Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Product/Service

L'acétate d'abiratérone figure désormais sur la Liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé pour le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration métastatique


Les sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson se réjouissent de la récente décision de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'inclure l'acétate d'abiratérone (ZYTIGA®) pour le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration métastatique (CPRCm), dans la liste mise à jour des médicaments essentiels, publiée le 9 juillet 2019.1,2

La liste de l'OMS est un document fondamental aidant les pays à classer les principaux produits de santé qui sont recommandés pour être largement disponibles et abordables dans l'ensemble des systèmes de santé.1

"L'introduction de l'acétate d'abiratérone sur la Liste des médicaments essentiels de l'OMS témoigne du rôle crucial joué par ce traitement dans l'amélioration potentielle de la qualité de vie des patients atteints d'un CPRCm et de leur famille", déclare Dr Joaquín Casariego, responsable de la division Oncologie pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique chez Janssen-Cilag SA. "Je suis fier de tout le travail que nous fournissons pour avoir un impact positif sur la survie et la qualité de vie des patients, grâce au développement et à la mise sur le marché de médicaments innovants, qui bénéficient de preuves scientifiques de la plus haute qualité."

La compréhension scientifique de Janssen en matière de cancer de la prostate repose sur des connaissances acquises grâce au développement d'options thérapeutiques innovantes pour le CPRCm. L'acétate d'abiratérone est un inhibiteur de la biosynthèse des androgènes par voie orale, approuvé pour le traitement du CPRCm et du cancer hormono-sensible métastatique, en Europe.3,4

"L'ajout de l'acétate d'abiratérone sur la Liste des médicaments essentiels est une avancée majeure pour Janssen Oncology, qui reflète un engagement indéfectible au cours de ces dernières années, avec l'objectif de fournir des options thérapeutiques optimales aux patients atteints d'un CPRCm", déclare Biljana Naumovic, vice-présidente de la division Oncologie, en charge de la stratégie commerciale pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique chez Cilag GmbH International. "Cette décision de l'OMS rappelle que le travail n'est pas terminé. Il est crucial que les patients atteints d'un cancer de la prostate aient accès à des traitements présentant des avantages aux yeux de leurs médecins, et nous devons continuer à soutenir la communauté du cancer de la prostate pour atteindre notre objectif commun, celui de faire du cancer une condition gérable et, un jour peut-être, soignable."

# FIN #

À propos des sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson
Chez Janssen, nous créons un avenir où la maladie appartiendra au passé. Nous sommes les sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson. Nous travaillons sans relâche pour que cet avenir devienne réalité et pour les patients du monde entier, en luttant contre la maladie grâce à la science, en faisant preuve d'ingéniosité pour améliorer l'accès aux traitements, et en combattant le désespoir avec toute notre volonté. Nous nous concentrons sur les domaines médicaux où nous pouvons avoir un impact majeur, à savoir les troubles cardiovasculaires et le métabolisme, l'immunologie, les maladies infectieuses et les vaccins, la neuroscience, l'oncologie, et l'hypertension pulmonaire.

Pour en savoir plus, visitez le site www.janssen.com/emea. Suivez toute notre actualité sur www.twitter.com/janssenEMEA. Janssen-Cilag S.A. et Cilag GmbH International font partie des sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson.

À propos de l'acétate d'abiratérone (ZYTIGA®)
L'acétate d'abiratérone associé à la prednisone/prednisolone est une thérapie approuvée contre le CPRCm inhibant la production d'androgènes (qui stimulent l'évolution de la maladie), au niveau des trois sources majeures de la maladie: les testicules, les surrénales et la tumeur elle-même.4,5,6

L'acétate d'abiratérone est une thérapie par voie orale, prise en combinaison avec de la prednisone/prednisolone pour le traitement:4

###

Références

1 Organisation mondiale de la santé. Mises à jour de la directive mondiale de l'OMS sur les médicaments et les tests diagnostiques pour répondre aux besoins de santé, donner la priorité aux thérapies hautement efficaces, et promouvoir un accès abordable. Disponibles sur https://www.who.int/news-room/detail/09-07-2019-who-updates-global-guidance-on-medicines-and-diagnostic-tests-to-address-health-challenges-prioritize-highly-effective-therapeutics-and-improve-affordable-access. Dernière consultation en juillet 2019.
2 Organisation mondiale de la santé. Liste modèle des médicaments essentiels de l'OMS. Disponible sur: https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/325771/WHO-MVP-EMP-IAU-2019.06-eng.pdf?sequence=1&isAllowed=y. Dernière consultation en juillet 2019.
3 Bedoya DJ and Mitsiades N (2012). Abiraterone acetate, a first-in-class CYP17 inhibitor, establishes a new treatment paradigm in castration-resistant prostate cancer. Expert Rev. Anticancer Ther. 12(1), 1?3. 4 Agence européenne des médicaments. Résumé des caractéristiques du produit pour le Zytiga. Disponible sur: https://www.ema.europa.eu/en/documents/product-information/zytiga-epar-product-information_en.pdf. Dernière consultation en juillet 2019.
5 Hoy, SM. et al. Abiraterone Acetate: A review of its use in patients with metastatic castration-resistant prostate cancer drugs. Drugs 2013; 73:2077-2091.
6 Ritch, CR. Cookson, MS. Advances in the management of castration resistant prostate cancer. BMJ. 2016 Oct 17;355:i4405. Doi: 10.1136/bmj.i4405.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:38
Veuillez prendre note que l'honorable Bob Nault, député de Kenora, rendra visite à la Première Nation de Kasabonika Lake pour célébrer l'inauguration de son poste de soins infirmiers agrandi et annoncer du financement à l'appui de l'infrastructure...

à 15:51
Gouvernement du Nunavut, Nunavut Tunngavik Inc. et Services aux Autochtones Canada L'amélioration du mieux-être mental des Inuits du Nunavut nécessite de donner un meilleur accès à des soins efficaces et durables à proximité du domicile et qui sont...

à 15:12
Un enfant ou jeune canadien sur 66 vit avec le trouble du spectre de l'autisme (TSA), une affection complexe et permanente qui présente de sérieux défis à la personne touchée par celle-ci, ainsi qu'à sa famille, ses aidants et la collectivité....

à 15:02
Nul ne peut rester insensible aux situations déplorables auxquelles des personnes malades pourraient parfois être soumises de la part de certains accompagnants spirituels. L'Église catholique à Montréal dénonce toute...

à 12:28
Avis original Pourquoi tenir compte du présent avis? L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec des partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada pour enquêter sur une éclosion...

à 12:00
Sanfer, l'une des principales sociétés pharmaceutiques indépendantes au Mexique, a annoncé aujourd'hui qu'elle allait bénéficier d'un investissement minoritaire de 500 M$ US de la Caisse de dépôt et placement du Québec (la Caisse), un investisseur...



Communiqué envoyé le 19 juillet 2019 à 18:20 et diffusé par :