Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Gouvernement européen, Plaidoyer (politique), MAT

Les autorités britanniques interdisent à British American Tobacco de faire la promotion des cigarettes électroniques sur Instagram


L'interdiction fait suite aux plaintes déposées par Campaign for Tobacco-Free Kids, Action on Smoking and Health (ASH) et Stopping Tobacco Organizations & Products (STOP) auprès des autorités britanniques de réglementation de la publicité

WASHINGTON, 18 décembre 2019 /PRNewswire/ -- Suite à des plaintes déposées par des organismes de santé de premier plan, l'organisme britannique Advertising Standards Authority (ASA) a décidé que British American Tobacco (BAT) devait cesser d'utiliser tout compte Instagram public pour faire la promotion des cigarettes électroniques au Royaume-Uni, une interdiction qui inclut le recours par BAT au marketing d'influence pour faire de la publicité pour des cigarettes électroniques. L'ASA a également ordonné à BAT de supprimer toutes les publicités Instagram pour Vype ? la cigarette électronique de BAT ? qui étaient mises en cause.

Campaign for Tobacco-Free Kids logo.

La réglementation britannique interdit clairement de faire de la publicité en ligne pour les cigarettes électroniques, mais permet à un fabricant de communiquer des informations factuelles sur un produit telles que le nom, le contenu et le prix du produit sur ses propres sites Web. La décision de l'ASA a précisé que les comptes de médias sociaux tels que le compte @GoVype géré par BAT ne peuvent être assimilés à un site Web et que, par conséquent, aucun contenu factuel ou promotionnel pour les cigarettes électroniques n'est autorisé. Outre la réglementation britannique, la publicité en ligne pour les cigarettes électroniques est interdite dans tous les pays de l'Union européenne.

« La décision de l'ASA est un grand pas en avant pour empêcher les fabricants de tabac d'utiliser les médias sociaux à des fins publicitaires auprès des jeunes au Royaume-Uni et dans le monde », a déclaré Mark Hurley, directeur des communications internationales de Campaign for Tobacco-Free Kids. « Bien que la décision de l'ASA soit une excellente nouvelle, il est urgent que Facebook, Instagram et Twitter changent leurs politiques pour empêcher BAT et d'autres fabricants de tabac d'utiliser les médias sociaux pour faire de la publicité pour leurs produits nocifs auprès des jeunes du monde entier. »

Deborah Arnott, directrice générale d'ASH (Royaume-Uni), a déclaré: « La loi a toujours clairement stipulé que toute publicité en ligne pour les cigarettes électroniques était interdite. La défense de BAT selon laquelle elle ne faisait que fournir des « informations » sur les réseaux sociaux sans faire la promotion de ses produits a été récusée. La décision de l'ASA ne laisse aucun doute que les manoeuvres auxquelles se livre BAT sur les médias sociaux pour faire la promotion de Vype étaient à la fois irresponsables et illégales et qu'elles ne doivent jamais se reproduire. »

BAT fait la promotion des cigarettes électroniques Vype par l'intermédiaire de comptes Instagram, Twitter et Facebook. Les publications de ces comptes présentent des célébrités et des influenceurs utilisant Vype et d'autres contenus conçus pour séduire les jeunes en ayant recours à la mode, aux voyages, à des films populaires et à des célébrités. Selon les plaintes, les publications sont également conçues pour atteindre le public le plus large possible en utilisant des hashtags populaires comme #throwbackthursday ou #style.

En dehors du Royaume-Uni, BAT continue de mener une campagne mondiale sur les réseaux sociaux pour faire la promotion de ses cigarettes électroniques Vype sur Instagram, Twitter et Facebook. Malgré ses politiques de marketing internes stipulant que la société n'utilisera pas de mannequins ou d'influenceurs qui ont ou semblent avoir moins de 25 ans, BAT a payé des influenceurs de moins de 25 ans pour faire la promotion de Vype sur les réseaux sociaux en Colombie, au Guatemala, en Italie, au Mexique et au Royaume-Uni. BAT utilise actuellement les médias sociaux pour faire la promotion de Vype dans plus d'une douzaine de pays, dont la France, l'Allemagne, l'Italie, le Mexique, le Canada, l'Irlande et la Colombie. Sa campagne publicitaire mondiale utilise des hashtags comme #teretoaprobarlo (#situlessayais) et des légendes comme « feeling Vype AF » (je me sens complètement Vype) pour faire la promotion de Vype dans des milliers de publications sur Facebook, Instagram et Twitter.

« Il s'agit d'une avancée majeure pour empêcher l'industrie du tabac de faire la promotion de ses nouveaux produits addictifs auprès des enfants et des adolescents. Mais étant donné que les ventes de cigarettes diminuent et que les fabricants de tabac cherchent désespérément à attirer des jeunes vers ces nouveaux produits, une vigilance permanente s'impose », a déclaré la professeure Anna Gilmore, directrice du Tobacco Control Research Group à l'Université de Bath, partenaire de recherche de Stopping Tobacco Organizations & Products (STOP), un organisme mondial de surveillance de l'industrie du tabac.

En mai, Tobacco-Free Kids et plus de 125 organisations de 48 pays ont exhorté Facebook, Instagram, Twitter et Snapchat à interdire immédiatement le marketing d'influence du tabac et des cigarettes électroniques sur leurs plateformes. Les fabricants de tabac comme BAT utilisent le marketing d'influence pour contourner les interdictions existantes en matière de promotion du tabac sur les médias sociaux, mais à ce jour, les sociétés de médias sociaux n'ont pas changé leurs politiques concernant le marketing d'influence du tabac.

Pour accéder à des ressources supplémentaires, pour télécharger des photos ou pour consulter la plainte déposée auprès de l'ASA contre BAT, rendez-vous sur : https://www.tobaccofreekids.org/media/2019/vype-uk

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/458701/campaign_for_tobacco_free_kids_logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Le fait d'avoir été vacciné durant l'enfance avec le vaccin BCG (ou Bacille de Calmette-Guérin) contre la tuberculose n'est pas un facteur protecteur à long terme face à la COVID-19, contrairement à ce qu'on a pu penser en début de pandémie. Une...

à 03:20
Intelligent Fingerprinting annonce que son test COVID-19 salivaire a reçu le marquage CE et est disponible à la vente. Le nouveau VSS-GP COVID-19 Saliva Test utilise un simple écouvillon pour recueillir la salive à l'intérieur de la joue, et...

à 03:13
Le fournisseur de services bancaires de base hongrois Perfinal déclare que sa nouvelle plate-forme sera prête pour la CBDC et permettra aux banquiers n'occupant pas de fonctions technologiques de concevoir et de construire une IME ou une néobanque....

à 02:30
ChannelAdvisor Corporation , leader du marché des solutions e-commerce cloud, publie aujourd'hui les résultats de sa dernière étude consommateur. Cette étude s'intéresse aux habitudes de consommation de plus de 1.000 acheteurs e-commerce en France,...

à 02:00
Le groupe Acheter-Louer.fr, spécialiste des solutions de marketing digital dans l'immobilier, annonce le renforcement de son partenariat avec la start-up KIZE dont il détient 10% du capital et devrait prochainement commercialiser une offre de...

à 01:05
Pendant 3 jours, les acteurs et professionnels de l'industrie de la carte et des technologies de la confiance numérique se retrouveront à Paris pour échanger, découvrir les dernières innovations et solutions sécurisées en matière de paiements et...



Communiqué envoyé le 17 décembre 2019 à 19:02 et diffusé par :