par exemple dans le cas des collectivités des Premières Nations.

Liens connexes

Ressources du gouvernement du Canada - Maladie à coronavirus (COVID-19) : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19.html

Ressources de l'Ontario concernant la COVID-19 : https://covid-19.ontario.ca/fr

Carte des projets du Plan Investir dans le Canada : https://www.infrastructure.gc.ca/gmap-gcarte/index-fra.html

Investissements fédéraux dans les infrastructures en Ontario : https://www.infrastructure.gc.ca/investments-2002-investissements/on-fra.html

Investir dans le Canada : Le plan d'infrastructure à long terme du Canada : https://www.infrastructure.gc.ca/plan/icp-publication-pic-fra.html

Carte des projets L'Ontario construit : https://www.ontario.ca/fr/page/ontario-construit

Suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram

Site Web : Infrastructure Canada

SOURCE Infrastructure Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:33
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux de reconstruction d'un ponceau à proximité de l'autoroute 40, à Vaudreuil-Dorion, sont prévus durant la semaine du 17 août. Ils nécessiteront, en direction ouest, la...

à 10:31
Au cours des derniers jours, les débardeurs du Port de Montréal ont exécuté une série de mandats de grève et ont décrété, le 10 août dernier, une grève générale illimitée. Ces moyens de pression ont entraîné des impacts négatifs importants tant pour...

à 09:00
Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, François Bonnardel, la députée de Charlevoix - Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre de l'Enseignement supérieur, Émilie Foster, et président-directeur...

à 08:00
Grâce à leurs caractéristiques de conduite dynamique et à leur design qui suscite l'émotion, tous les véhicules de la gamme Mazda sont mis au point non...

à 04:40
GLM Co., Ltd., un développeur et agent de commercialisation de véhicules électriques (VE) à Kyoto (Japon), a annoncé la prochaine phase de la mise au point d'un « système SiC (carbure de silicium ) compatible convertisseur de prochaine génération de...

12 aoû 2020
Points saillants récents Résultat net de 29,2 millions de dollars, soit 0,18 $ par action de base, une baisse de 9,7 millions de dollars d'une période à l'autre en raison de l'incidence économique mondiale de la COVID-19 sur ses résultats, qui a été...



Communiqué envoyé le 28 juillet 2020 à 12:20 et diffusé par :