Le Lézard
Classé dans : Transport, Le Covid-19
Sujet : Product/Service

Les agents de bord du Canada réclament l'appui et la reconnaissance du fédéral face à la pandémie


La Division du transport aérien du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente 15?000 agents de bord à travers le Canada, demande au gouvernement fédéral de reconnaître le rôle des travailleurs des compagnies aériennes pendant la crise de la COVID-19 et de les soutenir tandis que leur secteur traverse le bouleversement économique occasionné par la pandémie.

« Les agents de bord sont avant tout des professionnels de la sécurité », souligne Julie Roberts, agente de bord chez Air Transat et présidente de la Division du transport aérien du SCFP. « Lorsque le premier ministre a dit aux Canadiens qu'il était temps de rentrer chez eux, les agents de bord du Canada ont répondu à l'appel. Ils étaient là pour aider les Canadiens à rentrer au pays en toute sécurité, même si cela les mettait et mettait leurs proches en danger. Après que des dizaines de nos membres sont tombés malades de la COVID-19 et que des milliers d'autres ont perdu leur emploi, nous avons besoin d'aide. Et le gouvernement fédéral est introuvable. »

D'abord et avant tout, le gouvernement fédéral doit intervenir pour que les travailleurs des lignes aériennes aient encore leur emploi une fois la pandémie terminée. Le syndicat propose que, d'ici là, le fédéral collabore avec le secteur pour créer un accord de travail partagé, où les agents de bord seraient autorisés à travailler les quarts disponibles tout en recevant une prestation complémentaire d'assurance-emploi pour joindre les deux bouts pendant la crise.

« Environ 11?000 agents de bord au Canada sont sans emploi en ce moment, et il est clair que la Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC) rate son objectif », explique Mme Roberts, qui ajoute que la majeure partie des mises à pied est survenue chez Air Canada. Or, au début de mai, cette entreprise a annoncé qu'elle abandonnait la SSUC.

Le syndicat réclame également une solution canadienne à la pénurie persistante d'équipement de protection individuelle qui compromet la sécurité des agents de bord. Ceux-ci travaillent dans des espaces confinés où la distanciation physique est impossible sur une période de plusieurs heures.

:ml/sepb491


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:59
Voici l'agenda public du premier ministre du Québec, M. François Legault, pour ce 13 juillet 2020. Veuillez noter que celui-ci peut changer sans préavis.   Point de presse sur la mise à jour de la situation au Québec quant à la COVID-19 avec le...

à 16:32
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le premier ministre du Québec, M. François Legault, fera le point sur la situation de la COVID-19. Il sera accompagné du ministre de la Santé...

à 12:00
Au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, le Dr Howard Njoo, sous-administrateur en chef de la santé publique du Canada, a fait la déclaration suivante au nom de la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 114 nouveaux cas dans les 24 dernières heures, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 56 521. Durant cette même période, 3 nouveaux décès ont été...

à 08:00
Le pont Samuel-De Champlain continuera de s'illuminer aux couleurs de l'arc-en-ciel de 21 h 30 à 22 h 30 tous les dimanches de juillet. « Le pont Samuel-De Champlain est devenu un symbole d'espoir dans le grand Montréal face à la COVID-19. Je suis...

11 jui 2020
Suite aux températures plus fraîches ressenties au courant de la journée, des conditions météorologiques prévues pour les journées à venir et selon l'évaluation de la Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP), l'Organisation de...



Communiqué envoyé le 26 juin 2020 à 11:25 et diffusé par :