Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Bénéfices

SEMAFO : Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles avant les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement de 74 millions $


Objectif de 2,5 à 3,0 millions d'onces de ressources à Bantou d'ici la fin de 2020

MONTRÉAL, le 6 août 2019 /CNW Telbec/ - SEMAFO inc. (TSX: SMF) (OMX: SMF) a le plaisir d'annoncer un autre solide trimestre au niveau des opérations minières et des activités de développement et d'exploration pour le trimestre terminé le 30 juin 2019. Tous les montants sont en dollars américains à moins d'indication contraire.

Faits saillants

Benoit Desormeaux, président et chef de la direction de SEMAFO, a déclaré : « Nous avons connu un deuxième trimestre très solide où nos opérations ont livré un bon rendement et avec la découverte de la zone Bantou Nord, notre objectif de délimiter entre 2,5 et 3,0 millions d'onces de ressources à Bantou et Karankasso d'ici la fin de 2020 est tout à fait réalisable. Nos deux journées des investisseurs au cours du trimestre ont mis en lumière une équipe qui travaille ensemble chez SEMAFO depuis plus de 15 ans, et nos résultats témoignent des avantages que cela nous procure.  Après la fin du trimestre, un éboulement d'un mur de la fosse s'est produit à Mana. Bien que nous soyons déçus que cela affecte notre production et nos résultats pour 2019, nous sommes heureux de signaler que personne n'a été blessé et que les onces seront reportées que jusqu'en 2020. »

 

______________________________________

1

Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles avant les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement et les flux par action sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures financières non conformes aux IFRS » du rapport de gestion, note 19.

 

Résultats consolidés et opérations minières




Trimestres terminés

les 30 juin

Semestres terminés

les 30 juin



2019

2018

Variation

2019

2018

Variation

Onces d'or produites

99 800

45 700

118 %

202 200

91 200

122 %

Onces d'or vendues

102 700

45 100

128 %

208 800

92 000

127 %








(en milliers de dollars, à l'exception des montants par once, par tonne et par action)







Produits - Ventes d'or

134 985

58 517

131 %

273 526

121 215

126 %

Résultat opérationnel

32 741

(7 558)

--

73 100

(15 623)

--








Résultat net attribuable aux actionnaires de la Société

15 705

(10 431)

--

33 371

(15 141)

--

Résultat de base par action

0,05

(0,03)

--

0,10

(0,05)

--

Résultat dilué par action

0,05

(0,03)

--

0,10

(0,05)

--















Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles avant les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement1

74 339

15 839

369 %

153 319

34 230

348 %

Par action1

0,22

0,05

340 %

0,47

0,11

327 %








Prix de vente moyen réalisé (par once)

1 313

1 298

1 %

1 310

1 317

(1 %)

Coût comptant total (par once vendue)¹

522

858

(39 %)

503

853

(41 %)

Coût de maintien tout inclus (par once vendue)¹

732

1 103

(34 %)

739

1 093

(32 %)

 

Prévisions pour 2019 - Consolidé







Objectifs ciblés pour 2019

Objectif initial -
Consolidé

Objectif révisé -
Consolidé

Objectif -
Boungou

Objectif initial -
Mana

Objectif révisé-
Mana

Production d'or (milliers d'onces)

390 - 430

350 - 380

220 - 240

170 - 190

130 -140

Coût de maintien tout inclus1 (« CMTI ») ($/oz)

685 - 735

685 - 735

470 - 510

950 - 1 020

950 -1 020







Dépenses en immobilisations (incluses dans le CMTI) (en millions $)






Dépenses en immobilisations de maintien

14

14

4

10

10

Frais de découverture

64

56

21

43

35


78

70

25

53

45







Frais de développement non récurrents(exclus du CMTI) (en millions $)






Développement souterrain à Siou

41

41

-

41

41

Pistes d'atterrissage et optimisations d'usine

8

8

6

2

2

Couts miniers durant l'arrêt à Mana

-

22

-

-

22


49

71

6

43

65








________________________________________

1

Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles avant les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement et les flux par action, le coût comptant total et le coût de maintien tout inclus sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures financières non conformes aux IFRS » du rapport de gestion, note 19.

