Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujet : Enjeux environnementaux

Québec informe qu'il a pris une mesure exceptionnelle à l'intention des agriculteurs qui craignent le débordement de leurs fosses à lisiers


QUÉBEC, le 2 déc. 2019 /CNW Telbec/ - Printemps tardif, hiver hâtif : faute d'avoir pu épandre leurs lisiers, certains agriculteurs et agricultrices du Québec craignent un débordement de leurs fosses d'ici au printemps 2020, ce qui pourrait notamment contaminer des cours d'eau environnants. En conséquence, le gouvernement du Québec  leur permet, de manière exceptionnelle et sous des conditions strictes, de procéder à un épandage hors saison en décembre 2019.

C'est ce qu'ont fait savoir ce lundi le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, et le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. André Lamontagne, de concert avec l'Ordre des agronomes du Québec.

En effet, des conditions strictes seront imposées aux entreprises agricoles et l'opération devra être supervisée par un agronome. Parmi ces conditions, notons :

Rappelons qu'en début de saison, les agriculteurs doivent planifier la façon dont ils entendent disposer adéquatement de leur production de lisiers en conformité avec le Règlement sur les exploitations agricoles (REA).

En cet automne 2019 particulièrement froid et neigeux, certains agriculteurs et agricultrices n'ayant pu gérer leurs lisiers de la façon prescrite, cette mesure exceptionnelle permettra de minimiser l'impact éventuel de cette situation sur la qualité de l'environnement.

Citations :

« Les aléas de la météo sont bien réels sur les pratiques agricoles. Il en résulte parfois des problèmes, comme c'est le cas ces jours-ci avec les trop-pleins appréhendés de lisiers. Je suis heureux que nous ayons pu trouver une solution ponctuelle pour cet automne 2019, mais le gouvernement du Québec s'engage à aller plus loin. Nous allons évaluer les mesures à développer à court, à moyen et à long termes afin de prévenir une telle situation et appuyer, dans la gestion de leurs lisiers, celles et ceux qui nourrissent notre monde. » 

André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

« Il est très important de protéger et d'améliorer la qualité de l'eau dans nos lacs, rivières et cours d'eau. C'est notamment pourquoi des normes strictes veillent à encadrer la gestion des déjections animales. Lorsqu'une situation exceptionnelle, posant des risques environnementaux significatifs, nous amène à déroger à ces normes, nous devons exiger que toutes les précautions nécessaires soient déployées. C'est ce que nous faisons, en collaboration avec l'Ordre des agronomes du Québec. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« L'Ordre des agronomes comprend que la situation actuelle impose des mesures exceptionnelles et que des conditions particulières doivent être mises en place pour composer avec la situation exceptionnelle qui a cours présentement. »

Michel Duval, président de l'Ordre des agronomes du Québec

Lien connexe :

 

Sources :

 

Louis-Julien Dufresne

Attaché de presse

Cabinet du ministre
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques

Tél. : 418 521?3911

 

Laurence Voyzelle

Attachée de presse

Cabinet du ministre de l'Agriculture,
des Pêcheries et de l'Alimentation

et ministre responsable du Centre-du-Québec

Tél. : 418 380-2525

 

Laurence Therrien
Responsable des communications
et des relations publiques

Ordre des agronomes du Québec
Tél. : 514 596-3833, poste 223

Information :

Relations avec les médias
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

14 déc 2019
Alors que prenait fin hier la COP25, la responsable pour Québec solidaire en matière d'environnement et de lutte aux changements climatiques, Ruba Ghazal, presse le ministre de l'Environnement, Benoît Charette, de mettre en place quatre mesures...

13 déc 2019
Le député de Jonquière et porte-parole du Parti Québécois en matière d'énergie, d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, Sylvain Gaudreault, dresse un bilan très positif de sa mission en Espagne, à la COP25 à Madrid ainsi qu'en...

13 déc 2019
Afin d'accélérer le développement et la commercialisation de technologies propres, le gouvernement du Québec lance un appel de projets d'innovation et de vitrines technologiques. Celui?ci vise à appuyer les entreprises afin qu'elles puissent saisir...

13 déc 2019
Avec son importante délégation, le Québec s'est encore une fois imposé comme acteur de changement et a réaffirmé son désir de concilier développement économique et lutte contre les changements climatiques à la COP 25 (Conférence des parties de la...

13 déc 2019
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux de la Ville de Longueuil occasionneront la fermeture de bretelles de l'autoroute 20 durant la fin de semaine du 14 décembre. EntravesDu samedi 14 décembre, 21 h 30 au lundi...

13 déc 2019
L'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie avise la population des changements à l'horaire de ses services et de ses installations durant la période des Fêtes 2019-2020. Les collectes des ordures ménagères, des résidus...



Communiqué envoyé le 2 décembre 2019 à 21:28 et diffusé par :