Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujet : Plaidoyer (politique)

L'ARSF constitue un nouveau Comité consultatif technique pour le renouvellement de la réglementation des taux d'assurance-automobile


TORONTO, le 18 déc. 2019 /CNW/ - L'Autorité de réglementation des services financiers (ARSF) crée un nouveau Comité consultatif technique pour le renouvellement de la réglementation des taux d'assurance-automobile (le « Comité consultatif technique »). Le Comité consultatif technique sera chargé de prodiguer des conseils d'expert à l'ARSF pour orienter ses efforts de transformation de la réglementation des taux d'assurance-automobile en mettant l'accent sur la protection des consommateurs dans le système d'assurance-automobile de l'Ontario.

Autorité de réglementation des services financiers (ARSF) (Groupe CNW/L'Autorité ontarienne de réglementation des services financiers)

Le Comité consultatif technique se réunira tous les trois mois ou plus fréquemment si cela est nécessaire, et devrait achever son mandat d'ici la fin de son prochain exercice financier, le 31 mars 2021. Les candidatures au poste de membre du Comité consultatif technique doivent être présentées avant le mercredi 15 janvier 2020. Pour de plus amples renseignements sur le processus de nomination et les critères applicables à chaque comité, consultez : Comité consultatif technique pour le renouvellement de la réglementation des taux d'assurance-automobile.

L'ARSF recherche des membres possédant une expérience directe en qualité de décideurs du processus actuel de réglementation de la tarification et des processus de réglementation des taux d'assurance dans d'autres territoires de compétence, de différentes perspectives. Les membres pourront guider les approches de l'ARSF, en aidant l'organisme de réglementation à améliorer son efficacité et à réduire les formalités administratives.

Le Comité consultatif technique fera partie intégrante des efforts de liaison avec les intervenants de l'ARSF à l'avenir, s'efforçant d'améliorer les processus et approches de réglementation et de réduire le fardeau réglementaire.

Depuis le 8 juin 2019, l'Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (ARSF) assume les fonctions de réglementation de la Commission des services financiers de l'Ontario (CSFO) et de la Société ontarienne d'assurance-dépôts (SOAD). Apprenez-en plus sur l'ARSF et son approche pour assurer l'équité et le choix dans nos services financiers non fondés sur les valeurs mobilières et leur sécurité, à https://www.fsrao.ca/fr

SOURCE L'Autorité ontarienne de réglementation des services financiers


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, invite les représentants...

à 10:35
Les 110 travailleurs et travailleuses de Siemens, une usine de transformateur électrique à Trois-Rivières, ont enfin accepté dans une proportion de 98,5 % un contrat de travail rétroactif après 13 mois de négociation et 48 rencontres. Celui-ci...

à 10:30
Air Canada a conclu des lettres d'intention avec AAR Aircraft Services - Trois-Rivières SRI (« AAR ») et avec Avianor inc. (« Avianor ») concernant des ententes de longue durée pour la maintenance des cellules d'avions, sous réserve de la conclusion...

à 10:28
Reprise des négociations pour : Société : Quadro Resources Ltd. Symbole à la Bourse de croissance TSX : QRO (Toutes les émissions) Reprise (HE) : 11 h 00  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...

à 10:17
Slate Asset Management (« Slate »), une plateforme de gestion d'actifs alternatifs de premier plan spécialisée dans l'immobilier et les actifs réels, a annoncé aujourd'hui l'acquisition par sa filiale Slate Abbey Holdings L.P., aux côtés de...

à 10:15
L'Office de la protection du consommateur annonce que l'entreprise Financement Standard Vert inc. (Standard Vert Québec) et son administrateur, M. Bryce Bettencourt, ont plaidé coupables, le 1er mai et le 15 novembre 2019, à des accusations portées...



Communiqué envoyé le 18 décembre 2019 à 15:00 et diffusé par :