Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière
Sujet : Restructuration / Refonte de capital

Weatherford conclut un accord avec des porteurs de billets de premier rang concernant les termes d'une vaste restructuration financière visant à créer une structure de capital durable et à renforcer sensiblement les liquidités


Cette restructuration financière doit être menée dans le cadre d'une procédure Chapter 11 préemballée et réduira l'endettement à long terme de la société de plus de 5,8 milliards de dollars

La restructuration proposée vise 1,75 milliard de dollars en nouveaux financements et jusqu'à 1,25 milliard de dollars en financements supplémentaires après l'émergence

Les opérations de Weatherford se poursuivront sans interruption, et aucun impact n'est prévu sur les clients, les fournisseurs, les partenaires ou les employés

BAAR, Suisse, 13 mai 2019 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, Weatherford International plc (NYSE : WFT) (« Weatherford » ou la « société ») a annoncé qu'elle avait signé un accord d'appui à la restructuration (l'« Accord ») avec un groupe de ses porteurs de billets de premier rang (le « Groupe ad hoc ») qui détient ou contrôle collectivement environ 62 % des billets de premier rang non garantis de l'entreprise. La vaste restructuration financière qui est proposée permettrait de réduire sensiblement l'endettement à long terme de l'entreprise et la charge des intérêts qui en découlent, d'offrir un accès à plus de financements et d'établir une structure de capital plus durable.

Cette transaction offre un effet de levier net pro forma égal ou inférieur à 2,7x pour la fin de l'année 2019. Le plan d'affaires de l'entreprise permettra de créer un important flux de trésorerie net avec cette nouvelle structure de capital, et donc de réduire l'effet de levier net à 1,8x en 2020 et 1,2x en 2021.

Weatherford envisage de mettre l'Accord en oeuvre dans le cadre d'une procédure Chapter 11 « préemballée » et d'engager une procédure Chapter 11 aux États-Unis et une procédure d'examen en Irlande (ensemble, les « Procédures »). Dans le cadre de ce processus, Weatherford entend poursuivre ses discussions avec ses créanciers et commencer à solliciter leurs votes en rapport avec un Plan de réorganisation proposé avant le dépôt.

« L'année dernière, nous avons entamé une transformation complète de l'entreprise afin d'améliorer fondamentalement la manière dont nous menons nos activités et de renforcer Weatherford dans le long terme », explique Mark A. McCollum, PDG de Weatherford. « Malgré la dynamique de marché difficile à laquelle est confronté notre secteur, nous pensons que notre stratégie de transformation, qui vise à renforcer nos capacités d'exécution, à simplifier notre structure de coûts et à créer de l'efficience pour nous permettre de mieux tarifer nos produits et nos services, positionnera Weatherford pour une réussite à long terme. Cependant, nous connaissons toujours un niveau d'endettement élevé qui diminue notre capacité à réaliser des investissements dans notre société et à mettre en oeuvre d'autres éléments de notre plan de transformation. Nous sommes heureux que nos porteurs de billets reconnaissent la valeur à long terme que Weatherford peut créer avec un meilleur bilan, à l'heure où nous nous attelons à réaliser tout le potentiel de la transformation de nos activités. Nous pensons que la nouvelle structure de capital nous permettra de continuer à profiter de notre élan et à créer une entreprise de services véritablement intégrée avec une rentabilité durable et un potentiel de croissance à long terme. »

CONDITIONS DE LA RESTRUCTURATION FINANCIÈRE

En vertu de l'Accord, les porteurs de billets non garantis de la société échangeraient environ 7,4 milliards de dollars de billets de premier rang non garantis contre environ 99 % des fonds propres de la société et 1,25 milliard de dollars en nouveaux billets de premier rang non garantis de tranche B (les « billets de tranche B »).

Selon l'Accord, Weatherford recevra des engagements pour environ 1,75 milliard de dollars sous la forme d'un financement de débiteur-exploitant (DIP) d'environ 1,0 milliard de dollars en crédit d'équipement DIP qui serait intégralement garanti par certains membres du Groupe ad hoc, et d'une facilité de crédit renouvelable non tirée de 750 millions de dollars provenant de certains prêteurs bancaires de Weatherford, qui serait disponible dans le cadre de la procédure Chapter 11 et sous le contrôle de Citigroup sous réserve de conditions à convenir.

L'Accord vise également un engagement pour un montant pouvant atteindre 1,25 milliard de dollars en nouveaux billets de premier rang non garantis de tranche A (les « billets de tranche A »), garantis par certains membres du Groupe ad hoc, qui seraient financés à l'émergence pour rembourser le financement DIP, l'endettement de crédit renouvelable avant la demande, les frais d'instance, et pour recapitaliser la société à la sortie.

