Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Entreprises conjointes, Enjeux environnementaux

Forum Solutions Plastiques : Citeo et Éco Entreprises Québec réunissent toute la chaîne de valeur pour développer le recyclage du plastique


MONTRÉAL et PARIS, le 7 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Le Forum Solutions plastiques, organisé par Éco Entreprises Québec (ÉEQ) et Citeo, a réuni à Paris les 4 et 5 février toute la chaîne de valeur du plastique (metteurs en marché, producteurs, recycleurs, pouvoirs publics, investisseurs) afin de dresser le portrait du recyclage du plastique et de faire le point sur les technologies les plus prometteuses. Pour la 1re fois, 13 entreprises et start-up internationales ont rencontré pendant deux jours producteurs, investisseurs et recycleurs pour échanger sur les opportunités de développement de ces nouvelles technologies à l'échelle industrielle.

Logo : Citeo (Groupe CNW/Éco Entreprises Québec)

Une priorité pour tous les acteurs de la chaîne de valeur

Afin de réduire l'impact environnemental du plastique sur la planète, l'accélération de l'économie circulaire est devenue un enjeu global qui concerne tous les secteurs. Elle se reflète par les évolutions règlementaires, les actions citoyennes, les engagements des entreprises qui mettent des emballages sur le marché et par l'intérêt marqué des investisseurs.

Ainsi, avec seulement 26 % d'emballages plastiques recyclés, et 57 % des bouteilles et flacons, la France s'est fixé des objectifs ambitieux relatifs à l'économie circulaire et un projet de loi en cours d'examen. De l'autre côté de l'Atlantique, dans le cadre de sa stratégie zéro déchet plastique, le Canada met en oeuvre des actions pour permettre aux provinces, notamment le Québec, de légiférer en la matière. On constate que les acteurs de la chaîne de valeur reconnaissent partager la même responsabilité et se mobilisent pour trouver des solutions, au-delà de tout enjeu.

Les 4 et 5 février, près de 300 personnes ont participé au premier Forum Solutions Plastiques, orienté vers l'international. Un total de 20 pays représentés, 13 technologies venues de trois continents et une rencontre portée par deux acteurs de l'accélération de l'économie circulaire, ÉEQ et son homologue français Citeo. Un événement pour réunir des porteurs de projets et des décideurs du monde de l'industrie, de la distribution et de la finance. En tout, 140 rendez-vous ont été organisés sur deux jours, ayant comme objectif d'accélérer le passage à l'échelle industrielle de ces technologies innovantes et à s'engager à trouver des solutions.

Des technologies prometteuses pour augmenter significativement les performances de recyclage

Pour aller plus loin sur le recyclage des emballages plastiques, de nouvelles technologies sont nécessaires. Celles issues de la recherche et du développement sur les plastiques, appelés également «?recyclage chimique?» ou «?moléculaire?» et présentés lors du Forum franco-québécois, constituent une solution complémentaire au recyclage «?mécanique?» pour les différents types de plastiques concernés (PE, PS, PP), notamment en France, par l'extension des consignes de tri. En revenant aux molécules d'origine, les monomères, la matière recyclée obtenue est purifiée et son assemblage par polymérisation permet de former de nouvelles matières plastiques. Les avantages sont doubles, on obtient alors un matériau recyclé purifié de haute qualité et une solution de recyclage pour les emballages en plastique complexes.

Parmi les technologies de recyclage présentées :

Ces technologies devraient permettre un vrai saut de performance et une accélération de l'économie circulaire des plastiques. Expérimentées pour certaines depuis des années, elles sortent aujourd'hui des laboratoires pour passer à l'industrialisation. Le véritable enjeu étant de concevoir les conjonctures financières et techniques d'une solution industrielle.

