Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujets : Lois fédérales et d'états, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique), CPG

Réforme du Programme de l'expérience québécoise (PEQ) - Réaction de la FTQ


MONTRÉAL, le 10 juill. 2020 /CNW Telbec/ - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) prend note des rectifications du gouvernement dans la dernière mouture de son projet de réforme du Programme de l'expérience québécoise (PEQ), mais estime qu'elles sont minces et ne corrigent pas suffisamment les irritants soulevés. S'il faut constater le changement de cap en ce qui a trait aux étudiantes et étudiants immigrants qui obtiendront leur diplôme en 2020 afin qu'ils puissent profiter du régime actuel, nous déplorons le fait que le gouvernement ajoute des bâtons dans les roues concernant les personnes immigrantes souhaitant profiter d'une voie rapide pour obtenir leur résidence permanente, ce qui était à l'origine l'objectif du PEQ.  

«?Le gouvernement laisse tomber les étudiants étrangers déjà au Québec qui obtiendront leur diplôme après 2020, cela est injuste. Aussi, qu'en est-il des étudiants étrangers qui ont dû interrompre leur formation en raison de la COVID-19 ? Nous aurions apprécié au minimum un statu quo pour les étudiants déjà engagés dans un programme. Même si Québec assouplit les délais en ce qui a trait à l'expérience de travail, nous craignons que ces mêmes délais pour certaines catégories de travailleurs ne découragent les hommes et les femmes qui, de bonne foi, ont choisi le Québec comme terre d'accueil?», déclare le secrétaire de la FTQ, Denis Bolduc.

«?Pour la FTQ, le PEQ doit demeurer une voie rapide et accessible à la résidence permanente. Il apparait que la nouvelle version du programme complique inutilement le chemin pour obtenir la résidence. Le gouvernement et la ministre doivent faire preuve d'ouverture et revenir à un équilibre permettant de répondre à des besoins non seulement économiques, mais aussi humanitaires en accord avec la vision sociale et culturelle de la société inclusive que nous voulons pour le Québec?», conclut le secrétaire général.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600?000 travailleurs et travailleuses.

https://ftq.qc.ca

SOURCE FTQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 123 nouveaux cas, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 59 722. Durant cette même période, 1 nouveau décès a été enregistré, auquel s'ajoute 1 décès...

à 10:00
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, souligne le lancement de Stratégies de recherche d'emploi 2.0, une plateforme de formation en ligne. Ce projet...

à 10:00
Le Syndicat des agents de la paix en services correctionnels du Québec (SAPSCQ-CSN) condamne fortement le plan de déconfinement des Établissements de détentions du Québec que le ministère de la Sécurité publique (MSP) met en branle à partir...

à 10:00
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs rappelle aux citoyens qu'il est obligatoire de détenir un permis pour récolter du bois de chauffage à des fins domestiques dans les forêts publiques. Ce permis permet aux utilisateurs de bois de...

à 10:00
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs rappelle aux citoyens qu'il est obligatoire de détenir un permis pour récolter du bois de chauffage dans les forêts publiques. Ce permis permet aux utilisateurs de bois de chauffage de récolter un...

à 09:47
L'Armée populaire de libération de la Chine (APL) a beaucoup progressé depuis sa naissance lors du soulèvement armé dans la ville de Nanchang le 1er août 1927, alors qu'elle ne comptait que 20 000 soldats. Avec deux millions de soldats aujourd'hui,...



Communiqué envoyé le 10 juillet 2020 à 16:33 et diffusé par :