Le Lézard
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Femme, Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Première Nation, CFG, MAT

Les ministres responsables de la condition féminine se réunissent à Victoria pour tracer la voie à suivre et promouvoir l'égalité des genres


VICTORIA, le 4 déc. 2019 /CNW/ - La 37e Réunion fédérale-provinciale-territoriale (FPT) annuelle des ministres responsables de la condition féminine a pris fin aujourd'hui. Au cours des derniers jours, les ministres ont travaillé ensemble à Victoria, en Colombie-Britannique, pour faire progresser les grandes priorités en matière d'égalité entre les femmes et les hommes qui auront une incidence positive et véritable sur la vie quotidienne des Canadiennes et des Canadiens.

Les ministres ont été accueillies sur le territoire traditionnel du peuple Lekwungen, des nations Songhees et Esquimalt. Lors d'une rencontre préalable, des responsables autochtones de la région se sont joints à elles, notamment des représentantes et représentants du Conseil consultatif du ministre sur les femmes autochtones de la Colombie-Britannique, qui ont dévoilé une courtepointe commémorative en hommage à la vie des femmes et des filles autochtones

Les ministres ont eu l'occasion de discuter de nombreuses questions pour atteindre l'égalité entre les femmes et les hommes, telles que la violence fondée sur le sexe, incluant la cyberviolence, la traite des personnes, la violence familiale, le leadership et l'autonomisation économique des femmes, la sécurité des femmes et filles autochtones, et les enjeux vécus par la communauté LGBTQ2S. Les ministres ont convenu d'explorer des collaborations pour venir en aide aux personnes survivantes de la violence et leur famille pour prévenir ces tragédies. Au cours de leur conversation, les ministres ont également souligné les progrès collectifs qui ont été réalisés pour améliorer la collecte de données et le partage d'information sur la situation des femmes et des filles et des LGBTQ2S à l'échelle pancanadienne.

Les ministres ont aussi rencontré deux groupes de jeunes pour discuter de divers enjeux liés à la pauvreté, aux opportunités économiques,  à la santé et au bien?être, en mettant l'accent sur les difficultés que connaissent les personnes des communautés LGBTQ2S et celles vécues par les filles et les jeunes femmes.

Lors d'une rencontre qui a précédé la réunion FPT, avec l'honorable Carolyn Bennett, Ministre fédérale des Relations Couronne-Autochtones, les ministres ont entendu les responsables et les représentantes et représentants autochtones du Canada sur certaines des questions les plus pressantes qui touchent les femmes, les filles et les personnes LGBTQ2S autochtones au Canada. Elles ont discuté les appels à la justice présentés dans le rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Le Conseil des femmes t?ilhqot'in a également présenté leur travail pour répondre aux appels à la justice.

Les ministres ont convenu de développer un plan stratégique de trois ans pour concentrer les efforts collectif pour atteindre l'égalité entre les hommes et les femmes et les personnes de divers genres à travers le Canada.

Citations

« La promotion de l'égalité des genres requiert des efforts concertés. Pour qu'il y ait un changement véritable, nous devons travailler en partenariat. J'ai été très heureuse de rencontrer mes collègues des provinces et des territoires, et je remercie la Colombie?Britannique d'avoir coprésidé ces réunions productives. C'est maintenant qu'il faut agir, et j'attends avec intérêt de travailler dans un esprit de collaboration avec des leaders de partout au pays en vue d'atteindre nos objectifs communs. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre des Femmes et de l'Égalité des genres et du Développement économique rural

« Il y a tant de choses que nous pouvons accomplir lorsque nous nous unissons. Je suis convaincue que nous allons continuer de travailler ensemble avec une détermination semblable à celle dont nous avons fait preuve ces derniers jours. La Colombie-Britannique vit un moment historique : la loi visant à incorporer la Déclaration de l'ONU dans la législation provinciale vient de recevoir la sanction royale et nous avons récemment tenu d'importantes réunions locales au sujet des appels à la justice. En tirant parti de notre expérience et de notre expertise collectives pour trouver un terrain d'entente sur ce que nous, les administrations, pouvons et devrions faire, nous pouvons contribuer à améliorer la vie des femmes, des filles et des personnes de genres divers au Canada. »

Mitzi Dean, députée
Secrétaire parlementaire pour l'égalité des genres

Faits en bref

 

SOURCE Femmes et Égalité des genres Canada



Communiqué envoyé le 4 décembre 2019 à 17:28 et diffusé par :