Un engagement des industriels indissociable de l'enjeu de collecte sélective

Pour développer le recyclage de tous les emballages, particulièrement en plastiques, les industriels ont partagé leurs engagements en matière d'écoconception, de recyclage et d'intégration de matière recyclée. La mise en place de l'extension des consignes de tri, déployée par Citeo avec les collectivités, va permettre à tous les Français de trier 100 % de leurs emballages d'ici 2022. Quant à ÉEQ, l'implantation de technologies de tri innovantes permettra éventuellement, l'ajout de plastiques auparavant difficile à recycler dans la Charte québécoise des matières recyclables. Ainsi, l'organisation d'un système de collecte sélective efficace accompagnée d'un geste de tri systématique des consommateurs sera la clé pour garantir aux industriels des tonnages de matières recyclées suffisants et accélérer l'économie circulaire du plastique.

13 technologies présentées par des entreprises innovantes

Recyclage du PET par dépolymérisation

Recyclage par dissolution

Recyclage thermique

À propos de Citeo 

Citeo permet à ses clients -- entreprises de l'industrie, du commerce, de la distribution et des services de grande consommation -- de mieux concevoir et recycler leurs emballages et papiers. Issue du rapprochement entre Eco-Emballages et Ecofolio, Citeo est agréée pour gérer la «?responsabilité élargie de producteur?» de ses clients, leur offre des solutions d'écoconception, sensibilise les consommateurs au geste de tri, finance la collecte, le tri et le recyclage des emballages et papiers et investit en R&D en faveur de l'économie circulaire (CA de 744 M? en 2017). Après 25 ans d'engagement auprès de ses entreprises clientes, 68 % des emballages et 57,6 % des papiers sont recyclés, grâce au tri des Français devenu le 1er geste citoyen. Agissant pour faire advenir une véritable économie de la ressource en France, Citeo s'est fixé 3 priorités : simplifier le geste de tri pour permettre à tous les Français de trier tous leurs emballages et papiers d'ici 2022?; innover pour inventer les nouveaux matériaux, technologies de recyclage, solutions de collecte et débouchés?; réduire l'impact environnemental des emballages et des papiers en accompagnant les entreprises dans la généralisation de l'écoconception.

À propos de Éco Entreprises Québec

ÉEQ est un organisme à but non lucratif privé représentant les entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés dans leur responsabilité de financer les coûts des services municipaux de collecte sélective efficaces et performants. À titre d'expert, ÉEQ optimise la chaîne de valeur de la collecte sélective et met en place des approches innovantes, dans une perspective de développement durable et d'économie circulaire.

 

Logo : Éco Entreprises Québec (ÉEQ) (Groupe CNW/Éco Entreprises Québec)

SOURCE Éco Entreprises Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:46
L'aéroport international Hamad (HIA) a dévoilé les plans de sa deuxième phase d'expansion qui comprendra un jardin tropical intérieur spectaculaire de 10 000 mètres carrés dans un hall central ainsi qu'un plan d'eau de 268 mètres carrés qui seront le...

à 07:16
Le World Gold Council a publié aujourd'hui son rapport intitulé « Gold and Climate Change: Current and future impacts » , (L'or et le changement climatique : effets actuels et futurs), visant à fournir aux investisseurs et aux parties prenantes de...

22 oct 2019
Le ministère des Transports informe les usagers de la route qu'il effectuera des travaux d'asphaltage au pont Honoré-Mercier au cours de la fin de semaine du 25 octobre. Cette intervention requiert la fermeture complète du pont en direction de la...

22 oct 2019
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux d'installation de panneaux à messages variables aériens, de systèmes de télésurveillance et de stations de détection de véhicules ont été entrepris lundi sur l'autoroute 15...

22 oct 2019
L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) a accepté une description initiale du projet pour le projet Gazoduq, une conduite de transport de gaz naturel d'environ 780 kilomètres de long, situé entre le nord-est de l'Ontario et Saguenay au...

22 oct 2019
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, annonce qu'il a pris une ordonnance à l'égard de l'entreprise Projet d'habitation Marcel Loyer inc. et de M. Marcel Loyer. Faisant suite à l'avis...



Communiqué envoyé le 7 février 2019 à 15:58 et diffusé par :