Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Politiques

Nouvelle formation pour devenir préposé en CHSLD : une véritable catastrophe pour les résidences pour aînés du Québec


MONTRÉAL, 03 juin 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA) accueille avec consternation le lancement par le gouvernement Legault de la nouvelle attestation d'études professionnelle (AEP), rémunérée 21 $ l'heure et conduisant à des postes de préposés en CHSLD au salaire annuel de 49 000 $.

« Sur le terrain, on constate déjà les effets néfastes de cette vaste opération de recrutement. Plusieurs propriétaires de résidences pour aînés nous ont rapporté des démissions ou des manifestations d'employés très intéressés à accepter l'appel du premier ministre », a indiqué M. Yves Desjardins, président-directeur général du RQRA.

Le fait qu'il soit impossible de concurrencer de tels salaires et conditions dans le secteur des résidences pour aînés (RPA) causera, à court ou moyen terme, des bris de service dans ces milieux de vie qui hébergent actuellement plus de 130 000 aînés à l'échelle provinciale, craint le RQRA. Plus inquiétant encore, une importante vague de fermetures est à prévoir si rien n'est fait, contraignant des milliers d'aînés à se déraciner de leur communauté. « Nous comprenons très bien le souhait des travailleurs de vouloir améliorer leur situation et nous sommes d'avis que ces gens dévoués au bien-être des aînés méritent d'être bien rémunérés. Le gouvernement doit toutefois, lorsqu'il prend des décisions, veiller à ne pas débalancer tout le système qui est en place », a précisé Yves Desjardins.

Des pistes de solutions

Outre de poursuivre le financement des primes salariales (4 $/heure), le RQRA entrevoit deux pistes de solutions pour éviter le pire, soit la bonification du crédit d'impôt pour le maintien à domicile et l'application d'une méthode de fixation des loyers tenant mieux compte de la réalité des résidences pour aînés. « Nous saluons les efforts du gouvernement pour reconnaître la contribution des travailleurs essentiels et nous réitérons notre volonté de collaborer avec lui pour trouver une voie de passage qui assurera la pérennité des plus de 1700 résidences pour aînés du Québec », a conclu Yves Desjardins.

À propos du Regroupement québécois de résidences pour aînés

Le RQRA est un organisme à but non lucratif qui regroupe des résidences privées pour aînés. Il rassemble 800 membres, gestionnaires et propriétaires de résidences, à la tête de près de 100 000 unités locatives dans tout le Québec. Ses membres offrent un milieu de vie de qualité aux aînés autonomes ainsi que des services d'assistance et des soins à ceux qui sont en perte d'autonomie.

www.rqra.qc.ca


Source et relations médias

Marie-Claude Dion
Responsable des communications
Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA)
Tél. : 514 526-3777, poste 240
Cell. : 514 402-2877
mcdion@rqra.qc.ca


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:15
EVERSANAtm, le principal fournisseur de services commerciaux au secteur des sciences du vivant, a annoncé aujourd'hui l'acquisition de HVH Precision Analytics et de sa plateforme d'analyse prédictive. Détenue précédemment par Havas Health & You et...

à 18:05
La Financière...

à 18:01
Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) a publié aujourd'hui la déclaration suivante dans laquelle il appuie le recours aux réserves de fonds propres :...

à 17:05
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Goodfood Market Corp. Symbole TSX : FOOD Les titres : Oui Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 16 h 53 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...

à 16:41
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 1 875 000 $ au Fonds des municipalités pour la biodiversité (Fonds MB) de la Fondation de la faune du Québec. Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques,...

à 16:30
Le gouvernement annonce qu'il ne prolongera pas le Programme incitatif pour la rétention des travailleurs essentiels (PIRTE), dont la période d'application s'est terminée le 4 juillet dernier. Cette décision s'explique par un contexte qui n'est plus...



Communiqué envoyé le 3 juin 2020 à 14:50 et diffusé par :