Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Les Pays-Bas font état d'une hausse des investissements réalisés par 372 entreprises étrangères en 2018


Le Brexit entraîne le déménagement de 42 entreprises aux Pays-Bas et il y a des pourparlers avec 250 autres qui envisagent de le faire

NEW YORK, 11 février 2019 /CNW/ - Les Pays-Bas ont fait état d'une forte hausse des projets d'investissements directs réalisés par des entreprises étrangères en 2018, qui se doivent en partie à une nette augmentation des déménagements et des expansions liés au Brexit.

L'Agence néerlandaise pour les investissements étrangers (NFIA), les partenaires régionaux de celle-ci dans le réseau « Invest in Holland » et le Conseil de distribution internationale de la Hollande (Holland International Distribution Council) ont contribué à attirer 372 projets d'investissement étranger en provenance du monde entier l'année dernière. Cela représente un total de 2,85 milliards d'euros en investissements de capitaux et la création prévue de 9 847 nouveaux emplois.

Des entreprises américaines et canadiennes comme Timberland et MarketAxess ont comptabilisé 85 projets d'investissement direct aux Pays-Bas en 2018, ce qui représente un peu moins du tiers des 248 projets d'investissements étrangers auxquels la NFIA a directement participé à l'échelle planétaire. Les projets nord-américains ont créé 3 296 emplois et généré 1 205 millions d'euros d'investissements en capitaux aux Pays-Bas, par le biais de 28 projets de bureaux de vente et de commercialisation, auxquels s'ajoutent 15 sièges européens, 10 centres de distribution et 6 projets de fabrication. En termes de secteurs, ce sont les technologies de l'information, les services, ainsi que les projets liés aux sciences biologiques et à la santé qui ont ouvert la marche.

« Les entreprises nord-américaines choisissent d'investir aux Pays-Bas pour tirer parti de la stabilité économique de notre pays, d'une main-d'oeuvre extrêmement bien formée et polyglotte, d'une infrastructure de premier ordre et d'un environnement solide pour la technologie et l'innovation », a déclaré Henny Jacobs, directeur exécutif de la NFIA pour le continent américain. « Nous sommes un modèle en termes de confiance en tant que porte d'entrée vers l'Europe. »

« En raison de l'incertitude internationale croissante qui entoure le Brexit et des changements des politiques commerciales mondiales, l'importance d'un climat d'affaires néerlandais propice pour nous tous ne cesse de croître », a déclaré Eric Wiebes, ministre néerlandais des Affaires économiques et du Climat.

« L'imminence du Brexit et les tensions qui s'exercent sur le commerce international offrent des opportunités aux entreprises néerlandaises », a déclaré Sigrid Kaag, ministre néerlandaise du Commerce extérieur et de la Coopération au développement. « Nos entreprises sont innovantes, flexibles et s'adaptent à ce marché en plein changement. Par ailleurs, le fait que les Pays-Bas soient un pôle économique stable est également un facteur qui attire les entreprises étrangères. »

Le nombre d'entreprises s'implantant en raison du Brexit a fait plus que doubler

En 2018, le réseau « Invest in Holland » a attiré 42 entreprises, dont l'Agence européenne des médicaments, aux Pays-Bas en raison du Brexit, ce qui représente 1 923 emplois et quelque 291 millions d'euros d'investissements. Ce chiffre correspond donc à plus du double des 18 entreprises qui ont déménagé aux Pays-Bas en 2017 à cause du Brexit. En 2019, plusieurs entreprises, dont Discovery et Bloomberg, ont d'ores et déjà annoncé leur intention d'investir aux Pays-Bas en raison du Brexit.

Par ailleurs, la NFIA est en pourparlers avec plus de 250 entreprises étrangères qui envisagent de s'établir aux Pays-Bas à la suite de Brexit. Il s'agit principalement d'entreprises britanniques, mais aussi d'organisations américaines et asiatiques qui repensent leur structure européenne actuelle en raison des incertitudes liées au Brexit.

Bien disposée à aider les entreprises qui cherchent à s'établir et à étendre leurs activités aux Pays-Bas, la NFIA dispose de bureaux en Amérique du Nord, situés à Atlanta, Chicago, New York, San Francisco et Toronto. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.investinholland.com.

SOURCE Netherlands Foreign Investment Agency


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Chorus Aviation Inc. (« Chorus ») a annoncé aujourd'hui qu'un dividende mensuel de 0,04 $ par action de catégorie A et de catégorie B sera versé le ou après le 19 août 2019 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 31 juillet 2019. Ces...

à 07:00
MTY Food Group Inc. («MTY» ou la «Société») a annoncé aujourd'hui que, conformément à l'annonce faite le 30 avril 2019, l'une de ses filiales à 100% avait acquis les actifs de Allô! Mon Coco (https://allomoncoco.com/amc/), une chaîne en forte...

à 07:00
NetEase, Inc. («?NetEase?» ou «?la Société?»), l'un des plus grands fournisseurs chinois de services de jeux en ligne, annonce la création d'un studio de jeux vidéo à Montréal, au Québec, reconnue comme premier centre de production de jeux vidéo au...

à 05:55
Paradigm, qui regroupe une pléiade d'artistes et de créateurs reconnus dans le monde entier, a annoncé aujourd'hui que l'agence londonienne CODA Agency allait fusionner avec Paradigm à la suite d'un partenariat fructueux de cinq ans. CODA Agency...

à 04:00
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, se rendra à Calgary pour annoncer des investissements fédéraux à l'appui des petites entreprises de l'Alberta pour les aider à exporter dans de nouveaux...

à 03:00
Eco Smart Energies Ltd. (www.renbdo.io) vient d'annoncer que la société est désormais prête à ouvrir sa campagne pré-ICO pour lancer le développement de sa start-up de blockchain RENBDO ou Renewable Energy Network Based on Decentralized Organisation...



Communiqué envoyé le 11 février 2019 à 09:00 et diffusé par :