Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices / Revenus

Groupe Colabor dévoile ses résultats du deuxième trimestre 2020


BOUCHERVILLE, Québec, 24 juill. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Groupe Colabor Inc. (TSX : GCL, GCL.DB.A) (« Colabor » ou la « Société »), divulgue ses résultats pour le deuxième trimestre et la période de 24 semaines clos le 13 juin 2020.

Faits saillants financiers du deuxième trimestre de 2020 :

Tableau des faits saillants financiers du deuxième trimestre de 2020 :

Faits saillants financiers12 semaines24 semaines
(en milliers de $, sauf les pourcentages, les données par action et le ratio d'endettement)2020 2019 2020 2019 
 $ $ $ $ 
Ventes des activités poursuivies95 458 180 713 207 071 307 256 
BAIIA ajusté(1)7 613 8 713 11 311 10 975 
Marge du BAIIA ajusté(1) (en %)8,0 4,8 5,5 3,6 
Résultat net lié aux activités poursuivies1 608 2 934 (263)1 875 
Résultat net de la période(2 882)9 039 (11 212)6 305 
Par action - de base et dilué ($)(0,03)0,09 (0,11)0,06 
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles3 217 1 198 8 830 4 985 
Situation financière  Au 13 juin Au 28 décembre 
   2020 2019 
Dette nette(2)  62 969 68 155 
Ratio d'endettement(3)  2.3x 2.5x 


(1) Mesure non conforme aux IFRS. Se référer au tableau du rapprochement du résultat net au BAIIA ajusté et à la rubrique 6 « Mesures de performance non conformes aux IFRS » du rapport de gestion. Le BAIIA ajusté correspond au Résultat opérationnel avant les frais non liés aux opérations courantes, l'amortissement et les charges relatives aux régimes de rémunération à base d'actions. Le BAIIA ajusté de 2019 n'a pas été ajusté pour refléter les impacts de l'adoption de la norme IFRS 16.
(2) Mesure non conforme aux IFRS. Se référer à la rubrique 6 « Mesures de performance non conformes aux IFRS » du rapport de gestion. La dette nette correspond à l'endettement bancaire, la portion à court terme de la dette à long terme, la dette à long terme et les débentures convertibles net de l'encaisse.
(3) Le ratio d'endettement est un indicateur de la capacité de la Société à s'acquitter de sa dette à long terme. Il est défini comme le ratio de la dette nette / BAIIA ajusté des 12 derniers mois. Se référer à la rubrique 6 « Mesures de performance non conformes aux IFRS » du rapport de gestion.

« Le deuxième trimestre a été marqué par la pandémie résultant à un confinement presque complet de tous les secteurs de l'économie entraînant des répercussions sur nos ventes. Les différentes mesures mises en place rapidement par Colabor ont permis d'atteindre des résultats financiers au-delà de nos attentes. »

« La Société s'attend à continuer à subir certaines répercussions au cours des prochains mois compte tenu de la reprise graduelle des activités. Toutefois, la clôture de la vente de la majorité des activités de notre division Summit et le prolongement des échéances de la facilité de crédit et de la dette subordonnée au cours du deuxième trimestre nous permettra de répondre aux besoins potentiels de liquidités supplémentaires résultant de la pandémie tout en demeurant proactifs sur les opportunités qui pourraient se présenter. » a dit M. Frenette.

« Compte tenu de la pandémie, nous sommes satisfaits des résultats pour ce deuxième trimestre, des flux de trésorerie générés, de même que le bas niveau d'endettement. » a conclu M. Frenette.