Pro forma pour la transaction, la société disposerait de jusqu'à 2,50 milliards de dollars en dette consolidée totale, qui pourrait être réduite selon plusieurs facteurs à la sortie. L'importance de l'émission de billets de tranche A peut être ajustée à la baisse par la société en fonction des besoins de liquidités escomptés à la sortie, ce qui pourrait donner lieu à une émission inférieure au 1,25 milliard de dollars en billets de tranche A garantis par certains membres du Groupe ad hoc de porteurs de billets. En outre, jusqu'à 500 millions de dollars sur le 1,25 milliard de dollars en billets de tranche B peuvent, à la discrétion des porteurs individuels avant l'émergence, être convertis en fonds propres au point intermédiaire de la valeur des fonds propres du plan Chapter 11.

Sur la base de 2,50 milliards de dollars de dette consolidée à l'émergence et des liquidités à la fin de l'année prévues à environ 500 millions de dollars, 750 millions de dollars et 1,18 milliard de dollars en 2019, 2020 et 2021, la société prévoit un effet de levier net de respectivement 2,7x, 1,8x et 1,2x.

LES AFFAIRES CONTINUENT

Selon l'Accord, la société continuera de mener ses activités et d'exploiter ses installations sans aucune perturbation pour ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires ou ses employés, et toutes les demandes d'échange adressées à la société (qu'elles surviennent avant ou après le début des procédures Chapter 11) seront payées intégralement dans le cadre normal des activités.

Pour M. McCollum : « Je souhaite remercier tous nos précieux employés, clients, fournisseurs et partenaires pour leur engagement et leur appui sans faille. Nous prenons ces mesures pour nous assurer de pouvoir encore mieux respecter nos engagements envers toutes nos parties intéressées principales en créant le Weatherford le plus robuste possible. Nous ne prévoyons aucune perturbation opérationnelle après cette annonce. Nos clients, partenaires, employés et fournisseurs ne devraient pas voir de changements dans la manière dont nous menons nos affaires, et nous pensons que leur expérience sera meilleure au terme de cette restructuration. Nous pensons qu'une restructuration nous permettra de disposer de plus de liquidités et d'avoir un plus haut niveau de stabilité et de flexibilité financières afin de réaliser des investissements pour renforcer notre plateforme tout en continuant à investir dans les ressources nécessaires à la croissance de nos activités. Nous sommes certains que ces mesures nous permettront de poursuivre notre transformation et de positionner Weatherford pour une réussite à long terme. »

Lazard est le conseiller financier de la société, Latham & Watkins, LLP est le conseiller juridique, et Alvarez & Marsal est le conseiller de restructuration. Evercore est le conseiller financier du Groupe ad hoc et Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP est son conseiller juridique.

À PROPOS DE WEATHERFORD

Weatherford est l'une des plus importantes multinationales dans le domaine des services sur champs pétroliers, propose des solutions, des technologies et des services innovants à l'industrie pétrolière et gazière. La société exerce ses activités dans plus de 80 pays et possède un réseau de près de 650 sites, comprenant des installations de fabrication, de service, de recherche et développement, ainsi que de formation. Elle emploie environ 26 000 personnes. Pour plus d'informations, rendez-vous sur LinkedIn, Facebook, Twitter et YouTube.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Certains énoncés dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs. En outre, il est possible que notre direction émette parfois des énoncés prospectifs oralement. Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont identifiés par des mots tels que « croire », « s'attendre à », « anticiper », « estimer », « envisager de », « planifier », « pouvoir », « devrait », « pourrait », « sera » ou des expressions similaires. Les énoncés prospectifs traduisent nos attentes et hypothèses actuelles à propos de nos activités, de l'économie et d'autres événements à venir et conditions futures, et ils s'appuient sur les données financières, économiques et concurrentielles actuellement disponibles et sur nos plans d'affaires actuels. Les résultats réels peuvent varier sensiblement en fonction des risques et des incertitudes qui peuvent toucher nos opérations, les marchés, les services, les tarifs et d'autres facteurs tels qu'ils sont décrits dans la partie « Risk Factors » (facteurs de risque) des documents que nous déposons devant la Securities and Exchange Commission (la « SEC »). Bien que nous pensions que nos hypothèses sont raisonnables, nous vous déconseillons de vous appuyer sur des énoncés prospectifs dès lors qu'il est très difficile de prédire les conséquences de facteurs connus et qu'il nous est impossible d'anticiper tous les facteurs susceptibles d'influer sur les résultats réels. Les facteurs importants susceptibles de faire varier sensiblement les résultats réels par rapport à ceux envisagés dans les énoncés prospectifs incluent, sans s'y limiter, la capacité de confirmer et de mener à bonne fin un plan de réorganisation conformément aux termes de l'Accord ; les risques inhérents au processus de faillite, y compris notre capacité d'obtenir l'approbation du tribunal de faillite s'agissant des demandes présentées dans le cadre des Procédures, l'issue des décisions du tribunal de faillite et des Procédures de manière générale, et le temps qu'il faudra pour mener nos activités en cas de faillite ; l'efficacité des activités de restructuration globale dans le cadre des Procédures et toute autre stratégie qui pourrait être adoptée s'agissant de nos liquidités et ressources en capital ; les mesures et les décisions prises par les créanciers, les autorités de réglementation et d'autres tiers intéressés par les Procédures, qui pourraient porter atteinte à notre capacité de confirmer et de mener à bonne fin un plan de réorganisation ; les restrictions qui nous seraient imposées conformément aux termes de toute facilité de crédit renouvelable de débiteur-exploitant à laquelle nous souscririons dans le cadre des Procédures et les restrictions imposées par le tribunal de faillite ; notre capacité à réaliser les recettes et le ratio de levier financier pro forma prévus, et à générer des flux de trésorerie nets pour réduire encore davantage notre endettement ; un affaiblissement de la conjoncture économique et financière mondiale, l'évolution des réglementations gouvernementales et les frais de conformité et de justice qui en découlent, ainsi que les autres facteurs envisagés dans les documents que nous déposons devant la SEC. Pour un examen plus détaillé de ces risques et d'autres risques, voir la partie « Risk Factors » (facteurs de risque) de notre tout dernier rapport annuel sur le formulaire 10-K et le rapport trimestriel sur le formulaire 10-Q et les autres documents que nous déposons devant la SEC. Tous les énoncés prospectifs sont expressément émis sous réserve dans leur intégralité. Nos énoncés prospectifs ne valent qu'à la date à laquelle ils ont été émis. Des facteurs ou événements susceptibles de faire varier nos résultats réels peuvent survenir de temps à autre. Nous déclinons toute obligation d'actualiser ou de réviser publiquement tout énoncé prospectif en cas de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour toute autre raison, sauf prescription légale contraire.