 

Nos prévisions pour 2019 pour Boungou demeurent inchangées. Les opérations se déroulent comme prévu, dans les niveaux ciblés pour l'année. Au premier trimestre, nous avons remarqué que le coût de maintien tout inclus (CMTI) pour Boungou était légèrement supérieur au haut de la fourchette ciblée pour le CMTI en 2019. Nous avons également mentionné que cette situation avait été anticipée et qu'au cours des prochains trimestres, le CMTI pour les deux opérations reviendrait à l'intérieur de la fourchette ciblée pour 2019, mais pour des raisons différentes. Au deuxième trimestre, le ratio de découverture a diminué (tel que prévu au plan d'exploitation minière), avec une réduction correspondante du CMTI.

Objectif révisé pour Mana

L'éboulement du mur de la fosse s'est produit au début du mois d'aout dans la partie nord de la fosse Wona, où aucune activité minière n'est en cours. Personne n'a été blessé et aucun équipement n'a été endommagé.

Actuellement, nos activités minières se déroulent dans la partie sud de la fosse Wona. Cependant, quelque 45 000 onces étaient prévues dans notre plan d'exploitation minière de 2019 dans la partie nord de la fosse entre la fin du mois d'août et la fin de l'année. Afin d'accéder au minerai de façon sécuritaire dans Wona Nord, nous devrons procéder au recul du mur de la fosse et extraire environ 6 millions de tonnes de matériel stérile. Par conséquence, l'extraction de minerai dans la partie nord de la fosse sera reportée au premier trimestre de 2020. Ces 6 millions de tonnes font partie du plan de durée de vie de la mine en 2021 et ne représentent donc ni tonnes ni coûts supplémentaires.

Après l'évaluation de différents scénarios pour compenser le minerai de Wona Nord en 2019, nous avons établi qu'il n'y aurait pas suffisamment de minerai pour alimenter l'usine pendant environ dix semaines. Par conséquent, nous prévoyons suspendre le traitement du minerai à Mana entre la mi-août et la fin octobre.

Le plan d'exploitation minière de la fosse Siou demeure inchangé : le développement de la fosse à ciel ouvert Siou est en cours et du minerai est prévu pour le quatrième trimestre; et le développement souterrain se poursuit en respect des budgets et de l'échéancier.

Nous estimons que l'impact à Mana se traduise par une baisse d'environ 40 000 à 50 000 onces par rapport à la production annoncée initialement. Par conséquent, les prévisions annuelles à Mana ont été révisées à 130 000 - 140 000 contre 170 000 -190 000 onces. Notre objectif du coût de maintien tout inclus (CMTI) à Mana demeure inchangé. Au cours de cet arrêt, les coûts miniers d'environ 22 millions de dollars pour Siou et Wona seront capitalisés en développement et il y aura des frais non récurrents d'environ 7 millions de dollars, représentant principalement les coûts fixes pour la période.

Le développement souterrain à Siou se poursuit en respect des budgets et de l'échéancier

Le développement souterrain à Siou a continué de progresser, 4 400 mètres ayant été complétés à la fin du mois de juillet. Le taux d'avancement du développement nous permet de garder le cap sur notre objectif d'atteindre la pleine capacité de production au premier trimestre de 2020. À la fin du trimestre, le développement se poursuivait en respect des budgets, 31,2 millions $ du budget total de 51,7 millions $ ayant été engagés. Les travaux de forage de contrôle des teneurs se sont poursuivis au cours du trimestre et les résultats restent conformes au modèle de blocs.

Exploration et développement

Bantou

Au deuxième trimestre en exploration, l'accent est resté à Bantou, où 190 trous de forage RC (29 899 mètres) et 17 trous de forage carotté (3 307 mètres) ont été forés. Le 3 juin, nous avons annoncé la découverte d'une nouvelle zone aurifère significative surnommée Bantou Nord. La zone Bantou Nord est située à 1,5 kilomètre au nord-est de la zone Bantou, qui encaisse des ressources présumées estimées à 361 000 oz à 5,35 g/t Au.