Résultats du deuxième trimestre de 2020

Les ventes consolidées du deuxième trimestre ont atteint 95,5 millions $ comparativement à 180,7 millions $ lors du trimestre correspondant de 2019, soit une baisse de 47,2 %. Les ventes du secteur Distribution ont diminué de 56,4 % provenant de la Distribution spécialisée pour un montant de 50,5 millions $ reliée à la fin d'un contrat pour un montant de 40 millions $ et par une baisse de volume reliée à la pandémie. Les ventes des activités de Distribution Broadline au Québec sont en baisse de 27,6 millions $ et s'expliquent essentiellement par une réduction du volume reliée à la pandémie pour notre clientèle de la restauration et institutionnelle et de la décision de cesser de desservir certains contrats moins profitables au cours du quatrième trimestre 2019 pour un montant 6,3 millions $, compensée en partie par l'augmentation du volume provenant de notre clientèle de détails. Les ventes du secteur Grossiste ont diminué de 24,0 % et s'explique par une baisse de volume reliée à la pandémie.

Le BAIIA ajusté(1) provenant des activités poursuivies a atteint 7,6 millions $ ou 8,0 % des ventes des activités poursuivies comparativement à 8,7 millions $ ou 4,8 %, une baisse de 12,6 %. L'amélioration, en pourcentage des ventes, s'explique essentiellement par l'adoption de la norme IFRS 16, une amélioration de la marge brute, la diminution des charges salariales provenant des mesures prises dans le cadre de la pandémie et la subvention salariale d'urgence du Canada (« SSUC ») de 4,4 millions $, mitigée par l'impact de la baisse des ventes reliée à la pandémie et par l'effet défavorable du renversement de provisions expliqué par des règlements favorables de CNESST totalisant 0,4 million $ lors de la période correspondante de 2019.

Le résultat net lié aux activités poursuivies s'est établi à 1,6 million $, en baisse de 45,2 % comparativement à 2,9 millions $, lors du trimestre équivalent de l'exercice précédent résultant essentiellement de la baisse du BAIIA ajusté(1), la hausse de la charge d'amortissement et des frais non liés aux opérations courantes, mitigée par la diminution des charges financières et de la charge d'impôts.

Le résultat net du deuxième trimestre s'est établi à (2,9) millions $ comparativement à 9,0 millions $, lors de la période correspondante de 2019. La variation s'explique principalement par les éléments ci-haut mentionnés et par la hausse de la perte nette liée aux activités abandonnées de 10,6 millions $.

Résultats de la période de 24 semaines de 2020

Les ventes consolidées cumulatives ont atteint 207,1 millions $ comparativement à 307,3 millions $ lors de la période correspondante de 2019, soit une diminution de 32,6 % provenant principalement du segment Distribution. Le BAIIA ajusté(1) cumulatif des activités poursuivies a atteint 11,3 millions $ comparativement à 11,0 millions $ lors de la période correspondante de 2019, en hausse de 3,1 %. Le résultat net cumulatif des activités poursuivies s'est établi à (0,3) million $, ou 0,00 $ par action, comparativement à 1,9 million $, ou 0,02 $ par action lors de la période correspondante de 2019.

Flux de trésorerie et situation financière

Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles, lors du deuxième trimestre, ont atteint 3,2 millions $ par rapport à 1,2 million $ pour la période correspondante en 2019. Cette hausse s'explique principalement par une utilisation inférieure du fonds de roulement(4) et par le reclassement aux activités de financement des paiements de contrats simples à la suite de l'adoption de la norme IFRS 16.

Au 13 juin 2020, le fonds de roulement(4) de la Société s'est chiffré à 41,6 millions $, en baisse par rapport à 58,1 millions $ à la fin de l'exercice 2019. Cette variation s'explique essentiellement par la fin du contrat avec Recipe Unlimited, par la vente de certains actifs de la division Summit et du niveau réduit d'activités causé par la pandémie.

Au 13 juin 2020, la dette nette(2) de la Société, y compris les débentures convertibles et l'endettement bancaire, était en baisse à 63,0 millions $, comparativement à 68,2 millions $ à la fin de l'exercice 2019. Cette diminution provient principalement de la hausse des flux de trésorerie générés par les opérations courantes et la vente de la majorité des actifs de la division Summit permettant de rembourser la facilité de crédit au cours des premiers trimestres de 2020.

