Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CFG

Pas si zen : la vérité sur les tissus de bambou


OTTAWA, le 27 févr. 2019 /CNW/ - On vante souvent les vertus écologiques des tissus de bambou.

Les tissus de bambou sont-ils aussi écologiques que vous le croyez? Découvrez la vérité. (Groupe CNW/Bureau de la concurrence)

Peut-être avez-vous déjà entendu dire que le bambou pousse rapidement, qu'il exige peu ou pas de pesticides, qu'il possède des propriétés antimicrobiennes et qu'il est biodégradable.

La vérité pourrait vous surprendre : la transformation des fibres de bambou pour en faire du tissu soyeux adapté à la fabrication de vêtements, de serviettes ou de draps requiert l'utilisation de beaucoup de produits chimiques qui peuvent être néfastes à l'environnement. Le résultat de ce processus de transformation chimique est un produit fini appelé rayonne ou viscose, qui ne contient plus aucune trace du bambou original et qui ne comporte plus ses propriétés antimicrobiennes.

Les annonces et les étiquettes des produits issus d'un tel processus doivent indiquer qu'il s'agit de « rayonne », de « viscose », de « rayonne de bambou » ou de « viscose de bambou ». Malheureusement, ces produits sont souvent mal étiquetés et sont annoncés comme étant simplement faits de bambou, sans aucune mention de rayonne ou de viscose.

Ne vous faites pas berner : les draps, les chandails et les autres produits textiles vendus sous la simple appellation de « bambou » en magasin ou en ligne ne sont peut-être pas aussi écologiques qu'on voudrait vous le faire croire.

Conseils aux acheteurs futés :

Liens connexes

Écoblanchiment : les entreprises doivent joindre le geste à la parole
Déclarations environnementales : Guide pour l'industrie et les publicitaires  
Directives sur l'étiquetage des articles textiles dérivés du bambou

www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés 

Le Bureau de la concurrence, en tant qu'organisme d'application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur. 

 

SOURCE Bureau de la concurrence


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:05
En Espagne, IDEMIA, le leader mondial de l'Identité Augmentée, va fournir à BBVA les premières cartes en plastique recyclé du pays. La banque distribuera dès juin 2020 cette carte aux clients disposant d'un Compte Jeune BBVA. Le lancement de cette...

4 jun 2020
À l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement qui a lieu le 5 juin, les citoyennes et citoyens sont invités à participer aux différentes activités prévues pour souligner cette journée unique, dont le thème est la préservation de la...

4 jun 2020
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

4 jun 2020
Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des fermetures majeures seront mises en place pendant la fin de semaine, notamment sur l'autoroute 40 (Métropolitaine) en direction est entre les échangeurs Décarie et des Laurentides, sur...

4 jun 2020
Le ministère des Transports tient à aviser les usagers de la route et ses partenaires que les travaux d'entretien sur le pont Pierre-Laporte nécessiteront des fermetures partielles de soir et de nuit au cours des prochains jours. Entraves et gestion...

4 jun 2020
L'eau nous rend d'immenses services, que ce soit les centaines de litres que nous consommons quotidiennement ou à plus grande échelle, l'énergie propre qu'elle nous permet de produire ou l'aide qu'elle nous apporte dans l'adaptation aux changements...



Communiqué envoyé le 27 février 2019 à 12:33 et diffusé par :