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ N'EST PAR UNE OFFRE OU UNE SOLLICITATION

Tout nouveau titre émis conformément aux transactions de restructuration ne peut pas être enregistré en vertu de la Securities Act de 1933, telle que modifiée (la « Securities Act »), ou toute autre loi d'État sur les valeurs mobilières, mais il peut être émis conformément à une dispense d'enregistrement en vertu du code des États-Unis sur la faillite. De tels titres ne peuvent pas être proposés ou vendus aux États-Unis sans enregistrement ou dispense applicable aux obligations d'enregistrement de la Securities Act et à toute loi d'État applicable sur les valeurs mobilières. Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou d'achat, ni une sollicitation d'offre de vente ou d'achat, de tout titre visé supra, et le présent communiqué de presse n'est pas une sollicitation de consentement ou de vote visant l'acceptation d'un plan Chapter 11. Toute sollicitation ou offre ne sera faite que conformément à une notice d'offre confidentielle et une déclaration de divulgation et seulement pour les personnes et dans les juridictions autorisées par les lois applicables.

CONTACTS

Christoph Bausch
Directeur général adjoint et directeur financier
+1.713.836.4615

Karen David-Green
Directrice générale adjointe chargée de l'engagement des parties prenantes et directrice du marketing
+1.713.836.7430

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/73933/weatherford_international_logo.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:32
Le gouvernement du Canada reconnaît que la culture et les valeurs autochtones sont essentielles pour le bien-être des enfants et des jeunes Autochtones. Aujourd'hui, l'honorable Seamus O'Regan, ministre des Services aux Autochtones, la Première...

à 09:00
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, se rendra à Surrey pour souligner l'esprit d'innovation et d'entrepreneuriat dans le domaine des entreprises en démarrage. La ministre annoncera ensuite des...

à 08:07
Blis, leader mondial en renseignements issus du monde réel, a annoncé aujourd'hui que les recettes issues de ses activités programmatiques avaient triplé au cours du premier semestre 2019. Cette croissance significative démontre un élan accru en...

à 07:00
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Biarritz (France) 16 h 00 Le premier ministre rencontrera le premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson. Salle Mathilde, rez-de-chaussée Hôtel du Palais Biarritz 1, avenue de...

à 07:00
Veuillez prendre note que l'honorable Seamus O'Reagan se rendra au Labrador pour faire plusieurs annonces. D'abord, il annoncera l'ouverture de foyer d'accueil d'urgence dans les communautés de Natuashish et de Sheshatshiu. Il sera rendra ensuite à...

à 06:41
Réunis en assemblée générale hier, les syndiqués de Sural à Bécancour ont consenti, dans une proportion de 93,2 %, à des réaménagements dans leur convention collective afin de paver la voie à une relance de l'usine. L'usine de fabrication de tiges...



Communiqué envoyé le 13 mai 2019 à 09:38 et diffusé par :