Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Salon commercial

Le Parc des Sciences et des Technologies du Qatar Lance la Deuxième Édition de l'Arab Innovation Academy


DOHA, Qatar, January 6, 2019 /PRNewswire/ --

Des entrepreneurs potentiels vont bénéficier d'un partenariat exclusif conclu entre le QSTP et l'European Innovation Academy   

Le Parc des Sciences et des Technologies du Qatar (QSTP), membre de la Fondation du Qatar pour la recherche, le développement et l'innovation (FQ RDI) et de l'European Innovation Academy (EIA), a lancé récemment la deuxième édition de son Arab Innovation Academy (AIA). L'AIA rassemble plus de 160 potentiels « techpreneurs » originaires du Qatar, de la région MENA, ainsi que des représentants de l'Inde et de la Russie - les pays de la toute dernière Année de la culture, un programme d'échange visant à faire connaître le Qatar à un public international.

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/803472/QSTP_Arab_Innovation_Academy.jpg )

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/803473/QSTP_Arab_Innovation_Academy.jpg )

Outre les 80 étudiants du Qatar qui représentent 26 pays différents, les délégués et les participants de l'AIA viennent de nombreux autres pays, notamment le Maroc, la Tunisie, l'Algérie, le Soudan, la Palestine, le Liban, la Turquie, l'Oman et le Yémen.

L'AIA, le premier et le plus important programme d'entrepreneuriat de ce type dans la région, est un partenariat stratégique et exclusif optimisé par le QSTP et l'European Innovation Academy (EIA), le programme d'entrepreneuriat extrême le plus important au monde. Ce programme unique vise à doter les entrepreneurs dans la région arabe et la communauté mondiale des compétences nécessaires pour constituer leur start-up en seulement 10 jours. Pendant l'AIA, les participants sont initiés à un mode accéléré d'apprentissage par l'expérience, notamment la manière de développer et de lancer de nouvelles entreprises technologiques sur un véritable marché, avec de vrais commentaires de clients.

L'ouverture de l'AIA a été suivie par Yosouf Abdulrahman Saleh, Executive Director du QSTP, et Alar Kolk, président de l'EIA. Lors de sa prise de parole pendant l'événement, M. Saleh a fait remarquer : « Ici, au QSTP, les initiatives que nous avons prises et les projets auxquels nous participons tournent autour de notre engagement envers le processus de recherche, de développement et d'innovation. Avec des programmes de premier plan comme l'AIA, nous encourageons notre talentueuse jeunesse à passer à l'étape supérieure et à porter ses idées au stade de la concrétisation.

« Nous visons à développer un état d'esprit innovant au sein de notre jeunesse talentueuse afin de créer un environnement sans précédent et concurrentiel dans la région MENA. Surtout, nous croyons qu'investir dans le bassin de talents de notre région est essentiel pour atteindre une prospérité et une durabilité économiques sur le long terme. »

Alar Kolk, président de l'EIA, a déclaré : « Les fondateurs de Google venaient de Stanford, et les fondateurs de Facebook de Harvard. Les prochaines entreprises qui changeront la donne proviendront des rêves des étudiants de rendre le monde meilleur. Notre mantra pour les étudiants arabes est que le plus grand danger pour la plupart d'entre vous n'est pas que votre objectif soit trop grand, mais qu'il soit trop faible, et que vous l'atteignez. Incarnez le changement que vous voulez voir dans le monde. Transformer le rêve en réalité : les prochains Snapchats, Fornites et Spotifys viendront du monde arabe. »

Dans le cadre de cette initiative pratique et novatrice, les participants seront initiés à des méthodes et des outils de pointe liés au parcours entrepreneurial, allant de la formation et de l'idéation des équipes à la promotion des sociétés de capital risque et des investisseurs providentiels, tactiques accréditées par les plus grandes universités du monde et approuvées par le QSTP, Google et Amadeus.

L'AIA offre également aux participants un accès à un vaste réseau mondial d'éminents experts, mentors et conférenciers d'organisations de premier plan dans les domaines de l'entrepreneuriat technologique et de l'innovation.