Le budget d'exploration 2019 à Bantou avait initialement été fixé à 3 millions $ et impliquait une foreuse. Compte tenu du fort potentiel et des succès remportés en exploration à Bantou jusqu'à présent, le budget pour 2019 a été augmenté à 11 millions $. Le programme d'exploration révisé compte trois foreuses : i) une foreuse dédiée au forage de suivi sur la nouvelle découverte à Bantou Nord; ii) une deuxième foreuse testant la zone Bantou dans la plongée de la minéralisation; et iii) une troisième foreuse explorant des cibles préliminaires sur l'ensemble de la propriété, incluant du forage de suivi dans la zone Bantou Proximale située immédiatement à l'ouest de la zone Bantou.

Zone Bantou Nord

À la suite de la découverte annoncée le 3 juin, le programme de forage à Bantou Nord s'est poursuivi le long de lignes nord-sud, soit presque perpendiculaires aux lignes de découverte initiales. L'objectif consistait à confirmer la nature disséminée de la minéralisation et arriver à une meilleure compréhension de la géométrie du gîte. Les résultats obtenus jusqu'à présent confirment la nature disséminée, avec des teneurs et des épaisseurs similaires à celles annoncées antérieurement (voir le tableau 1 pour de multiples intersections de ± 100 mètres de longueur à des teneurs variant de 1,0 g/t Au à 1,4 g/t Au). De plus, les résultats de forage semblent confirmer la superficie de la minéralisation interprétée à l'origine, soit 300 mètres par 250 mètres.

Tableau 1 - Résultats de forage sélectionnés du T2 dans la zone Bantou Nord

 

Section

Sondage

De (m)

À (m)

Longueur (m)

Au (g/t)

407750E

KRC19-0431

125

165*

40

0,96

407750E

KRC19-0432

96

162*

66

1,78

407750E

KRC19-0434

64

136

72

1,03

407750E

KRC19-0436

3

161*

158

1,26

407750E

KRC19-0437

5

114

109

1,41

407650E

KRC19-0440

4

174

170

1,16

407650E

KRC19-0441

23

88

65

1,28


* Le sondage se termine dans la minéralisation

 

Zone Bantou

Dans la zone Bantou, des intersections à haute teneur ont été obtenues dans la plongée modérée vers le nord, tel qu'interprété dans le modèle de blocs (tableau 2). Lorsque les programmes de forage auront été complétés, une mise à jour de l'estimation des ressources sera préparée pour les zones Bantou et Bantou Nord; ces ressources seront intégrées à l'estimation des ressources de fin d'année.

Tableau 2 - Résultats de forage sélectionnés du T2 dans la zone Bantou

 

Zone

Sondage

De (m)

À (m)

Longueur (m)

Au (g/t)

Chert

DMP010

277,7

279

1,3

14,92

Chert

DMP010

284,2

302,9

18,7

7,43

BIF

DMP013

95,3

104

8,7

2,85

Chert

DYDD020

176,6

178

1,4

9,72


* Aucune teneur de coupure n'a été appliquée aux résultats d'analyse

 

Zone Bantou Proximale et cibles régionales

Comme illustré au tableau 3, la zone Bantou Proximale continue de livrer d'excellents résultats qui feront l'objet d'un suivi au quatrième trimestre. De plus, la foreuse d'exploration a recoupé quelques intervalles intéressants dans deux nouveaux secteurs, surnommés Peni et Sikongo. Peni est situé à 6 kilomètres au nord-nord-est de Bantou Nord, tandis que Sikongo se trouve à 12 kilomètres franc nord de la zone Bantou Nord. D'autres travaux de forage sont prévus au deuxième semestre de l'année.

Tableau 3 - Résultats de forage sélectionnés du T2 dans la zone Bantou Proximale et autres cibles régionales

 

Zone

Sondage

De (m)

À (m)

Longueur (m)

Au (g/t)

Bantou Proximale

KRC19-0454

27

32

5

2,32

Bantou Proximale

KRC19-0456

75

78

3

4,22

Bantou Proximale

KRC19-0458

46

48

2

8,47

Bantou Proximale

KRC19-0460

63

70

7

44,16

Peni

KRC19-0388

25

28

3

2,53

Peni

KRC19-0393

41

49

8

8,04

Peni

KRC19-0393

111

121

10

1,59

Sikongo

KRC19-0358

5

11

6

4,28

Sikongo

KRC19-0359

149

150

1

5,37


* Aucune teneur de coupure n'a été appliquée aux résultats d'analyse

 

Karankasso

Depuis la clôture de l'acquisition de Savary Gold Corporation (« Savary Gold ») le 30 avril dernier, la base de données de Karankasso a été fusionnée avec la base de données de Bantou. Durant le trimestre, la transition avec l'équipe de Savary Gold s'est poursuivie de façon ordonnée, tous travaillant ensemble pour atteindre un seul et même objectif, celui de maximiser le potentiel de la propriété combinée d'une superficie totale de 1 250 km². Au troisième trimestre, nous présenterons un budget révisé et un nouveau plan d'exploration.

