Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé, Exploitation minière
Sujet : Bénéfices

5N Plus présente ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2019


MONTRÉAL, le 25 févr. 2020 /CNW Telbec/ - 5N Plus inc. (« 5N Plus » ou la « Société ») (TSX: VNP), chef de file de la production de matériaux technologiques et de produits chimiques spécialisés à l'échelle mondiale, a présenté aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2019. Tous les montants sont exprimés en dollars américains.

Malgré des conditions très difficiles sur les marchés des métaux combinées à la diminution attendue des apports du secteur de l'énergie renouvelable, à la hausse du coût des matériaux (autres que les métaux) et aux défis associés à l'industrialisation de ses initiatives de croissance, 5N Plus a dégagé un BAIIA ajusté1,2 de 22,0 M$ pour l'exercice, a judicieusement investi dans ses initiatives futures et a terminé l'exercice avec un bilan solide. Tout au long de l'exercice, la demande pour les produits fabriqués par 5N Plus est demeurée forte et a été soutenue par un carnet de commandes1 en expansion, favorisé par la diversité des marchés sur lesquels la Société est présente.

Si l'on exclut l'incidence des fluctuations du cours des métaux, presque toutes les activités de base de 5N Plus ont dégagé un rendement supérieur pour l'exercice 2019 par rapport à l'exercice précédent. Les produits et les bénéfices de la Société ont été minés par la baisse constante du cours des métaux, tel que celui du bismuth, et ce, pour deux raisons. D'une part, la baisse du cours des métaux se répercute temporairement sur la différence entre le prix de vente et la valeur des stocks. Or, la mise en oeuvre du plan stratégique 5N21 a permis d'atténuer grandement cette incidence, sans toutefois l'éliminer complètement. D'autre part, au milieu de l'exercice, l'approvisionnement en matières premières complexes pour les activités d'affinage de la Société est devenu plus difficile, les fournisseurs en amont ayant cessé la production ou suspendu la commercialisation de leurs sous-produits contenant du bismuth, en attendant des conditions plus favorables sur le marché des métaux. Les apports des activités d'affinage et de recyclage ont donc été nettement moins élevés.

Grâce au plan stratégique 5N21, la Société a réussi à s'approvisionner en métaux utilisés dans la fabrication de ses produits à partir de matières complexes, ce qui, en fait, a grandement contribué à son rendement. Étant donné que le cours des métaux demeure bas, la pression exercée sur ces activités continue de se faire sentir. Cela étant dit, dans le contexte actuel du marché, l'accès concurrentiel aux métaux dont la Société a besoin demeure solide et 5N Plus est bien approvisionnée. Il ne faut pas oublier qu'il fut un temps où tous ces facteurs mis ensemble auraient eu une incidence désastreuse sur la pérennité de la Société, alors que maintenant, l'incidence est notable, mais certainement pas désastreuse, ce qui permet à 5N Plus de rester bien concentrée sur la réalisation de ses objectifs stratégiques.

Pour le quatrième trimestre de 2019 et l'exercice 2019, la Société présente les résultats qui suivent :

Arjang Roshan, président et chef de la direction, déclare : « Malgré un ensemble de circonstances adverses auxquelles elle a dû s'ajuster en 2019, 5N Plus a enregistré une marge du BAIIA ajusté1,2 de 11 %, elle a procédé à d'importants investissements dans des initiatives visant tant de nouvelles activités que ses activités de base et elle a été très active sur le plan de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités tout en présentant un bilan solide. » M. Roshan ajoute : « Tout au long de cette année très mouvementée, notre Société a su faire preuve d'une résilience et d'une flexibilité sans précédent. De telles circonstances qui, par le passé, auraient été désastreuses pour la Société, n'ont fait que ralentir notre progression, et ne nous empêcheront certainement pas d'atteindre nos objectifs dans un avenir moins tumultueux. »

