Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Affaires étrangères, Nouvelles - Monde du travail

L'Association de l'industrie textile et de l'habillement du Cambodge (GMAC) exhorte l'Union européenne à défendre le régime TSA : les moyens de subsistance de 750 000 travailleurs et le bien-être de quelque 3 millions de Cambodgiens en dépendent


PHNOM PENH, Cambodge, le 15 août 2019 /CNW/ - Le 12 février 2019, l'Union européenne a ouvert une enquête sur les allégations de violations des droits de l'homme et des droits des travailleurs par le gouvernement cambodgien. Cette enquête pourrait mener au retrait du Cambodge du régime préférentiel Tout sauf les armes (TSA). Le programme autorise les États membres de l'UE à importer des produits (à l'exception d'armes) sans droit de douane ni quotas. Une décision sur ce sujet devrait être annoncée en février 2020.

Le Cambodge bénéficie du régime TSA depuis 2001. Les principaux bénéficiaires ont été les hommes et femmes travaillant dans l'industrie textile, de la chaussure et des articles de voyage du pays (représentés par la GMAC). Ces industries représentent environ 75 pour cent des exportations totales de marchandises et 90 pour cent des exportations du Cambodge vers l'UE. En 2018, les échanges commerciaux ont été multipliés par dix depuis que le régime TSA a été élargi pour la première fois au Cambodge et il correspond à 4,77 milliards d'euros. L'UE est devenue le principal marché pour nos industries, dépassant les États-Unis (qui n'accordent pas d'avantages en matière de droits de douane sur les vêtements et les chaussures).

Grâce au soutien de l'UE à travers le régime TSA, des millions de Cambodgiens ont pu sortir de la pauvreté et ont contribué de manière significative au développement économique et social de leur pays. Les 750 000 travailleurs de nos industries représentent plus de la moitié de la main-d'oeuvre salariée de l'ensemble du pays et ils fournissent une aide directe au revenu à plus de 20 pour cent de tous les ménages du Cambodge. Plus de 80 pour cent de nos travailleurs sont des femmes, le plus souvent âgées de moins de 35 ans. Si l'on prend tout cela en compte, le régime TSA a un effet positif sur les vies de quelque trois millions de personnes au Cambodge.

La GMAC a mis en place une culture de transparence et responsabilité en ce qui concerne le respect de la législation du travail et des conditions de travail et a fourni des informations détaillées aux autorités de l'UE, conformément à ces valeurs. Dans le cadre de ce que l'on a appelé « le modèle cambodgien », la GMAC a été la première association au monde à accueillir l'Organisation internationale du travail (OIT) en vue de l'inspection de nos usines pour s'assurer de leur conformité aux codes du travail nationaux et internationaux. Le programme, connu sous le nom « Better Factories Cambodia » (BFC, ou « Amélioration des usines au Cambodge »), a depuis été adapté dans d'autres pays par l'OIT. Aucune nation bénéficiant d'un accès préférentiel au marché européen ne possède une histoire plus cohérente de transparence et de coopération positive avec l'OIT que le Cambodge.

Dans le cadre du programme BFC, l'OIT procède à une rigoureuse évaluation annuelle de toutes les usines textiles, de chaussures et d'articles de voyage dédiées à l'exportation, et rend compte de leur conformité envers tous les aspects des droits des travailleurs et des normes du travail, y compris les exigences relatives à la liberté d'association, à la négociation collective, au travail des enfants, au travail forcé, à la non-discrimination, aux salaires et avantages sociaux et à la santé et sécurité au travail. Les résultats de ces évaluations ont été mis à la disposition du public. [1]

Pour répondre aux préoccupations de l'UE, la GMAC a présenté des preuves démontrant les progrès et la conformité de notre secteur vis-à-vis des lois nationales et des normes de l'OIT.

La GMAC souhaite à nouveau insister auprès des législateurs européens, des fonctionnaires et toutes les parties prenantes intéressées, sur le fait qu'une suspension des avantages du régime TSA pour notre secteur entraînerait d'importantes pertes d'emplois dans les industries textiles, des chaussures et des articles de voyage ; l'objectif du régime TSA, ayant pour but l'éradication de la pauvreté et le développement durable, ne serait pas atteint. Ce bilan serait triste et regrettable pour la GMAC et sa main-d'oeuvre, qui ont tant fait pour coopérer avec l'OIT et pour promouvoir son rôle dans la surveillance des droits des travailleurs au Cambodge, ainsi que dans d'autres pays.

À propos de la GMAC : Nous représentons plus de 580 sites de production de vêtements, chaussures et articles de voyage au Cambodge, qui emploient directement 750 000 travailleurs. Notre mission est de faire du Cambodge un partenaire privilégié sur un marché mondial hautement compétitif, par l'adhésion aux normes les plus élevées en matière de qualité des biens et de qualité de vie pour l'ensemble de notre personnel. https://www.gmac-cambodia.org/ 

[1] https://betterwork.org/where-we-work/cambodia/our-resources-and-publications/

Contact avec la presse : Ken Loo, Téléphone : +855-12-282288, Courrier électronique : kenloo@gmac-cambodia.org


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:38
Les Canadiens constatent de leurs propres yeux les conséquences provoquées par la crise climatique. Année après année, les phénomènes météorologiques extrêmes s'aggravent et se multiplient, menaçant notre santé, notre sécurité et nos économies...

à 15:21
La société Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. (« Placements mondiaux Sun Life » ou « PMSL »), le commanditaire principal de la tournée canadienne du Cirque du Soleil, a invité des membres du Repaire jeunesse de Longueuil au Québec à devenir...

à 15:13
Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, annoncera l'octroi d'un financement à des entreprises canadiennes de technologies propres partout au pays en vue d'assurer le leadership soutenu du...

à 15:00
Les gouvernements du Canada et de la Saskatchewan, ainsi que la Ville de Prince Albert et la Prince Albert Community Housing Society Inc. (PACHSI), ont officiellement inauguré les travaux de construction d'un nouvel ensemble de 14 logements locatifs...

à 14:57
« J'ai eu l'occasion de m'asseoir avec des producteurs laitiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean aujourd'hui pour discuter de l'annonce récente : que le gouvernement fédéral consacrera 1.75 milliard de dollars sur huit ans aux productrices et producteurs...

à 14:30
Une des grandes priorités du gouvernement du Canada est d'aider les familles canadiennes de la classe moyenne à offrir à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie. C'est pourquoi, en juillet 2019, l'Allocation canadienne pour enfants...



Communiqué envoyé le 15 août 2019 à 01:00 et diffusé par :