Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Enfance, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Responsables en services éducatifs en milieu familial - La FIPEQ-CSQ demande un rattrapage salarial pour passer de 12,42$ à 16,75$


MONTRÉAL, le 15 sept. 2019 /CNW Telbec/ - La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) demande un rattrapage salarial pour ses 10 000 membres Responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE) afin de passer d'une rémunération correspondant à 12,42$ de l'heure à 16,75$ de l'heure, soit un ajustement de 35%.

Un rôle primordial

Pour la FIPEQ-CSQ, il est inacceptable qu'une profession aussi névralgique pour le développement de nos tout-petits soit rémunérée sous le salaire minimum. « Les RSE jouent un rôle primordial auprès de nos tout-petits et de leurs parents. Il est essentiel de reconnaître l'importance de leurs tâches à leur juste valeur, particulièrement dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre », souligne la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon.

Pour la FIPEQ-CSQ, une rémunération équivalente à 16,75 $ de l'heure, correspondant à la rémunération de base d'une éducatrice en CPE non formée, représente un minimum à atteindre pour la présente négociation. La FIPEQ-CSQ demande également la formation d'un comité sur l'équité salariale afin d'établir la juste valeur du travail de la RSE.

« Nos professionnelles ont en moyenne 16 années d'expérience avec des obligations de formation continue chaque année. Un comité doit se pencher sur l'évaluation du travail de la RSE. Rappelons que parmi ses tâches, la RSE doit effectuer la gestion de son service, faire le ménage, préparer les repas et bien plus », explique Mme Grenon.

La FIPEQ-CSQ a lancé un outil pour permettre aux RSE de calculer l'augmentation demandée par leur syndicat au lien suivant : https://negos.fipeq.org/calculatrice/

Un jeu-questionnaire a également été lancé à l'attention des parents au lien suivant : https://negos.fipeq.org/combien-gagne-une-rse/

Un salaire inéquitable

En terminant, la FIPEQ-CSQ rappelle que le métier de RSE est exigeant et représente un défi pour le recrutement et la rétention de la main-d'oeuvre.  « Cette profession est exercée à 99 % par des femmes. La rémunération doit changer et vite! », conclut Mme Grenon.

L'Entente collective intervenue entre le ministère de la Famille et la FIPEQ-CSQ est échue depuis le 31 mars 2019.

À propos de la FIPEQ-CSQ

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) représente plus de 10?000 responsables en services éducatifs en milieu familial régi et subventionné et 2 500 éducatrices dans les installations des CPE. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative en petite enfance au Québec.

SOURCE Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:51
TODAQ, entreprise de « SovTech » (technologie de la souveraineté), créatrice de l'actif numérique cryptographique TDN, a conclu un accord avec Gratomic Inc, qui porte sur...

à 11:07
Accompagnés de plusieurs locataires évincés, du Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) et du Comité Logement du Plateau-Mont-Royal, les députés solidaires Ruba Ghazal (Mercier) et Andrés Fontecilla...

à 06:00
Les représentantes et représentants des médias sont priés de noter que le député de Laurier-Dorion et responsable en matière de logement, Andrés Fontecilla, et la députée de Mercier, Ruba Ghazal, tiendront un point de presse ce dimanche 20 octobre à...

19 oct 2019
La cérémonie d'inauguration des travaux de construction de la première usine hors de Chine du premier fabricant mondial de batteries lithium-ion, Contemporary Amperex Technology Co. Limited (CATL) (300750.SZ), a eu lieu le 18 octobre à Thuringe, dans...

19 oct 2019
Comme plusieurs autres organismes préoccupés par les ravages de la pauvreté, le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) constate que la lutte contre les inégalités sociales et la crise du logement qui frappe le Canada ont été trop...

18 oct 2019
Le conseil d'administration de la Compagnie d'assurance générale Co-operators (ci-après « Co-operators Générale ») a aujourd'hui déclaré sa distribution trimestrielle de dividende non cumulatif de 0,3125 $ par action privilégiée rachetable de...



Communiqué envoyé le 15 septembre 2019 à 10:45 et diffusé par :