M. Roshan conclut : « Compte tenu du cours particulièrement bas des métaux et en supposant que les prix des métaux sous-jacents demeurent à ces niveaux, les perspectives de croissance des bénéfices de nos activités en amont restent difficiles. Cela étant dit, les investissements réalisés actuellement dans le cadre de nos activités d'exploitation combinés à la demande solide pour nos produits et à un carnet de commandes1 bien rempli, permettent d'envisager l'exercice à venir avec confiance. »

Conférence téléphonique diffusée sur Internet
5N Plus tiendra une conférence téléphonique le mercredi 26 février 2020, à 8 h, heure de l'Est, avec les analystes financiers, portant sur les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice clos le 31 décembre 2019. Toutes les personnes intéressées sont invitées à participer à la conférence qui sera diffusée en direct sur le site Internet de la Société à l'adresse www.5nplus.com. Un enregistrement de la conférence téléphonique et de la période de questions sera disponible jusqu'au 4 mars 2020.

Pour participer à la conférence :

Pour accéder à la conférence, composez le code d'accès : 9719899. 

___________________________

1

Se reporter à la rubrique « Mesures non conformes aux IFRS ».

2

Le 1er janvier 2019, la Société a appliqué IFRS 16, Contrats de location, de manière rétrospective, sans retraitement des informations comparatives, dont les mesures et les tableaux non conformes aux IFRS, comme le permet la norme. Cela a eu une incidence positive sur le BAIIA ajusté et le BAIIA de l'exercice considéré par rapport au BAIIA ajusté et au BAIIA de l'exercice précédent (se reporter à la rubrique « Méthodes comptables et changements » du rapport de gestion pour plus de précisions).

 

Mesures non conformes aux IFRS
Le BAIIA désigne le résultat net avant les charges d'intérêts, l'impôt sur le résultat et l'amortissement. Nous avons recours au BAIIA, car nous croyons qu'il constitue une mesure significative de la performance opérationnelle des activités poursuivies avant la prise en compte de l'incidence de certaines charges. La définition de cette mesure non conforme aux IFRS de la Société peut être différente de celle qu'utilisent d'autres entreprises. La marge du BAIIA correspond au BAIIA divisé par les produits.

Le BAIIA ajusté correspond au BAIIA tel qu'il est défini précédemment avant la dépréciation des stocks, la charge de rémunération à base d'actions, la dépréciation des actifs non courants, les coûts (produits) associés aux litiges et aux activités de restructuration, le profit sur la sortie d'immobilisations corporelles, la variation de la juste valeur de l'option de conversion des débentures, et les pertes (profits) de change et au titre de dérivés. Nous avons recours au BAIIA ajusté, car nous croyons qu'il constitue une mesure significative de la performance opérationnelle des activités poursuivies compte non tenu de l'incidence de certaines charges. La définition de cette mesure non conforme aux IFRS de la Société peut être différente de celle qu'utilisent d'autres entreprises. La marge du BAIIA ajusté correspond au BAIIA ajusté divisé par les produits.

La marge brute est une mesure servant à déterminer ce que rapportent les ventes en déduisant le coût des ventes, à l'exclusion de l'amortissement des immobilisations corporelles et de l'incidence de la dépréciation des stocks. Cette mesure est également exprimée en pourcentage des produits, en divisant le montant de la marge brute par le total des produits.

La dette nette correspond au montant total de la dette (dette à long terme, débentures convertibles et swap de devises dans l'état de la situation financière consolidé) moins la trésorerie et les équivalents de trésorerie. Toute nouvelle mesure financière présentée par suite de l'adoption de la norme IFRS 16 relativement aux obligations locatives est exclue du calcul. Elle constitue un indicateur de la situation financière globale de la Société.

Le carnet de commandes représente les commandes attendues que la Société a reçues, mais qui n'ont pas encore été exécutées, et qui devraient se transformer en ventes au cours des douze prochains mois, et est exprimé en nombre de jours.

