Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Les Pays-Bas font état d'une hausse des investissements réalisés par 372 entreprises étrangères en 2018


Le Brexit entraîne le déménagement de 42 entreprises aux Pays-Bas et il y a des pourparlers avec 250 autres qui envisagent de le faire

NEW YORK, 11 février 2019 /CNW/ - Les Pays-Bas ont fait état d'une forte hausse des projets d'investissements directs réalisés par des entreprises étrangères en 2018, qui se doivent en partie à une nette augmentation des déménagements et des expansions liés au Brexit.

L'Agence néerlandaise pour les investissements étrangers (NFIA), les partenaires régionaux de celle-ci dans le réseau « Invest in Holland » et le Conseil de distribution internationale de la Hollande (Holland International Distribution Council) ont contribué à attirer 372 projets d'investissement étranger en provenance du monde entier l'année dernière. Cela représente un total de 2,85 milliards d'euros en investissements de capitaux et la création prévue de 9 847 nouveaux emplois.

Des entreprises américaines et canadiennes comme Timberland et MarketAxess ont comptabilisé 85 projets d'investissement direct aux Pays-Bas en 2018, ce qui représente un peu moins du tiers des 248 projets d'investissements étrangers auxquels la NFIA a directement participé à l'échelle planétaire. Les projets nord-américains ont créé 3 296 emplois et généré 1 205 millions d'euros d'investissements en capitaux aux Pays-Bas, par le biais de 28 projets de bureaux de vente et de commercialisation, auxquels s'ajoutent 15 sièges européens, 10 centres de distribution et 6 projets de fabrication. En termes de secteurs, ce sont les technologies de l'information, les services, ainsi que les projets liés aux sciences biologiques et à la santé qui ont ouvert la marche.

« Les entreprises nord-américaines choisissent d'investir aux Pays-Bas pour tirer parti de la stabilité économique de notre pays, d'une main-d'oeuvre extrêmement bien formée et polyglotte, d'une infrastructure de premier ordre et d'un environnement solide pour la technologie et l'innovation », a déclaré Henny Jacobs, directeur exécutif de la NFIA pour le continent américain. « Nous sommes un modèle en termes de confiance en tant que porte d'entrée vers l'Europe. »

« En raison de l'incertitude internationale croissante qui entoure le Brexit et des changements des politiques commerciales mondiales, l'importance d'un climat d'affaires néerlandais propice pour nous tous ne cesse de croître », a déclaré Eric Wiebes, ministre néerlandais des Affaires économiques et du Climat.

« L'imminence du Brexit et les tensions qui s'exercent sur le commerce international offrent des opportunités aux entreprises néerlandaises », a déclaré Sigrid Kaag, ministre néerlandaise du Commerce extérieur et de la Coopération au développement. « Nos entreprises sont innovantes, flexibles et s'adaptent à ce marché en plein changement. Par ailleurs, le fait que les Pays-Bas soient un pôle économique stable est également un facteur qui attire les entreprises étrangères. »

Le nombre d'entreprises s'implantant en raison du Brexit a fait plus que doubler

En 2018, le réseau « Invest in Holland » a attiré 42 entreprises, dont l'Agence européenne des médicaments, aux Pays-Bas en raison du Brexit, ce qui représente 1 923 emplois et quelque 291 millions d'euros d'investissements. Ce chiffre correspond donc à plus du double des 18 entreprises qui ont déménagé aux Pays-Bas en 2017 à cause du Brexit. En 2019, plusieurs entreprises, dont Discovery et Bloomberg, ont d'ores et déjà annoncé leur intention d'investir aux Pays-Bas en raison du Brexit.

Par ailleurs, la NFIA est en pourparlers avec plus de 250 entreprises étrangères qui envisagent de s'établir aux Pays-Bas à la suite de Brexit. Il s'agit principalement d'entreprises britanniques, mais aussi d'organisations américaines et asiatiques qui repensent leur structure européenne actuelle en raison des incertitudes liées au Brexit.

Bien disposée à aider les entreprises qui cherchent à s'établir et à étendre leurs activités aux Pays-Bas, la NFIA dispose de bureaux en Amérique du Nord, situés à Atlanta, Chicago, New York, San Francisco et Toronto. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.investinholland.com.

SOURCE Netherlands Foreign Investment Agency


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 fév 2019
Le fonds Canoe EIT Income Fund (le « fonds ») [Bourse de Toronto : EIT.UN, EIT.PR.A, EIT.PR.B] a le plaisir d'annoncer qu'il a effectué un placement à un jour de 6 500 000 parts du fonds (les « parts »). Le produit total du placement s'élève environ...

22 fév 2019
Ressources Falco Ltée (« Falco » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer la signature d'une entente de prêt garanti de rang supérieur avec Redevances Aurifères Osisko Ltée (« Osisko ») en vertu de laquelle Osisko a accepté de prêter 10 millions...

22 fév 2019
Les petites entreprises représentent 98 % de toutes les entreprises canadiennes et emploient 8 millions de vaillants Canadiens d'un océan à l'autre. Elles forment l'épine dorsale de notre économie et sont essentielles à la classe moyenne. Les 21 et...

22 fév 2019
Canoe Financial LP (« Canoe » ou « Canoe Financial ») a annoncé aujourd'hui la finalisation de son acquisition annoncée précédemment des contrats de gestion de neuf fonds communs de placement de Les Fonds mutuels Fiera Capital de la Corporation Fiera...

22 fév 2019
Saviez-vous que si vous touchez un revenu tiré d'un ou de plusieurs biens immobiliers, vous êtes tenu de le déclarer? Le revenu qui provient de ce genre d'activités est imposable. Exemples de revenu de location  Vous louez une chambre dans votre...

22 fév 2019
Reprise des négociations pour : Société : WOLVERINE ENERGY AND INFRASTRUCTURE INC. (anciennement 'PetroMaroc Corporation') Symbole à la Bourse de croissance TSX : WEII (anciennement 'PMA') Reprise (HE) : 09 h 30, le 25 février 2019 Société : PRIZE...



Communiqué envoyé le 11 février 2019 à 09:00 et diffusé par :