Boungou

En tout, 1 333 trous de forage à la mototarière (13 361 mètres) ont été complétés au nord de la mine Boungou au deuxième trimestre, dans le but d'évaluer des cibles d'exploration à proximité immédiate de l'usine. Aucun forage RC n'a été effectué durant le trimestre. Les travaux de forage devraient reprendre après la saison des pluies.

Mana

Durant le trimestre, 96 sondages (12 822 mètres) ont été forés à Mana dans le but de vérifier des cibles satellites potentielles à proximité de gîtes connus, dont 4 519 mètres sur la cible Pompoï à l'est de la mine Yaramoko. Le programme de forage à Pompoï est approximativement à moitié terminé mais aucun résultat probant n'a été obtenu pour l'instant. Des intersections significatives ont toutefois été obtenues sur deux cibles satellites. La première est située à 6 kilomètres au nord du gisement Siou, tandis que la deuxième se trouve à 5 kilomètres au sud du gisement Fofina (voir le tableau 4 ci-dessous). Le sondage MRC19-5206, entre autres, a été foré dans l'axe de pendage de la zone, permettant ainsi de confirmer l'orientation. À la suite d'une interprétation détaillée, un nouveau programme de forage sera mis en oeuvre dans le but d'identifier un gîte à faible profondeur.

Tableau 4 - Résultats de forage sélectionnés du T2 sur les cibles satellites à Mana

 

Zone

Sondage

De (m)

À (m)

Longueur (m)

Au (g/t)

Siou Satellite Nord

MRC19-5149

64

71

7

1,68

Siou Satellite Nord

MRC19-5150

71

78

7

1,76

Fofina Sud

MRC19-5206

4

10

6

2,75

45

53

8

1,88

87

123

36

1,40

Fofina Sud

MRC19-5218

97

104

7

1,46

 

Révision géologique à Mana

À la fin du deuxième trimestre, nous avons engagé une firme de consultation géologique afin de réaliser une analyse à l'externe de Mana. Les travaux d'analyse et de compilation devraient être complétés d'ici la fin de l'année et permettront de générer de nouvelles cibles à distance de transport par camion de l'usine, qui pourront être vérifiées en 2020.

Nabanga

Comme planifié, aucun forage n'a eu lieu à Nabanga au deuxième trimestre. Les travaux sur l'étude d'évaluation économique préliminaire (« EEP ») se poursuivent; l'étude devrait être publiée au troisième trimestre.

Korhogo

Au cours du trimestre, 600 trous de forage à la mototarière (10 835 mètres) et 1 306 mètres de tranchées ont été creusés sur la propriété Korhogo en Côte d'Ivoire. Deux tranchées dans la partie nord du permis ont livré des valeurs allant jusqu'à 6,10 g/t Au sur 2 mètres et 1,13 g/t Au sur 3 mètres. Le programme devrait être complété d'ici la fin de l'année.

Nomination au conseil d'administration

SEMAFO a le plaisir d'annoncer la nomination de Daniel Buron à son conseil d'administration, à compter du 5 août 2019. M. Buron se joint également au comité d'audit et au comité des ressources humaines et de la régie d'entreprise.

M. Buron a occupé, depuis 2004, les postes de premier vice-président et chef des finances de Domtar Corp. et Domtar inc., ainsi que d'autres postes supérieurs en finances chez Domtar au cours des années précédentes. Avant de se joindre à Domtar en 1999, il a occupé différents postes en finances au sein d'un chef de file dans la commercialisation et le développement d'applications, de solutions et d'outils de TI, ainsi que dans un cabinet comptable de renommée internationale.