Perspectives

Pandémie de la Covid-19

Bien que le déconfinement presque complet se soit amorcé à la fin du deuxième trimestre, la Société s'attend à continuer à subir certaines répercussions, au cours des prochains mois compte tenu de la reprise graduelle des activités, notamment sur les ventes et le BAIIA ajusté. La Société ne s'attend pas à une incidence négative importante sur ses liquidités disponibles. Tel que mentionné précédemment, la Société a prolongé l'échéance de sa facilité de crédit et de sa dette subordonnée qui, combinés aux résultats du premier semestre, permettront à Colabor de poursuivre son plan 2020.

« Colabor demeure confiant quant aux prochains mois et ce, malgré certaines incertitudes qui demeurent sur la possibilité d'une deuxième vague de la pandémie, son ampleur et ses répercussions économiques. Les ressources humaines et financières disponibles nous permettent de maintenir notre plan 2020 et de poursuivre les mesures de transformation et d'optimisation mises en place à la fin 2019. » a commenté Louis Frenette, président et chef de la direction de Colabor.

Mesures non conformes aux IFRS

L'information comprise dans ce communiqué renferme certains renseignements qui ne sont pas des mesures du rendement conformes aux IFRS, notamment la notion de bénéfice avant frais financiers, amortissements et impôts sur les bénéfices (« BAIIA ») ajusté(1). Étant donné que ces notions ne sont pas définies par les IFRS, elles pourraient ne pas être comparables avec celles d'autres sociétés. Se référer au rapport de gestion de la Société à la rubrique 6 « Mesures de performance non conformes aux IFRS ».

Rapprochement du résultat net au BAIIA ajusté12 semaines 24 semaines
          
(en milliers de dollars)2020 2019  2020 2019 
 $ $  $ $ 
Résultat net lié aux activités poursuivies1 608 2 934  (263)1 875 
Recouvrement d'impôts403 1 607  (447)1 159 
Charges financières1 598 1 851  3 294 3 643 
Résultat opérationnel3 609 6 392  2 584 6 677 
Charges relatives aux régimes de rémunération à base d'actions78 (50) 177 (268)
Frais non liés aux opérations courantes508 178  1 588 178 
Amortissements3 418 2 193  6 962 4 388 
      
BAIIA ajusté7 613 8 713  11 311 10 975 


(4) Le fonds de roulement est un indicateur de la capacité de la Société à couvrir ses passifs à court terme au moyen de ses actifs à court terme, voir rubrique 3.2  « Situation financière » du rapport de gestion pour le détail du calcul.

Informations additionnelles

Le Rapport de gestion et analyse par la direction des résultats d'exploitation et de la situation financière, et les états financiers résumés intermédiaires consolidés de la Société sont également disponibles sur SEDAR (www.sedar.com). D'autres informations, y compris sa notice annuelle, concernant Groupe Colabor Inc. sont également disponibles sur SEDAR ainsi que sur le site Web de la Société à l'adresse www.colabor.com

Énoncés de nature prospective

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui pourraient être de nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs représentent de l'information ayant trait aux perspectives et aux événements, aux affaires, aux activités, à la performance financière, à la situation financière ou aux résultats anticipés de Colabor et, dans certains cas, peuvent être introduits par des termes comme « pourrait », « sera », « devrait », « s'attendre », « planifier », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « prédire », « potentiel », « continuer », « prévoir », « assurer » ou d'autres expressions de même nature à l'égard de sujets qui ne constituent pas des faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant les projections financières, les résultats d'exploitation et la performance économique futurs de la Société, ainsi que ses objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la croissance prévue, aux résultats d'exploitation, au rendement ainsi qu'aux perspectives et aux occasions d'affaires que Colabor juge raisonnables au moment de les formuler. Se reporter plus particulièrement à la rubrique 2.2 « Stratégies de développement et perspectives d'avenir » du rapport de gestion. Bien que la direction les considère comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose au moment de les formuler, ces hypothèses pourraient se révéler inexactes. Les énoncés prospectifs sont aussi assujettis à certains facteurs, y compris les risques et incertitudes, qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles de Colabor. Pour de plus amples renseignements sur ces risques et incertitudes, la Société invite le lecteur à se reporter à la rubrique 10 « Risques et incertitudes » du rapport de gestion de la Société. Ces facteurs n'ont pas pour objet de représenter une liste complète des facteurs qui pourraient avoir une incidence sur Colabor, et les événements et résultats futurs pourraient être bien différents de ce que la direction prévoit actuellement. La Société invite le lecteur à ne pas s'appuyer outre mesure sur les renseignements de nature prospective figurant dans le rapport de gestion, renseignements qui représentent les attentes de Colabor à la date du présent rapport de gestion (ou à la date à laquelle elles sont censées avoir été formulées), lesquels pourraient changer après cette date. Bien que la direction puisse décider de le faire, rien n'oblige la Société (et elle rejette expressément une telle obligation) à mettre à jour ni à modifier ces renseignements de nature prospective à tout moment, à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres facteurs, sauf si la loi l'exige.