Rick Rasmussen, Chef des mentors, membre de l'industrie et membre du corps enseignant de l'université de Californie à Berkeley, a commenté : « Toute l'idée qui sous-tend l'Arab Innovation Academy est de développer l'état d'esprit permettant de devenir un entrepreneur, ainsi que de fournir les outils nécessaires pour faire passer une idée du stade de la conception à celui de la concrétisation. Les étudiants vivent les moments les plus créatifs de leur existence, et nous nous efforçons de leur fournir une école d'entrepreneuriat dans un cadre qui ne dépend pas des conférences, des études de cas et des manuels. Nous enseignons par des actes comment créer des sociétés ; tout le monde se remonte les manches et crée des sociétés à partir de rien. »

Lors de ses commentaires sur l'importance du programme, le Dr Richard O'Kennedy, vice-président de la FQ RDI, a déclaré : « L'AIA a remporté un immense succès l'année dernière, et je suis ravi de découvrir la réaction enthousiaste que le programme a suscitée également cette année. Ce genre de programmes nous aide à identifier de jeunes arabes talentueux, qui sont animés par la volonté d'apporter des solutions innovantes et fondées sur la technologie aux défis communs auxquels cette région est confrontée. Ils deviennent une partie intégrante de l'écosystème de l'entrepreneuriat et de l'économie de la connaissance au Qatar, qui se développent rapidement. »

Le programme fait également office de pont pour les jeunes « techpreneurs » au Qatar et leur permet de devenir des membres élargis du réseau mondial de l'EIA, tout en bénéficiant d'un précieux système de mentorat et de soutien qui comprend des experts de l'industrie au coeur de son organisation.

La première édition de l'AIA avait accepté plus de 100 participants provenant de 11 pays, lesquels s'étaient rassemblés et avaient développé leurs idées technopreneuriales. Cette année, pour sa deuxième édition à Doha, l'AIA a sélectionné plus de 160 participants parmi plus de 900 candidats. Ils ont pu vivre une expérience d'apprentissage enrichissante auprès de 25 conférenciers et 37 mentors et investisseurs, représentant 30 différentes nationalités.

Au cours de la première journée de l'AIA, des alumni de l'édition précédente ont partagé leurs précieuses expériences avec la cohorte 2019 lors d'une discussion de groupe dirigée. Ces tout nouveaux entrepreneurs bénéficieront également de sessions offertes par des conférenciers de la Silicon Valley et de l'université de Californie à Berkley, qui sont tous portés par l'envie de susciter l'esprit d'entreprise collectif de nos jeunes originaires du Qatar, de la région et au-delà.

Pour plus de renseignements sur l'Arab Innovation Academy, rendez-vous sur aia.inacademy.eu

Parc des Sciences et des Technologies du Qatar   

Le Parc des Sciences et des Technologies du Qatar (QSTP), qui est membre de la Fondation du Qatar pour la recherche, le développement et l'innovation (FQ RDI), est une zone franche, un accélérateur et un incubateur pour le développement de produits technologiques au Qatar. Le parc encourage un écosystème de l'innovation et de l'entrepreneuriat au Qatar, dont le fonctionnement permet d'accélérer la commercialisation de technologies prêtes pour le marché en vue de concrétiser la stratégie de diversification du Qatar.

Le QSTP porte son attention sur quatre thèmes principaux, à savoir l'énergie, l'environnement, les sciences de la santé et les technologies de l'information et de la communication, conformément à la Stratégie nationale de recherche du Qatar annoncée en 2012.

Situé à Education City de la Fondation du Qatar, le QSTP a accès aux ressources vitales d'un groupe d'universités de recherche de premier plan. Les membres de la zone franche du QSTP comprennent des PME, des sociétés internationales et des instituts de recherche. Ils sont collectivement déterminés à investir dans de nouveaux programmes de développement technologique, à créer de la propriété intellectuelle, à améliorer les compétences en matière de gestion de la technologie et à développer de nouveaux produits innovants.