Titulaire d'un baccalauréat en commerce de l'Université Laval, M. Buron cumule 30 ans d'expérience en finances. Il est membre de l'Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA) et est également membre de l'Institut des administrateurs de sociétés. Il siège présentement au conseil de la Fondation du Centre universitaire de santé McGill.

Conférence téléphonique du deuxième trimestre

Une conférence téléphonique aura lieu demain, le 7 août 2019, à 10 h 00 HAE, pour discuter des résultats du deuxième trimestre. Les parties intéressées sont invitées à composer les numéros de téléphone suivants afin de prendre part à la conférence. Une webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique pourra être consultée pendant une période de 90 jours sur le site web de SEMAFO à l'adresse : www.semafo.com.

Tél. local & outremer : +1 (514) 225 7341
Tél. Amérique du Nord : 1 (888) 390 0605
Webdiffusion : www.semafo.com
Retransmission outremer : +1 (416) 764 8677
Retransmission Amérique du Nord : 1 (888) 390 0541
Code d'accès à la retransmission : 921499#
Expiration : 7 septembre 2019

À propos de SEMAFO

SEMAFO est un producteur d'or canadien de calibre intermédiaire qui cumule plus de vingt ans d'expérience en construction et en exploitation de mines en Afrique occidentale. La Société exploite deux mines, les mines Boungou et Mana au Burkina Faso. SEMAFO s'est engagée à créer de la valeur par l'exploitation minière responsable de ses actifs de qualité et en tirant profit de son pipeline de projets en développement.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés autres que les énoncés de faits actuels ou de faits historiques sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et des hypothèses, et par conséquent les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés. Vous êtes donc prié(e) de ne pas vous fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent des mots ou expressions tels que « objectif », « d'ici 2020 », « réalisable », « reportées », « à long terme », « prévisions », « niveaux ciblés », « sera », « en respect de l'échéancier », « en respect des budgets », « objectif », « sont prévus », « devraient », « dans le but de », « générer », « engagée », « créer », « en tirant profit » et d'autres expressions semblables. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements futurs diffèrent sensiblement des attentes actuelles explicitement ou implicitement exprimées dans ces énoncés prospectifs comprennent la capacité (i) d'atteindre l'objectif de délimiter 2,5 à 3,0 millions d'onces en ressources à Bantou d'ici 2020, (ii) de générer de la valeur à long terme pour nos actionnaires, (iii) d'atteindre les objectifs révisés pour 2019, (iv) suspendre le traitement du minerai à Mana à la fin octobre (iv) de traiter du minerai à plus haute teneur provenant de la fosse Siou Nord au deuxième semestre de 2019, (v) de terminer le projet souterrain à Siou en respect des budgets et de l'échéancier, (vi) d'atteindre la pleine capacité de production à la mine souterraine Siou au premier trimestre de 2020, (vii) de présenter un budget révisé et un nouveau plan d'exploration pour Karankasso au troisième trimestre, (viii) d'identifier un gîte à faible profondeur à Mana et de générer de nouvelles cibles à distance de transport par camion de l'usine qui pourront être vérifiées en 2020, (ix) de terminer l'EEP pour Nabanga d'ici au troisième trimestre, la capacité d'accroître les réserves et les ressources, la capacité de réaliser notre priorité stratégique, les fluctuations du prix de l'or, des devises et des coûts d'exploitation, les risques liés à l'industrie minière, l'incertitude liée aux estimations de réserves et de ressources minérales, les délais, la stabilité politique et sociale en Afrique (incluant notre capacité à conserver ou renouveler nos licences et permis), et les autres risques décrits dans les documents de SEMAFO déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières. Pour obtenir des renseignements additionnels au sujet de ces risques et d'autres risques potentiels, les lecteurs sont invités à consulter le rapport de gestion annuel 2018 de SEMAFO, les mises à jour incluses dans les rapports de gestion des premier et deuxième trimestres de 2019, ainsi que les autres documents déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières, disponibles à l'adresse www.sedar.com. Ces documents sont également disponibles sur notre site web à l'adresse www.semafo.com. SEMAFO décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf exigences légales.