Les nouvelles commandes représentent les commandes reçues durant la période considérée, exprimées en nombre de jours, et calculées en additionnant aux produits des activités ordinaires l'augmentation ou la diminution du carnet de commandes pour la période considérée, divisé par les produits annualisés. Le carnet de commandes est un indicateur des produits futurs attendus en jours, et les nouvelles commandes permettent d'évaluer la capacité de la Société à maintenir et à accroître ses produits.

Le rendement du capital investi est une mesure financière non conforme aux IFRS. Il est obtenu en divisant le BAII ajusté annualisé par le montant du capital investi à la fin de la période. Le BAII ajusté se calcule comme le BAIIA ajusté, moins l'amortissement des immobilisations corporelles et des immobilisations incorporelles (ajusté pour tenir compte de la charge au titre de l'amortissement accéléré, s'il y a lieu). Le capital investi correspond à la somme des créances, des stocks, des immobilisations corporelles, du goodwill et des immobilisations incorporelles, moins les dettes fournisseurs et charges à payer (ajustées pour tenir compte des éléments exceptionnels). Nous nous servons de cette mesure que nous ayons recours à du financement par emprunts ou par capitaux propres. À notre avis, cette mesure fournit des renseignements utiles pour déterminer si le capital investi dans les activités de la Société dégage un rendement concurrentiel. Le RCI comporte toutefois des limites puisqu'il s'agit d'un ratio. Il ne permet donc pas de fournir de renseignements quant au montant absolu du résultat net, de la dette et des capitaux propres de la Société. Certains éléments sont également exclus du calcul du RCI et d'autres sociétés pourraient utiliser une mesure similaire, calculée différemment.

À propos de 5N Plus inc.
Chef de file de la production de matériaux technologiques et de produits chimiques spécialisés à l'échelle mondiale, 5N Plus mise sur ses capacités intégrées de recyclage et de raffinage pour assurer la pérennité de son modèle d'affaires. Son siège social est situé à Montréal (Québec, Canada). La Société gère des centres de recherche et développement, de production et de vente dans plusieurs pays, notamment en Europe, en Amérique et en Asie. À partir de diverses technologies brevetées et éprouvées, 5N Plus fabrique des produits que ses clients utilisent comme précurseurs dans le cadre de plusieurs applications électroniques, optoélectroniques, pharmaceutiques et industrielles avancées ainsi que d'applications liées à la santé et à l'énergie renouvelable. Un grand nombre des produits fabriqués par 5N Plus sont essentiels pour assurer la fonctionnalité et la performance des produits et systèmes fabriqués par ses clients, dont bon nombre sont des chefs de file dans leur secteur d'activité.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs
Certaines déclarations comprises dans le présent communiqué peuvent contenir des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Tous les renseignements et les énoncés du présent communiqué, hormis ceux liés à des faits historiques, constituent de l'information prospective. Les mots suivants peuvent permettre de reconnaître les énoncés et l'information de nature prospective : « environ », « approximativement », « croit », « s'attend à », « a l'intention de », « planifie », « prédit », « potentiel », « projette », « prévoit », « estime », « continue », les verbes au futur et au conditionnel, la négation de ces termes ainsi que d'autres mots et expressions de semblable nature. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les meilleures estimations dont dispose 5N Plus à ce jour et comportent un certain nombre de risques connus et inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, la performance ou les réalisations réels de 5N Plus diffèrent sensiblement des résultats, de la performance ou des réalisations futurs, exprimés ou sous?entendus dans ces énoncés prospectifs. Une description des risques qui touchent l'entreprise et les activités de 5N Plus est présentée à la rubrique « Risques et incertitudes » du rapport de gestion de 2019 de 5N Plus daté du 25 février 2020 qui peut être consulté sur le site SEDAR à l'adresse www.sedar.com. Rien ne garantit que les événements prévus dans l'information prospective du présent communiqué se produiront, ou s'ils se produisent, quels seront les avantages que 5N Plus pourra en tirer. Plus particulièrement, rien ne garantit la performance financière future de 5N Plus. L'information prospective contenue dans le présent communiqué est valable en date de celui-ci, et 5N Plus n'assume aucune obligation de mettre publiquement à jour cette information prospective afin de tenir compte de nouveaux renseignements, obtenus ultérieurement ou autrement, à moins d'y être obligée en vertu des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Le lecteur est averti de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.