Le QSTP soutient les objectifs de développement économique et humain de la FQ RDI pour le Qatar. Il est de plus en plus reconnu comme un pôle international de recherche appliquée, d'innovation, d'incubation et d'entrepreneuriat.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site du QSTP à l'adresse http://www.qstp.org.qa

Fondation du Qatar pour la recherche, le développement et l'innovation (FQ RDI)  

L'objectif de la division de la Fondation du Qatar pour la recherche, le développement et l'innovation (FQ RDI) est de jouer un rôle essentiel dans l'identification des opportunités et la résolution des problèmes dans le secteur des TIC, de l'énergie, de l'environnement, des soins de santé et de l'agroalimentaire, conformément à la stratégie et aux priorités du Qatar en matière de RDI. La FQ RDI est à la pointe de l'écosystème de l'innovation et de l'entrepreneuriat du Qatar, en accélérant le développement économique grâce à son soutien apporté à la commercialisation de technologies prêtes pour l'emploi et à la simplification de la création de nouveaux produits et services de haute technologie.

La FQ RDI a la responsabilité de traduire la stratégie nationale de RDI du Qatar en initiatives et actions spécifiques pour les entités RDI de la Fondation du Qatar (FQ). Elle oriente également leurs efforts en relation avec la création de valeur économique, le transfert de connaissances et l'établissement de partenariats RDI nationaux et internationaux mutuellement bénéfiques. Pour s'assurer que ces efforts produisent un impact maximum, le vice-président de la Fondation du Qatar pour la recherche, le développement et l'innovation planifie, coordonne et supervise toutes les activités liées au RDI à travers la Fondation du Qatar.

Fondation du Qatar - Libérer le potentiel humain  

La Fondation du Qatar (FQ) pour l'éducation, la science et le développement communautaire est une organisation à but non lucratif qui soutient le Qatar dans son parcours vers une économie diversifiée et durable. La FQ s'efforce de servir la population du Qatar et au-delà en proposant des programmes spécialisés à travers son écosystème d'éducation, de science et de recherche, et de développement communautaire axé sur l'innovation.

La FQ a été fondée en 1995 par Son Altesse Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, l'Émir père, et Son Altesse Cheikha Moza Bint Nasser, qui partagent l'ambition de doter le Qatar d'une éducation de qualité. Aujourd'hui, le système d'éducation de classe mondiale de la FQ offre aux membres de la communauté des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie, dès l'âge de six mois jusqu'au doctorat, ce qui permet aux diplômés de s'épanouir dans un environnement mondial et de contribuer au développement de la nation.

La FQ est aussi en passe de créer un pôle d'innovation multidisciplinaire au Qatar, au sein duquel des chercheurs locaux travaillent pour relever les défis locaux et mondiaux. En favorisant une culture d'apprentissage tout au long de la vie et en encourageant l'engagement social à travers des programmes qui incarnent la culture qatarie, la FQ s'engage à autonomiser la communauté locale et à contribuer à un meilleur monde pour tous.

Pour obtenir une liste complète des initiatives et des projets de la FQ, rendez-vous sur http://www.qf.org.qa

European Innovation Academy   

L'European Innovation Academy est une institution éducative sans but lucratif, reconnue pour l'excellence de son entrepreneuriat et de sa méthodologie technologiques, conçue et développée en collaboration avec les représentants des universités et des sociétés de la Silicon Valley, UC Berkeley, l'université Stanford, Google et Amadeus. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur http://www.inacademy.eu


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:35
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui par le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau, et le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable François-Philippe Champagne, du...

à 16:10
Reprise des négociations pour : Société : Phoenix Canada Oil Company Limited Symbole à la Bourse de croissance TSX : PCO (toutes les émissions) Reprise (HE) : 09 h 30 6/26/2019 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter)...

à 16:04
La Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) lance aujourd'hui une application mobile qui permettra à ses 5?000 membres infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes présentes dans plusieurs régions du Québec de comptabiliser le nombre...

à 15:48
Le député du Yukon, Larry Bagnell, au nom de la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, ainsi que la ministre de l'Éducation du gouvernement du Yukon, l'honorable Tracy-Anne McPhee,...

à 15:35
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Latin American Minerals Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : LAT (toutes les émissions) Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension...

à 15:02
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de plus de 6,2 M$ à la Ville de Saguenay pour l'agrandissement et le réaménagement de l'aérogare de l'aéroport de Saguenay-Bagotville. Le ministre des Transports et ministre responsable de la...



Communiqué envoyé le 6 janvier 2019 à 09:16 et diffusé par :