Téléconférence

Colabor tiendra une conférence téléphonique le lundi 27 juillet 2020, à compter de 9h30, heure de l'Est, pour discuter de ses résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l'appel en composant le 1888-231-8191 (pour tous les participants d'Amérique du Nord) ou le 1-647-427-7450. Si vous êtes dans l'impossibilité d'y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement en composant le 1-855-859-2056 ou le 1-416-849-0833 et en entrant le code 5524799 sur votre clavier téléphonique. Cet enregistrement sera disponible du lundi 27 juillet 2020, à compter de 13h30, jusqu'au lundi 3 août 2020, à 23 h 59.

Pour les personnes intéressées à participer à la webdiffusion, veuillez cliquer sur le lien suivant :
http://www.colabor.com/investisseurs/evenements-et-presentations/

À propos de Colabor

Colabor est un distributeur et grossiste de produits alimentaires et connexes desservant les créneaux de l'hôtellerie, de la restauration et de marché des institutions ou « HRI » au Québec, Ontario, et dans les provinces de l'Atlantique, ainsi que celui au détail. À travers ces deux secteurs, Colabor offre une gamme de produits alimentaires spécialisés notamment des viandes, poissons frais et fruits de mer, ainsi que des produits alimentaires et connexes à travers les activités de Distribution broadline.

Pour plus d'informations :

Pierre Gagné
Premier vice-président et chef de la direction financière
Groupe Colabor inc.
450-449-4911 poste 1308
investors@colabor.com
Danielle Ste-Marie
Ste-Marie stratégies et communications inc.
Relations avec les investisseurs
Tél : 450-449-0026 poste 1180

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) annonce le début de la période d'information publique sur le Programme décennal de dragage aux installations portuaires de Port-Cartier par ArcelorMittal. Considérant les mesures de...

à 10:00
Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, annonce aujourd'hui, dans la foulée des mesures adoptées pour protéger la santé de la population en contexte de pandémie de la COVID-19, qu'une aide d'urgence totalisant 70 M$...

à 09:05
Rogers service Affaires et Roambee, une entreprise spécialiste de la visibilité logistique sur demande, ont annoncé aujourd'hui une collaboration stratégique visant à fournir aux entreprises canadiennes une surveillance en temps réel des expéditions...

à 09:00
En audition aujourd'hui devant la Commission des institutions pour participer à la consultation gouvernementale sur l'utilisation d'une application mobile de notification d'exposition au coronavirus, la Commission des droits de la personne et des...

à 07:35
Thérapeutique Knight inc. («?Knight?» ou «?la Société?»), société pharmaceutique spécialisée panaméricaine (ex-ÉU) et chef de file, a publié aujourd'hui ses résultats financiers du deuxième trimestre clos le 30 juin 2020. Tous les montants sont...

à 07:30
Le gouvernement doit se pencher sérieusement et rapidement sur l'un des plus grands fléaux de notre société, soit, les troubles de santé mentale. C'est ce qu'implorent le député de d'Arcy-McGee et porte-parole de l'opposition officielle en matière de...



Communiqué envoyé le 24 juillet 2020 à 17:10 et diffusé par :