 

5N PLUS INC.
ÉTATS DE LA SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉS
(Les montants sont exprimés en milliers de dollars américains.)





31 décembre
2019

31 décembre
2018


$

$

Actif



Actif courant



Trésorerie et équivalents de trésorerie

20 065

26 724

Créances

28 477

22 984

Stocks

83 367

96 889

Impôt sur le résultat à recevoir

5 433

4 891

Autres actifs courants

7 371

7 797

Total de l'actif courant

144 713

159 285

Immobilisations corporelles

58 590

57 297

Actifs au titre de droits d'utilisation

6 050

-

Immobilisations incorporelles

10 990

11 199

Actifs d'impôt différé

8 425

7 872

Autres actifs

1 174

1 404

Total de l'actif non courant

85 229

77 772

Total de l'actif

229 942

237 057




Passif



Passif courant



Dettes fournisseurs et charges à payer

32 066

39 249

Impôt sur le résultat à payer

3 374

7 732

Passifs financiers dérivés

-

197

Partie courante de la dette à long terme

107

175

Partie courante des débentures convertibles

-

18 571

Partie courante des obligations locatives

1 469

-

Total du passif courant

37 016

65 924

Dette à long terme

55 000

30 000

Passifs d'impôt différé

269

266

Obligation au titre du régime d'avantages du personnel

15 398

14 619

Obligations locatives

4 767

-

Autres passifs

195

6 545

Total du passif non courant

75 629

51 430

Total du passif

112 645

117 354




Capitaux propres

117 297

119 703

Total du passif et des capitaux propres

229 942

237 057

 

5N PLUS INC.
ÉTATS DU RÉSULTAT NET CONSOLIDÉS
Pour les exercices clos les 31 décembre
(Les montants sont exprimés en milliers de dollars américains, sauf les informations par action.)



2019

2018


$

$

Produits

195 971

217 995

Coût des ventes

161 213

169 061

Frais généraux, frais de vente et frais d'administration

21 179

23 940

Autres charges (produits), montant net

5 351

4 536

Quote-part du résultat des coentreprises

-

22


187 743

197 559

Résultat d'exploitation

8 228

20 436




Charges financières



Intérêt sur la dette à long terme

2 914

2 873

Intérêts théoriques et autres charges d'intérêts

1 165

3 422

Pertes de change et au titre de dérivés

316

225


4 395

6 520

Résultat avant impôt sur le résultat

3 833

13 916

Charge (recouvrement) d'impôt



Exigible

2 187

848

Différé

(139)

(904)


2 048

(56)

Résultat net

1 785

13 972




Attribuable :



Aux actionnaires de 5N Plus inc.

1 785

13 972


1 785

13 972

Résultat par action attribuable aux actionnaires de 5N Plus inc.

0,02

0,17

Résultat de base par action

0,02

0,17

Résultat dilué par action

0,02

0,17

 

5N PLUS INC.
(Les montants sont exprimés en milliers de dollars américains.)






