Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Exploitation pétrolière
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Une perte nette de 4 200 emplois en chimie d'ici 2025 : une nouvelle étude révèle les conséquences qu'aura l'intelligence artificielle sur l'emploi


MONTRÉAL, le 29 oct. 2019 /CNW Telbec/ - Quelles seront les répercussions de l'automatisation des procédés industriels sur les emplois au Québec ? Une nouvelle étude portant sur les effets à prévoir de l'intelligence artificielle sur les emplois en chimie offre quelques pistes de réponse.

CoeffiScience, le comité sectoriel de main-d'oeuvre de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz, dévoile aujourd'hui les résultats d'une enquête réalisée par MCE Conseils. À partir d'une démarche économétrique combinée à une série d'entrevues en profondeur, l'étude des conséquences de l'automatisation sur la main-d'oeuvre établit des prévisions en matière d'emploi si le secteur devait faire face à un investissement marqué en équipements et technologies de fabrication avancées.

Le document prévoit notamment les faits suivants :

Pour CoeffiScience, ces conclusions constituent de bonnes pistes pour cibler d'éventuelles actions à entreprendre.

« Pour aider les entreprises et les travailleurs du secteur à surmonter ce qui sera certes un défi, il nous faut des données, et cette étude en est riche », affirme Guillaume Legendre, directeur général de l'organisme. « Ce n'est toutefois qu'une première étape. Il faudra poursuivre la réflexion en intégrant d'autres facteurs, comme la rareté de la main-d'oeuvre, à l'analyse des conséquences que l'automatisation pourrait avoir dans l'industrie. »

Pour en savoir davantage et découvrir la relation complexe liant l'intelligence artificielle, la production et l'emploi, consultez l'étude complète sur le site de CoeffiScience à l'adresse : <https://www.coeffiscience.ca/automatisation>.

CoeffiScience, le comité sectoriel de main-d'oeuvre de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz, est l'organisme de concertation, d'orientation et de référence sur les questions de main-d'oeuvre dans le secteur. Il réunit les entreprises, les travailleurs et les partenaires de l'industrie pour déterminer les besoins communs en matière de développement de la main-d'oeuvre et mener des actions concertées pour y répondre.

SOURCE Coeffiscience


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 jan 2021
La 33e Exposition internationale d'art de sculpture sur neige de l'île du Soleil a été lancée récemment à Harbin, capitale de la province du Heilongjiang, au nord-est de la Chine. Il s'agit d'une expérience inoubliable mêlant art et nature pour les...

15 jan 2021
BMO Gestion d'actifs inc. a annoncé aujourd'hui la modification de l'évaluation du risque de 11 fonds négociés en bourse (FNB) BMO. Ces changements découlent d'un examen annuel fondé sur la méthode de classification des risques d'investissement...

15 jan 2021
L'arrondissement de Montréal-Nord invite sa population et les organismes locaux à s'exprimer sur leur milieu de vie et les conditions de logement dans leur quartier, dans le cadre d'une consultation publique intitulée BIEN SE LOGER, MIEUX VIVRE....

15 jan 2021
PÉKIN, 15 janvier 2021 /PRNewswire/ -- JA Solar a récemment annoncé être le fournisseur de tous les modules photovoltaïques nécessaires à la réalisation d'un projet de 88 mégawatts (MW) à Guam. Le projet de centrale photovoltaïque, financé et...

15 jan 2021
Les résultats présentés aujourd'hui dans le Rapport mensuel des opérations financières au 30 septembre 2020 indiquent un déficit budgétaire de 4,1 milliards de dollars pour les six premiers mois de l'exercice 2020-2021. Il s'agit d'une diminution de...

15 jan 2021
Tous les Canadiens méritent un chez-soi sûr et abordable. Les gouvernements du Canada et de l'Ontario collaborent afin de fournir de nouvelles unités de logements locatifs abordables à Brantford. Le financement de 200 000$ sera versé dans le cadre de...



Communiqué envoyé le 29 octobre 2019 à 12:03 et diffusé par :