 

États consolidés intermédiaires de la situation financière

(en milliers de dollars américains - non audité)





Au

Au


30 juin

31 décembre


2019

2018


$

$




Actif






Actifs courants



Trésorerie et équivalents de trésorerie

108 858

96 519

Clients et autres débiteurs

46 397

29 434

Impôt sur le résultat à recevoir

5 870

6 390

Stocks

86 355

83 211

Autres actifs courants

5 601

5 378


253 081

220 932

Actifs non courants



Avance à recevoir

1 779

2 117

Liquidités soumises à des restrictions

25 305

25 340

Immobilisations corporelles

835 787

782 060

Immobilisation incorporelle

1 133

1 204

Autres actifs financiers non courants

1 110

2 622


865 114

813 343

Total de l'actif

1 118 195

1 034 275




Passif






Passifs courants



Fournisseurs et charges à payer

66 878

63 905

Tranche courante de la dette à long terme

60 026

60 181

Tranche courante des passifs de location

12 325

7 820

Tranche courante des passifs liés aux régimes d'unités d'actions

6 078

3 311

Provisions

2 930

3 051


148 237

138 268

Passifs non courants



Dette à long terme

28 476

57 388

Passifs de location

22 887

20 144

Passifs liés aux régimes d'unités d'actions

3 873

2 263

Provisions

24 581

23 561

Passifs d'impôt différé

65 044

39 548


144 861

142 904

Total du passif

293 098

281 172




Capitaux propres






Actionnaires de la Société



Capital social

646 005

623 604

Surplus d'apport

6 555

6 771

Cumul des autres éléments du résultat global

(18 427)

(18 909)

Résultats non distribués

144 281

109 216


778 414

720 682

Participations ne donnant pas le contrôle

46 683

32 421




Total des capitaux propres

825 097

753 103

Total du passif et des capitaux propres

1 118 195

1 034 275

 

États consolidés intermédiaires du résultat

Pour les trimestres et les semestres terminés les 30 juin 2019 et 2018, respectivement

(en milliers de dollars américains, sauf les montants par action - non audité)





Trimestres terminés

Semestres terminés


les 30 juin

les 30 juin


2019

2018

2019

2018


$

$

$

$






Produits - Ventes d'or

134 985

58 517

273 526

121 215






Charges d'exploitation





Charges d'exploitation minière

53 653

38 679

105 058

78 457

Dotation aux amortissements des  immobilisations corporelles

40 938

22 583

80 566

48 011

Charges administratives

3 949

3 859

7 909

7 776

Dépenses relatives à la responsabilité  sociale corporative

17

341

374

563

Rémunération fondée sur des actions

3 687

613

6 519

2 031






Résultat opérationnel

32 741

(7 558)

73 100

(15 623)






Autres charges (produits)





Produits financiers

(612)

(612)

(1 160)

(1 253)

Charges financières

3 065

287

6 621

600

(Gain) perte de change

(286)

1 292

210

864






Résultat avant l'impôt sur le résultat

30 574

(8 525)

67 429

(15 834)






Charge (recouvrement) d'impôt sur le résultat





Exigible

1 139

(238)

1 873

289

Différé

10 573

2 826

25 572

(110)


11 712

2 588

27 445

179






Résultat net de la période

18 862

(11 113)

39 984

(16 013)






Attribuable aux :





Actionnaires de la Société

15 705

(10 431)

33 371

(15 141)

Participations ne donnant pas le contrôle

3 157

(682)

6 613

(872)


18 862

(11 113)

39 984

(16 013)






Résultat par action





De base

0,05

(0,03)

0,10

(0,05)

Dilué

0,05

(0,03)

0,10

(0,05)

 

Tableaux consolidés intermédiaires des flux de trésorerie

Pour les trimestres et les semestres terminés les 30 juin 2019 et 2018, respectivement

(en milliers de dollars américains - non audité)





Trimestres terminés

Semestres terminés


les 30 juin

les 30 juin


2019

2018

2019

2018


$

$

$

$

Flux de trésorerie liés aux :










Activités opérationnelles





Résultat net de la période

18 862

(11 113)

39 984

(16 013)

Ajustements :





Dotation aux amortissements des immobilisations corporelles

40 938

22 583

80 566

48 011

Rémunération fondée sur des actions

3 687

613

6 519

2 031

Amortissement des frais de transaction différés

377

--

877

--

Perte (gain) de change latente

(332)

991

(216)

439

Charge (recouvrement) d'impôt sur le résultat différé

10 573

2 826

25 572

(110)