Produits par secteur et marge brute

T4 2019

T4 2018

E 2019

E 2018


$

$

$

$

Matériaux électroniques

20 517

19 368

81 281

81 014

Matériaux écologiques

24 197

28 342

114 690

136 981

Total des produits

44 714

47 710

195 971

217 995

Coût des ventes

(37 221)

(37 916)

(161 213)

(169 061)

Amortissement des immobilisations corporelles

2 457

2 256

9 931

7 962

Marge brute1

9 950

12 050

44 689

56 896

Pourcentage de marge brute1

22,3 %

25,3 %

22,8 %

26,1 %











BAIIA ajusté et BAIIA

T4 2019

T4 2018

E 2019

E 2018


$

$

$

$

Produits

44 714

47 710

195 971

217 995

Charges d'exploitation ajustées[7], [8] *

(40 212)

(40 798)

(174 021)

(185 645)

BAIIA ajusté1, 2

4 502

6 912

21 950

32 350

Dépréciation des stocks

-

-

-

-

Charge de rémunération à base d'actions

(455)

(721)

(2 583)

(3 298)

Coûts associés aux litiges et aux activités de restructuration

-

(766)

-

(316)

Profit sur la sortie d'immobilisations corporelles

-

-

-

510

(Pertes) profits de change et au titre de dérivés

(365)

164

(316)

(225)

BAIIA1, 2

3 682

5 589

19 051

29 021

Intérêt sur la dette à long terme, intérêts théoriques et autres
charges d'intérêts

789

886

4 079

6 295

Amortissement

2 887

2 469

11 139

8 810

Résultat avant impôt sur le résultat

6

2 234

3 833

13 916

Charge (recouvrement) d'impôt





Exigible

186

(2 955)

2 187

848

Différé

(326)

1 143

(139)

(904)


(140)

(1 812)

2 048

(56)

Résultat net

146

4 046

1 785

13 972






Résultat de base par action

- $

0,05 $

0,02 $

0,17 $

Résultat dilué par action

- $

0,05 $

0,02 $

0,17 $




*

Compte non tenu de la charge de rémunération à base d'actions, des coûts associés aux litiges et aux activités de restructuration, du profit sur la sortie d'immobilisations corporelles, de la dépréciation des actifs non courants et de l'amortissement.

 

Dette nette

Au 31 décembre 2019

Au 31 décembre 2018


$

$

Dette bancaire

-

-

Dette à long terme, y compris la partie courante

55 107

30 175

Débentures convertibles

-

18 571

Swap de devises

-

197

Total de la dette1

55 107

48 943

Trésorerie et équivalents de trésorerie

(20 065)

(26 724)

Dette nette1

35 042

22 219

 

SOURCE 5N Plus inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:15
Inquiet des échos selon lesquels les mesures de protection du personnel soignant ne seraient pas appliquées partout dans le réseau de la santé, le député solidaire de Jean-Lesage, Sol Zanetti, demande à la ministre Danielle McCann d'intervenir...

à 12:33
La Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ) déplore l'hypocrisie du Gouvernement du Québec en ces temps de crise sanitaire. Actuellement, le gouvernement dépend beaucoup des travailleurs de la santé, notamment des paramédics, dans...

à 11:40
EUSA Pharma, une société biopharmaceutique internationale spécialisée dans l'oncologie et les maladies rares, a communiqué aujourd'hui les résultats préliminaires de l'étude SISCO (Le Siltuximab dans un cas grave infecté par le COVID-19), 1...

à 11:16
Heska Corporation , un fournisseur de produits avancés de diagnostic et de soins vétérinaires spécialisés, a annoncé aujourd'hui la conclusion de l'acquisition (« l'acquisition ») de scil animal care company GmbH (« scil ») auprès de Covetrus, Inc....

à 11:15
À la lumière des recommandations émises par la Direction de la santé publique, la députée de Joliette, Véronique Hivon, appuie la décision annoncée aujourd'hui par le gouvernement du Québec d'interdire toute circulation non essentielle entrante dans...

à 10:45
Des ministres et des fonctionnaires du gouvernement du Canada tiendront une conférence de presse afin de fournir une mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19). DateLe 1er avril 2020 Heure12 h 00 (HAE) LieuÉdifice de l'Ouest, pièce...



Communiqué envoyé le 25 février 2020 à 19:20 et diffusé par :