Autres

234

(61)

17

(128)

Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles avant les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement

74 339

15 839

153 319

34 230

Variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement

(4 246)

5 039

(19 982)

(10 597)

Flux nets de trésorerie liés aux activités  opérationnelles

70 093

20 878

133 337

23 633






Activités de financement





Remboursement sur la dette à long terme

(15 000)

--

(30 000)

--

Remboursement sur le financement d'équipement

(78)

(78)

(155)

(155)

Versements sur les passifs de location

(3 261)

(1 165)

(5 386)

(2 310)

Produit de l'émission de titres du capital social, déduction faite des frais d'émission

1 056

120

1 486

861

Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement

(17 283)

(1 123)

(34 055)

(1 604)






Activités d'investissement





Acquisition d'immobilisations corporelles

(44 237)

(48 700)

(87 416)

(109 856)

Trésorerie nette reçue à l'acquisition de Savary Gold Corporation

232

--

232

--

Produits (acquisitions) de placements en instruments de capitaux propres

63

98

63

(1 508)

Flux nets de trésorerie liés aux activités  d'investissement

(43 942)

(48 602)

(87 121)

(111 364)






Incidence des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie

1 005

(1 702)

178

(744)

Variation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période

9 873

(30 549)

12 339

(90 079)

Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période

98 985

139 420

96 519

198 950

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période

108 858

108 871

108 858

108 871

Intérêts payés

2 611

2 406

5 386

4 736

Intérêts reçus

615

739

1 163

1 449

Impôt sur le résultat payé

--

2 010

851

3 366

 

Boungou, Burkina Faso

Opérations minières





Trimestre terminé

Semestre terminé


le 30 juin

le 30 juin


2019

2019

Données d'exploitation






Extraction minière



Stérile extrait (tonnes)

3 539 500

5 645 500

Minerai extrait (tonnes)

470 700

750 700

Ratio de découverture opérationnel

7,5

7,5

Activités de découverture capitalisées



Matériel stérile - Boungou (tonnes)

3 183 800

8 228 400

Ratio de découverture global

14,3

18,5




Traitement du minerai



Tonnes traitées (tonnes)

282 700

591 400

Teneur traitée (g/t)

7,19

6,83

Récupération (%)

96

96

Onces d'or produites

62 800

124 700

Onces d'or vendues

63 800

128 500







Données financières (en milliers de dollars)



Produits - Ventes d'or

84 144

168 636

Charges d'exploitation minière

17 619

34 689

Redevances gouvernementales et taxes de développement

4 701

9 425

Dotation aux amortissements des immobilisations corporelles

24 643

49 591

Charges administratives

278

495

Dépenses relatives à la responsabilité sociale corporative

5

87

Résultat opérationnel sectoriel

36 898

74 349




Statistiques (en dollars)



Prix de vente moyen réalisé (par once)

1 318

1 312

Coût comptant d'exploitation (par tonne traitée)1

61

57

Coût comptant d'exploitation, incluant les frais de découverture (par tonne traitée)1

86

87

Coût comptant total (par once vendue)1

350

343

Coût de maintien tout inclus (par once vendue)1

476

505

Dotation aux amortissements (par once vendue)2

386

386


______________________________________

1

Le coût comptant d'exploitation, le coût comptant d'exploitation incluant les frais de découverture, le coût comptant total et le coût de maintien tout inclus sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion, note 19.

2

La dotation aux amortissements par once vendue est une mesure non conforme aux IFRS pour laquelle il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS et qui correspond à la charge d'amortissement par once vendue.

 

Mana, Burkina Faso

Opérations minières





Trimestres terminés

les 30 juin

Semestres terminés

les 30 juin



2019

2018

Variation

2019

2018

Variation

Données d'exploitation







Extraction minière







Stérile extrait (tonnes)

3 366 700

5 121 300

(34 %)

6 133 000

10 327 100

(41 %)

Minerai extrait (tonnes)

478 600

478 200

--

886 700

1 070 500

(17 %)

Ratio de découverture opérationnel

7,0

10,7

(35 %)

6,9

9,6

(28 %)

Activités de découverture capitalisées







Matériel stérile - Siou (tonnes)

2 048 700

--

--

4 454 600

--

--

Matériel stérile - Wona (tonnes)

1 586 000

3 513 700

(55 %)

3 411 000

6 717 900

(49 %)


3 634 700

3 513 700

3 %

7 865 600

6 717 900

17 %

Ratio de découverture global

14,6

18,1

(19 %)

15,8

15,9

(1 %)








Traitement du minerai







Minerai traité (tonnes)

502 900

604 200

(17 %)

930 800

1 216 200

(23 %)

Matériel à basse teneur (tonnes)

116 200

32 600

256 %

328 500

72 300

354 %

Tonnes traitées (tonnes)

619 100

636 800

(3 %)

1 259 300

1 288 500

(2 %)

Teneur traitée (g/t)

2,12

2,35

(10 %)

2,20

2,30

(4 %)

Récupération (%)

88

95

(7 %)

87

96

(9 %)

Onces d'or produites

37 000

45 700

(19 %)

77 500

91 200

(15 %)

Onces d'or vendues

38 900

45 100

(14 %)

80 300

92 000

(13 %)








Données financières (en milliers de dollars)







Produits - Ventes d'or

50 841

58 517

(13 %)

104 890

121 215

(13 %)

Charges d'exploitation minière

29 026

36 139

(20 %)

56 208

72 773

(23 %)

Redevances gouvernementales

2 307

2 540

(9 %)

4 736

5 684

(17 %)

Dotation aux amortissements des immobilisations corporelles

16 146

22 488

(28 %)

30 677

47 820

(36 %)

Charges administratives

584

699

(16 %)

1 127

1 334

(16 %)

Dépenses relatives à la responsabilité sociale corporative

12

212

(94 %)

287

397

(28 %)

Résultat opérationnel sectoriel

2 766

(3 561)

--

11 855

(6 793)

--








Statistiques (en dollars)







Prix de vente moyen réalisé (par once)

1 306

1 298

1 %

1 306

1 317

(1 %)

Coût comptant d'exploitation (par tonne traitée)¹

47

56

(16 %)

44

55

(20 %)

Coût comptant d'exploitation incluant les frais de découverture (par tonne traitée)1

65

70

(7 %)

63

69

(9 %)

Coût comptant total (par once vendue)¹

805

858

(6 %)

759

853

(11 %)

Coût de maintien tout inclus (par once vendue)¹

1 152

1 103

4 %

1 113

1 093

2 %

Dotation aux amortissements (par once vendue)²

415

499

(17 %)

382

520

(27 %)


_____________________________________

1

Le coût comptant d'exploitation, le coût comptant d'exploitation incluant les frais de découverture, le coût comptant total et le coût de maintien tout inclus sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion, note 19.

2

La dotation aux amortissements par once vendue est une mesure non conforme aux IFRS pour laquelle il n'existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS et qui correspond à la charge d'amortissement par once vendue

 

SOURCE SEMAFO


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:15
Le gouvernement du Canada se porte à la défense des travailleurs du secteur de l'acier et de l'aluminium, de leurs familles et de leurs communautés. Il concrétise ainsi son engagement de soutenir le secteur de la fabrication de l'acier et ses...

à 11:40
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) a entamé une évaluation environnementale fédérale pour le projet de mine de fer du lac Bending, situé à 49 kilomètres au sud-ouest d'Ignace, en Ontario. L'Agence invite le public et les...

20 aoû 2019
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Le député de Lac-Saint-Jean et secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Richard Hébert, annoncera un appui financier à...

20 aoû 2019
Nouveau Monde Graphite Inc. (« Nouveau Monde » ou « NMG ») (Bourse de croissance TSX-V: NOU) est heureuse d'annoncer l'obtention d'une subvention de 4 250 000$ pour la commercialisation de technologies du programme Technologies du développement...

20 aoû 2019
Le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau, soulignera, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, un investissement local important par l'entremise du Fonds stratégique pour...

20 aoû 2019
Stelmine Canada. (« Stelmine ») (STH-TSXV) Stelmine annonce une mise à jour sur ses travaux d'exploration. Les travaux d'exploration menés sur la propriété Courcy se concentrent sur le flanc nord-ouest de la structure anticlinale associée à la faille...



Communiqué envoyé le 6 août 2019 à 17:30 et diffusé par :